Marbrer : définition de marbrer


Marbrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MARBRER, verbe trans.

A. − Imiter les veines, les taches, les nuances du marbre.
1. Qqn marbre qqc.1(de qqc.2) (rare).Donner l'apparence du marbre (à quelque chose, au moyen de quelque chose). Delacroix (...) marbrera de tons décomposés, de taches de mort les voyageurs et les damnés de la Barque de Dante (Kunstler, Art XIXes. Fr., 1954, p. 57).
Absol., rare. Qqn marbre.Peindre en imitant les teintes et les motifs du marbre:
1. Et comme je lui raconte la manière dont les peintres décorateurs font les veines du bois, je la vois arracher son peigne de son chignon et, de son peigne, faire les stries sur son coloriage (...) coloriant et marbrant avec l'appassionnement fiévreux du plaisir de l'enfance. Goncourt, Journal, 1874, p. 1003.
2. Qqc.2marbre qqc.1Le pauvre petit corps apparut (...) souillé de poussière noire, de terre jaune, que marbraient des taches sanglantes (Zola, Germinal, 1885, p. 1299).
P. anal. Conférer (à quelque chose) une apparence de marbre:
2. ... une légère brise (...) commençait à marbrer par endroits la surface des eaux mortes; elle traçait sur le luisant miroir des dessins d'un bleu vert, qui s'allongeaient en traînées, s'étendaient comme des éventails, ou se ramifiaient en forme de madrépores... Loti,Pêch. Isl.,1886, p. 67.
3. Emploi pronom. à sens passif. Qqc.1se marbre de qqc.2L'humidité crevait la peinture, les murailles jaunes se marbraient de taches verdâtres (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 544).
B. − Imprimer (sur le corps, sur la peau) des marques semblables aux veines du marbre.
1. Qqc.1marbre qqc.2(à qqn).Un besoin de brutalité marbrait sa face (Zola, Curée, 1872, p. 570).Le froid lui marbrait les joues (Druon, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 27).
2. Qqc.1marbre qqc.2de qqc.3Le genou fléchi dans ses doigts entrecroisés que la pression marbrait de blanc et de rouge (Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 24).
3. Emploi pronom. à sens passif. Qqc.1se marbre (de qqc.2).Toutes les veines grossirent, les yeux s'injectèrent de sang, le teint se marbra (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 249).Aux moments de tristesse, de découragement ou seulement de réflexion profonde, ce visage si pur se marbrait légèrement de rouge (Alain-Fournier, Meaulnes, 1913, p. 230).La peau fine de son front se marbrait de toutes les nuances du rose (A. France, Vie fleur,1922, p. 443).
4. Au part. passé. Qui porte des marques rappelant les veines du marbre. Elle a les joues marbrées, les yeux gonflés à force de les frotter (Colette, Cl. école, 1900, p. 160).
C. − INDUSTR. DU VERRE. Marbrer le verre. Façonner sur le marbre du verre en fusion:
3. ... il remuait tous ses muscles en marbrant le verre sur une pierre polie scellée en inclinaison au niveau de ses pieds. Au bas bout de la canne que l'homme virait par l'extrémité froide, le verre rouge roulait sur le marbre lisse. Hamp, Champagne, 1909, p. 82.
Prononc. et Orth.: [maʀbʀe]. Att. ds Ac. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1228 part. passé palais marbré «de marbre» (J. Renart, Guillaume de Dole, éd. F. Lecoy, 4615); b) 1326 draps que on voulra ... faire marbrés «de couleurs variées pour imiter les veines du marbre» (Doc. ds De Poerck t. 2, p. 120); 2. a) début xives. [date du ms.] li cuers li mabre «se glace» (De l'Unicorne, Brit. Mus. Add. 15606, fo108c ds Gdf.; cf. aussi passage corresp. dans Jubinal, NR II, 116); b) 1833 «marquer la peau de teintes bleuâtres» (Gautier, Albertus, p. 182). Dér. de marbre*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 46.

