Mandant : définition de mandant, mandante


Mandant, mandante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MANDANT, -ANTE, subst.

Personne qui donne mandat à une autre de faire quelque chose en son nom. Les véritables chefs des sociétés anonymes et de leurs groupements manipulent le dividende au mieux de leurs intérêts ou de ceux de leurs mandants (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 622).C'est essentiellement en tant qu'électeurs que les citoyens manifestent leur intérêt pour la chose publique. Le chef de l'État, élu au Suffrage universel, désigne le Gouvernement qui les administre. Leurs représentants élus ont la faculté de « renverser » ce gouvernement en exprimant en principe, ainsi, l'avis de leurs mandants (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 172).V. mandataire ex.
Prononc. et Orth. : [mɑ ̃dɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1789 (Mirabeau, peint par lui-même, t. 2, p. 161). Part. prés. subst. de mander*. Cf. le part. prés. mandant utilisé surtout dans le domaine médical de 1478 (Guy de Chauliac, Guidon, fo35 ds Sigurs, p. 357 et 569) à 1598 (ds Gdf., s.v. mander). L'angl. mandant « celui qui donne mandat » est att. dep. 1681 ds NED. Fréq. abs. littér. : 36.

Mandant, mandante : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mandant \mɑ̃.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : mandante)

  1. Celui qui (personne physique ou morale), par un mandat, donne pouvoir à un autre d’agir en son nom.
    • Beaucoup de mes interlocuteurs me signalent encore, […], la conception qu’on a du suffrage universel en ces contrées, où l’homme politique doit accepter d’être, dans la métropole, le protecteur, le soutien, le truchement de ses mandants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En cas de cessation de ses relations avec le mandant, l’agent commercial a droit à une indemnité compensatrice en réparation du préjudice subi. — (Art. 12, Loi no 91-593 du 25 juin 1991 relative aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants, J.O.R.F., 27 juin 1991)

Forme de verbe

mandant \mɑ̃.dɑ̃\

  1. Participe présent de mander.

Adjectif

mandant \mɑ̃.dɑ̃\

  1. (Droit) Qui mande, qui a délivré mandat pour.
    • Après vingt-et-un jours d’écoute, le juge d’instruction s’est ravisé. « Le 26/06/2018, sur demande du juge mandant qui nous contacte téléphoniquement, nous mettons immédiatement fin à l’interception de la ligne susmentionnée », écrivent les gendarmes dans un procès-verbal de synthèse. — (Marie Barbier et Jade Lindgaard, À Bure, la justice a foulé aux pieds les droits de la défense, Reporterre et Mediapart, 1er mai 2020 → lire en ligne)
  2. (Informatique) Unité SAP possédant son propre ensemble de tables[1].
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mandant, mandante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANDANT. n. m.
Celui qui, par un mandat, donne pouvoir à un autre d'agir en son nom.

Mandant, mandante : définition du Littré (1872-1877)

MANDANT (man-dan) s. m.
  • Celui qui donne un mandat.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mandant »

Étymologie de mandant - Littré

Mander.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mandant - Wiktionnaire

(XVIIIe siècle) Participe présent substantivé de mander.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mandant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mandant mɑ̃dɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « mandant »

  • Crise du coronavirus oblige, la modification des règles légales sur les procurations électorales pour tenter d’endiguer l’abstention massive du premier tour des municipales a changé la donne autour du scrutin de dimanche prochain. En permettant à un électeur de voter pour deux personnes au lieu d’un seul mandant auparavant, le gouvernement a ouvert les vannes d’un champ électoral jusqu’alors inexploré. ladepeche.fr, Municipales à Toulouse : l’enjeu des procurations - ladepeche.fr
  • Concrètement, chaque équipe a recruté des volontaires, les "mandataires", qui voteront à la place de l’électeur empêché, le "mandant". Le passage du mandant devant un officier ou un agent de police judiciaire habilité, reste, lui, inchangé. C’est la difficulté car se rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou le tribunal d’instance peut prendre du temps. Pour cela, les policiers proposent aussi, comme c’est le cas en ce moment, de se déplacer à la demande chez les personnes âgées ou en mauvaise santé. Le rôle de l’OPJ : s’assurer du consentement de la personne. Pour ce scrutin, deux agents de la préfecture ont en outre été habilités, ce qui a permis d’ouvrir de nouveaux lieux : la préfecture, la DirSo et la Cité administrative. ladepeche.fr, Municipales à Toulouse. Procurations : "Nous voulons rester vigilants" - ladepeche.fr
  • Zetchi avait déclaré récemment qu’il n’allait pas se présenter pour un second mandant à la tête de la fédé... http://www.lebuteur.com, Equipe d'Algérie : Sid Ali Khaldi évoque la possible présentation de Zetchi pour un second mandant à la tête de la FAF
  • Maryse Joissains est réélue à Aix-en-Provence pour un quatrième mandant. La candidate LR a récolté 43,53% des voix, Anne-Laurence Petel (LREM) arrive en deuxième position avec 32,12% des suffrages et Marc Pena (Union de la gauche) arrive en troisième position avec 24,35% des voix.  LaProvence.com, Politique | Municipales à Aix : Maryse Joissains réélue pour un 4e mandant avec 43,53% des voix | La Provence
  • Elles concernaient un commandant de police exerçant dans les quartiers nord de Marseille, deux colistiers de Samia Ghali et une militante, ajoute cette source, confirmant des informations du quotidien régional La Provence. , Municipales à Marseille : Gardes à vue levées dans l’affaire des procurations douteuses dans le camp de Samia Ghali
  • La mise en œuvre du mandat ne nécessite pas l’intervention du juge. Lorsqu'un médecin agréé (choisi sur une liste précise établie par le procureur de la République) aura constaté l’altération des facultés mentales ou corporelles, de nature à empêcher l’expression de la volonté, la personne désignée se rendra au greffe du tribunal d’instance muni du mandat et du certificat médical constatant l’inaptitude du mandant. Le greffier apposera son visa sur le mandat et, dès lors, le mandataire pourra commencer à jouer le rôle qui lui a été attribué. Le dispositif fonctionne comme une procuration. Dossier Familial, Des mandats pour mieux organiser sa fin de vie | Dossier Familial
  • La Cour de justice fait observer que si l'agent commercial avait le pouvoir de modifier les prix du mandant, cela limiterait la protection voulue par la directive (3) aux agents ayant un tel pouvoir, lequel n'est pas utile à la bonne réalisation de leurs missions. En conséquence, la Cour dit pour droit que cette directive doit être interprétée en ce sens qu'une personne ne doit pas nécessairement disposer de la faculté de modifier les prix des marchandises, dont elle assure la vente pour le compte du commettant, pour être qualifiée d'agent commercial. https://www.actionco.fr/, La profession d'agent commercial retrouve son identité

Images d'illustration du mot « mandant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mandant »

Langue Traduction
Corse principale
Basque nagusia
Japonais 主要な
Russe главный
Portugais diretor
Arabe المالك
Chinois 主要
Allemand schulleiter
Italien principale
Espagnol principal
Anglais principal
Source : Google Translate API

Synonymes de « mandant »

Source : synonymes de mandant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mandant »



mots du mois

Mots similaires