La langue française

Limier

Définitions du mot « limier »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMIER, subst. masc.

A. − VÉN. Chien dressé pour quêter et pour lancer le gibier. Flair de limier; valet de limier. Ces puissants dogues noirs (...) qui engendrent de si redoutables limiers et qui chassent si furieusement les sangliers, les renards et les bêtes puantes (Hugo, Rhin,1842, p. 207).Un bon limier accoutumé à rapprocher le loup (La Hêtraie, Chasse, vén., fauconn.,1945, p. 158):
1. On aperçoit un amas de fourrés impénétrables (...) et le limier bondit en aboyant. C'est son premier aboi, signal d'intervention pour le chasseur, aboi qui tourne au hurlement sourd, comme étranglé, à mesure que le chien approche du solitaire. Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 9.
B. − P. anal., fam.
1. Vieilli. Celui a beaucoup de flair, de perspicacité. Limier de police (Ac.1835, 1878).Moi, qui flaire d'instinct le gentilhomme, et qui lève une famille aristocratique, quelle qu'elle soit, en vrai limier du blason (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 664).C'était un fin limier [le bandit Capa] qui avait toujours déjoué les marchés et les contremarches de la maréchaussée (Lorrain, Heures Corse,1905, p. 114).
2. Policier chargé de retrouver et d'arrêter les personnes recherchées. Tout ce que la police a de fins limiers, d'adroits agents, je les ai mis à sa recherche (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846p. 119).Les plus fins limiers de la Sûreté étaient à ses trousses (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 137):
2. Sa situation n'était pas claire. D'un moment à l'autre, la Préfecture pouvait mettre la main sur elle; elle avait fait partie d'un bagne d'amour, elle s'était évadée; les limiers des mœurs pouvaient la reprendre. Huysmans, Marthe,1876, p. 67.
Prononc. et Orth. : [limje]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1150 lïemier (Charroi de Nymes, éd. D. McMillan, 236); 1350 fig. (Gilles Li Muisis, I, 163 ds T.-L.). Dér. de lien*, le limier étant proprement un « chien tenu en laisse », cf. le lat. médiév. liemarius (ca 1135 ds Latham) et dès le VIes. la qualification relevée dans la Loi salique, éd. Eckhardt, 6, § 3 : canem qui ligamen novit [var. pastoralem canem]; v. FEW t. 5, p. 318 a et note 3. Fréq. abs. littér. : 72. Bbg. Darm. Vie 1932, p. 98. - Mahn. Über die provenzalische Sprache... Arch. St. n. Spr. 1876, t. 55, p. 87. - Rommel 1954, p. 143.

Wiktionnaire

Nom commun

limier \li.mje\ masculin

  1. Gros chien de chasse avec lequel le veneur quête et détourne la bête, pour la lancer quand on veut la courir.
    • […] l’un d’eux vient du Hexhamshire, il est habitué à suivre la piste des voleurs du Tynedale et du Teviotdale, comme le limier suit la trace du daim blessé […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […]; or, on conçoit l'affectueuse et haute estime de tout veneur pour la sagacité de son limier, lorsqu'on songe que, selon cette sagacité, on chasse ou on fait buisson creux , en cela que le limier doit d'abord chercher et trouver l'animal destiné à être ensuite couru et forcé par la meute. — (Eugène Sue, « La meute des petits chiens du Cabinet », chap. 6 de Latréaumont, 1837, nouvelle édition, tome 1, Paris : chez Charles Gosselin & chez Pétion, 1845, p. 169)
    • Nô Eusébio détacha quatre magnifiques limiers, nommés rastreros dans le pays, et qui servent à suivre les pistes ; il leur fit sentir une chemise appartenant à Rafaël ; les limiers s’élancèrent sur la voie en poussant de grands cris […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Figuré) (Familier) Agent en civil de la police.
    • S’il est un lieu commun en police, c’est bien le peu d’utilité de la photographie pour arriver jusqu’au malfaiteur en fuite. — « Autant elle serait excellente, dit-on, pour confirmer une identité soupçonnée, autant elle serait insuffisante comme moyen de recherche, et il arriverait journellement aux limiers les plus consciencieux de passer à côté d’un type dont ils auraient l’image en poche sans le reconnaître. » — (Alphonse Bertillon, Identification anthropométrique, instructions signalétiques, Imprimerie Administrative, 1893, p. i-xii)
    • M. Dudouis, le chef de la Sûreté, envoya ses meilleurs limiers de la brigade de fer. — (Maurice Leblanc, Arsène Lupin en prison dans Arsène Lupin gentleman-cambrioleur, Pierre Lafitte et Cie, 1907, p. 58)
    • Rien dans ses agissements, ses relations, n'était douteux. Plusieurs heures durant, vingt limiers du Bureau Central avaient travaillé d'arrache-pied sur cette matière, cherchant la faille par où pourrait s'insinuer le soupçon. Pour aboutir à délivrer vingt certificats de bonne vie et mœurs... — (Léo Malet, Johnny Metal et le dé de jade, Paris : G. Ventillard, 1947 & Paris : Fleuve Noir, 1984, chap. 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMIER. n. m.
Gros chien de chasse avec lequel le veneur quête et détourne la bête, pour la lancer quand on veut la courir. Dresser un chien pour en faire un limier. Fig. et fam., Limier, Agent en civil de la police. La police a mis en campagne ses meilleurs limiers.