Marbrer : définition du Wiktionnaire

Verbe

marbrer \maʁ.bʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Imiter par la peinture le mélange et la disposition des différentes couleurs qui se trouvent dans certains marbres.
    • Marbrer le chambranle d’une cheminée.
  2. Appliquer différentes couleurs, en parlant soit de la tranche et de la couverture des livres, que l’on tachette, en y appliquant de la couperose et d’autres substances colorantes, soit du papier sur lequel on imite le marbre
    • Marbrer du papier. - Marbrer la tranche d’un livre. - Marbrer la couverture d’un livre.
  3. Avoir la ressemblance des veines du marbre.
    • Le désert prenait d’instant en instant une apparence plus triste et plus sauvage ; […]; seulement çà et là des monceaux d’ossements blanchis par le temps marbraient le sable de taches livides, …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marbrer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARBRER. v. tr.
Imiter par la peinture le mélange et la disposition des différentes couleurs qui se trouvent dans certains marbres. Marbrer le chambranle d'une cheminée. Il se dit aussi en parlant soit du Papier sur lequel on imite le marbre, en y appliquant différentes couleurs, soit de la tranche et de la couverture des livres, que l'on tachette, en y appliquant de la couperose et d'autres substances colorantes. Marbrer du papier. Marbrer la tranche d'un livre. Marbrer la couverture d'un livre. Papier marbré. Tranches marbrées. Veau marbré. Étoffes marbrées, Étoffes de soie ou de laine de différentes couleurs mêlées ensemble. Truffes marbrées, Truffes qui sont grises et blanches en dedans. Il se dit encore en parlant des Marques qui ressemblent aux veines du marbre qui se produisent sur le corps. Sa peau était marbrée par le froid.

Marbrer : définition du Littré (1872-1877)

MARBRER (mar-bré) v. a.
  • 1Imiter par la peinture les couleurs du marbre. Marbrer le chambranle d'une cheminée.
  • 2Marbrer du papier, y appliquer différentes couleurs, de manière à imiter le marbre.
  • 3 Terme de relieur. Jeter, avec le pinceau, du noir et de l'eau forte sur la couverture d'un livre en veau et le façonner comme du marbre.

    Il se dit aussi de la tranche d'un livre sur laquelle on imite le marbre. Marbrer la tranche d'un livre. Marbrer un livre sur la tranche. Tel excelle à relier qui souvent marbre mal, Lesné, la Reliure, p. 75.

  • 4 Terme de verrerie. Faire la paraison ou arranger la masse vitreuse en fusion sur le marbre, après l'avoir enlevée du creuset avec le pontil.
  • 5 Par extension, produire sur le corps des marques semblables aux marques et veines du marbre. Le froid marbre la peau.
  • 6Se marbrer, v. réfl. Devenir marbré. Ses beaux yeux bleus se marbraient de noir, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MARBRER. Ajoutez : - HIST. XIVe s. XVII aulnes de fin mabré lonc de Broisselle [Bruxelles] tout taint en graine, pour robe de la veille de Noel pour nous, Mandements de Charles V, 1376, Paris, 1874, p. 676.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Marbrer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MARBRER, (Peinture.) peindre en façon de marbre.

Marbrer le cuir, (Relieurs.) on se sert pour cela ordinairement de couperose ou de noir de teinture de soie ; on prend un pinceau de chiendent que l’on trempe dans le noir : & après l’avoir bien secoué, on prend une cheville & on frappe le manche du pinceau dessus, d’un coup égal, afin que le noir que le pinceau a pris tombe également sûr les livres couverts de veau. Ces livres doivent être étendus du côté de la couverture sur deux tringles de bois. On laisse pendre le papier en-bas entre deux regles qui soutiennent les cartons, ensorte que le cuir reçoive toute la couleur qui tombe du pinceau.

Marbrer sur tranche. On lie bien le volume, & on le trempe du côté de la tranche dans le baquet du marbreur. Voyez papier marbré, la façon est la même.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « marbrer »

Étymologie de marbrer - Littré

Marbre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marbrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marbrer marbre play_arrow

Conjugaison du verbe « marbrer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe marbrer

Citations contenant le mot « marbrer »

  • Nice spoil ! Vous avez décidé de marbrer la série avant la dispo de Disney + en France ? , Star Wars : Baby Yoda et The Mandalorian, véritables sources d'inspiration pour les artistes
  • Alors prêtes à marbrer ? , Macaron marbré : comment faire des macarons marbrés ? - Elle à Table

Images d'illustration du mot « marbrer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marbrer »

Langue Traduction
Corse marmulendu
Basque marbling
Japonais 霜降り
Russe окраска под мрамор
Portugais marmoreio
Arabe رخامي
Chinois 大理石花纹
Allemand marmorierung
Italien marmorizzazione
Espagnol jaspeado
Anglais marbling
Source : Google Translate API

Synonymes de « marbrer »

Source : synonymes de marbrer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires