La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lubrifier »

Lubrifier

Définitions de « lubrifier »

Trésor de la Langue Française informatisé

LUBRIFIER, verbe trans.

A.− [Le compl. désigne une partie de l'organisme] Rendre glissant (à l'aide d'une matière onctueuse) pour atténuer le frottement, faciliter le fonctionnement.
1. Qqn lubrifie qqc.1(de/avec qqc.2).Libre et joyeux, ayant craché dans ses mains pour en lubrifier la paume calleuse, il empoignait les brancards et poussait la charrette (A. France, Crainquebille,1904, p. 41).
2. Qqc.2lubrifie qqc.1Les synoviales articulaires existent dans toutes les articulations. Leur rôle normal est de sécréter la synovie, sorte de substance huileuse, qui lubrifie les surfaces articulaires pour celles-ci et qui facilite le glissement des tendons pour celles-là (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 155).Le sébum constitue une masse onctueuse semi-liquide qui lubrifie les cheveux et les poils (Quillet Méd.1965, p. 298).
B.− P. anal., TECHNOL. Qqc.2lubrifie qqc.1[Le compl. désigne un mécanisme, ses organes] Enduire d'un produit onctueux qui sert à atténuer le frottement et à faciliter le fonctionnement. Dans les graisseurs à mèches, type « siphon », l'huile contenue dans un réservoir s'en échappe par capillarité le long d'une mèche de laine et vient tomber goutte à goutte sur les pièces à lubrifier (Chartrou, Pétroles natur. et artif.,1931, p. 135).La boîte de vitesses contient de l'huile épaisse qui lubrifie et diminue les frottements, l'usure et le bruit (Chapelain, Techn. automob.,1956, p. 86).
P. métaph. Puis, à tous les degrés de l'échelle infinie, l'amour se transfigure et lubrifie les joints de cet univers (Renan, Drames philos.,Prêtre Némi, 1885, II, 7, p. 564).
Emploi pronom. passif. Si quelques-uns levaient encore la tête vers le château en grommelant des injures, les rapports s'étaient lubrifiés (La Varende, Saint-Simon,1955, p. 9).
REM.
Lubréfier, verbe trans.,rare. a) [Correspond à A supra] Glandes sébacées qui accompagnent les poils et les lubréfient (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 26).b) [Correspond à B supra] Au part. passé. Elles [les couronnes de machine ou de fils à tréfiler] sont (...) constamment lubréfiées pendant toute la durée du tréfilage (Maugin, Maigne, Nouv. manuel luthier,1929 [1869], p. 212).
Prononc. et Orth. : [lybʀifje], (il) lubrifie [lybʀifi]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1363 lubrifier « oindre, rendre glissant », lubrifiant (Gui de Chauliac, Grande chirurgie ds Sigurs, p. 65); 2. 1861 lubrifier technol. (Armengaud, Moteurs à vapeur, t. 1, p. 325); 1874 part. prés. adj. (Lar. 19e, p. 725a, s.v. pétrole : matière lubrifiante); 1890 part. prés. subst. (Lar. 19eSuppl., p. 1697a, s.v. pétrole). Formé de lubri-, tiré du lat. lubricus « glissant » et de -fier (-(i)fier*). Fréq. abs. littér. : 29.
DÉR.
Lubrificateur, -trice, adj. et subst. masc.a) Adj. Qui sert à lubrifier, à graisser. Appareil lubrificateur (Rob.). b) Subst. masc. Ensemble des apprêts qui servent à lubrifier, à graisser. Le lubrificateur ou bourre sert à produire automatiquement le nettoyage de l'arme [fusil], c'est-à-dire à enlever les résidus laissés par la combustion de la poudre (Ledieu, Cadiat, Nouv. matér. nav.,1890, p. 288).− [lybʀifikatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. − 1resattest. 1890 subst. mécan. (ibid.), 1902 subst. « appareil employé dans l'ensimage » (Nouv. Lar. ill.), 1906 adj. « qui lubrifie » (Pt Lar.); de lubrifier, suff. -(at)eur2*.

Wiktionnaire

Verbe - français

lubrifier \ly.bʁi.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre glissant.
    • La mucosité des intestins sert à les lubrifier.
    • Quand je dit pluie, je devrais dire crachin breton ! C'est le genre de perturbation qui n'arrose pas votre jardin, et qui ne lubrifie pas suffisamment le pare-brise pour que les essuie-glaces fonctionnent correctement. — (Bernard Jean René Dusert, Les aventures et mésaventures de Titine, un cabriolet pas comme les autres, tome 3 : Deuxième semestre 2017: ça s'arrange, éditions BoD/Books on Demand, 2020, p. 248)
  2. (Sens propre) Enduire d'huile les pignons d'un mécanisme pour en faciliter le fonctionnement.
    • Lubrifier un moteur, une boite de vitesse....
    • Lubrifier les rouages d’une machine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LUBRIFIER. v. tr.
T. didactique. Rendre glissant une partie de l'organisme. La mucosité des intestins sert à les lubrifier. Par analogie, Lubrifier les rouages d'une machine.

Littré (1872-1877)

LUBRIFIER (lu-bri-fi-é), je lubrifiais, nous lubrifiions, vous lubrifiiez ; que je lubrifie, que nous lubrifiions, que vous lubrifiiez v. a.
  • Terme didactique. Rendre glissant. La synovie lubrifie les articulations.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous voyons qu'on lubrifie de choses onctueuses les corps durs et solides agités par frequent mouvement, Paré, I, 6. Huiles d'amandes douces, et autres choses lubrefiantes, Paré, XV, 41.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LUBRIFIER, v. act. (Méd.) Il est synonyme à oindre & rendre glissant. L’huile d’amande douce lubrifie les intestins, amortit l’action des humeurs acres & caustiques, & peut soulager dans la colique.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lubrifier »

Lat. lubricus, glissant, et facere, faire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin lubricus (« glissant ») et du latin fieri (« devenir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lubrifier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lubrifier lybrifje

Citations contenant le mot « lubrifier »

  • La composition de My Lubie est faite pour ne pas coller, ne pas tacher, hydrater (il est enrichi au calendula et à la vitamine E), lubrifier longtemps et il est créé dans un laboratoire français qui partage les valeurs de la marque. madmoiZelle.com, My Lubie : le lubrifiant vegan, éco-responsable made in France
  • Des chercheurs de l’institut Fraunhofer dédié à la mécanique des matériaux (Fraunhofer Institute for Mechanics of Materials IWM) ont annoncé le 1er juillet avoir trouvé le moyen de remplacer les huiles minérales, habituellement utilisées pour lubrifier les roulements et les guides des machines, par une solution constituée en majorité d’eau. Celle-ci en étant moins visqueuse que l’huile permettrait une meilleure lubrification des systèmes clés des machines, tout en réduisant l’impact sur l’environnement.  industrie-techno.com, Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces
  • Sur un bateau le T9 permet de lubrifier toutes les pièces mécaniques. On pense sur un voilier au rail de grand-voile, au chariot de foc, aux coulisseaux, mais le T9 sera tout aussi bien adapté sur la charnière de la porte d'un placard. Il est aussi conseillé dans les engrenages des guindeaux ou des winches. Bateaux.com, Boeshield T9, un lubrifiant sec qui ne colle pas

Traductions du mot « lubrifier »

Langue Traduction
Anglais lubricate
Espagnol lubricar
Italien lubrificare
Allemand schmieren
Chinois 润滑
Arabe تشحيم
Portugais lubrificar
Russe смазочно
Japonais 潤滑する
Basque lubricate
Corse lubricà
Source : Google Translate API

Synonymes de « lubrifier »

Source : synonymes de lubrifier sur lebonsynonyme.fr

Lubrifier

Retour au sommaire ➦

Partager