Littré (1872-1877)

LIMIER (li-mié ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des li-mié-z excellents) s. m.
  • Grand chien qui sert à la chasse des grosses bêtes, telles que le cerf, le sanglier, etc. surtout pour les lancer hors de leur fort, ou pour achever de les tuer, lorsque, étant forcées elles se défendent trop bien contre les chiens de meute. Le limier ne parle pas.

    Fig. Celui qui ambitionne, poursuit quelque chose, comme fait le limier pour le gibier. Cette convoitise des offices et états (curée autrefois réservée aux nobles limiers) est devenue plus âpre depuis que tous y peuvent prétendre, Courier, 2e lettre.

    Fig. Les limiers de la police, les agents de police. Don Côme, s'étant aperçu du larcin et de la fuite de son confident, eut recours à la justice, qui dispersa de toutes parts ses limiers pour découvrir le voleur, Lesage, Diable boit. ch. 7, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quant vous serés oltre les prés Seürement, amis, cornés [sonnez du cor], Dont verés venir liemiers, Et chiens gentils, et bons levriers, Partonop. V. 1789.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMIER, s. m. (Venerie.) c’est le chien qui détourne le cerf & autres grandes bêtes. Voyez l’explication des Chasses.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limier »

Provençal liamer, liamier ; du latin ligamen, « lien », comme l’indique l’ancienne forme trisyllabique liemier : proprement « le chien tenu en laisse ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. liamer, liamier ; du lat. ligamen, lien, comme l'indique l'ancienne forme trisyllabique liemier : proprement le chien tenu en laisse. Cette étymologie, donnée par Diez, écarte celle de Ménage, qui indiquait limen, le seuil, parce que le limier commence la chasse ; ni le sens ni la forme ne conviennent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « limier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limier limje

Citations contenant le mot « limier »

  • A 21h05 sur France 3. Le commissaire Magellan est décidément plein de surprises. Cette fois, le fin limier foule la piste aux étoiles où la directrice d'une école de cirque a été assassinée. Elle venait de se disputer avec son régisseur après une chute malencontreuse de son fils trapéziste. Mais le flic campé par Jacques Spiesser a appris à ne pas s'arrêter aux évidences. Plus complexe qu'il n'y paraît, son enquête traîne en longueur entre fausses pistes, histoire d'amour, maladie cachée, jalousie… leparisien.fr, Programme TV du samedi 18 juillet : notre sélection - Le Parisien
  • Même les enfants qui dans les différents pays où il a été en poste se moquaient de sa tenue qu’il ne quitte jamais quelle que soit la latitude (costume en laine marron, manteau en tweed balayant ses chaussures) ici le regardent à peine. De plus, le vin blanc local, sans valoir le Tokay dont il raffole, est tout à fait buvable. Enfin, fait rare, ses collègues se montrent accueillants. Mais il s’aperçoit vite qu’il règne dans l’ambassade un climat mortifère, car l’épouse de l’ambassadeur vient de mourir dans des circonstances troubles. Et ces prémisses agréables virent au cauchemar lorsque l’ambassadeur le convoque pour lui signifier avec brutalité qu’il lui interdit de traiter un quelconque dossier. Qu’importe, Aurel a une qualité c’est un fin limier, son intuition ne le trompe jamais. Atlantico.fr, "Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier | Atlantico.fr
  • Toutefois, si la plainte est assez étonnante, elle a aussi peu de chance d'aboutir. The Conan Doyle Estate n'en est pas à son coup d'essai. Plusieurs adaptations ont déjà été attaquées, avec, à chaque fois, des échecs à la clé. La justice américaine avait alors estimé que le caractère du fin limier entre dans les exceptions du droit d'auteur, notamment parce qu'il demeure une "utilisation raisonnable" de l'œuvre du romancier britannique. Sauf retournement de situation, elle pourrait statuer une nouvelle fois en ce sens. C'est une hypothèse probable en tout cas.  CNET France, Enola Holmes : Attaquer Netflix en justice ? Élémentaire pour les descendants de Conan Doyle - CNET France
  • L’alimentation a un impact important sur notre âge biologique et donc sur notre santé, mais on ne peut pas se limiter au jeûne. Si vous voulez réellement vivre longtemps les médecins vous conseilleront de ne pas fumer, faire du sport, bien dormir, limier le stress… Mais ça, vous le saviez déjà ! So Soir, Jeûner pour réduire les effets de l'âge
  • Parce que le calendrier de sortie regorge sans cesse de petites pépites bien cachées, le canapé du GK Live se change parfois en espace découverte, comme c’est le cas cette fois-ci avec The Almost Gone, un jeu d’énigmes vivement conseillé à Luma par le fin limier Noddus. Sorti le 25 juin dernier sur PC, Switch et appareils mobiles, The Almost Gone cache bien son jeu. Déjà par son ambiance à première vue mignonne, avec ses jolis modèles de pièces reproduites façon dioramas et ses aplats de couleurs douces. Mais l’acte deux avec ses rues fouettées par la pluie et plongées dans l’obscurité révèle son véritable visage. Enfin par son expérience de jeu, qui démarre comme un simple point and click où… , Luma se casse la tête dans les dioramas de The Almost Gone - Gamekult

Traductions du mot « limier »

Langue Traduction
Anglais bloodhound
Espagnol sabueso
Italien segugio
Allemand bluthund
Chinois 猎犬
Arabe الكلب البوليسي
Portugais cão de caça
Russe ищейка
Japonais ブラッドハウンド
Basque bloodhound
Corse sangue di sangue
Source : Google Translate API

Synonymes de « limier »

Source : synonymes de limier sur lebonsynonyme.fr

Limier

Retour au sommaire ➦

Partager