Lamper : définition de lamper


Lamper : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LAMPER, verbe trans.

Fam. Boire, vider (sa tasse, son verre). Vous allez me griser! dit le clerc en lampant un neuvième verre de vin de Champagne (Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 245).Posément, elle lampa son café, à petits coups, en se brûlant (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p. 900).
Absol. Ne l'avait-on pas vu lamper, peu avant l'accident, à la buvette de la gare? Ne passait-il pas pour licher volontiers? (Arnoux, Solde,1958, p. 60).
Au fig. Absorber, engloutir complètement. L'art est l'ombre de l'homme, jetée sur la nature. Qu'ils disparaissent ensemble, lampés par le soleil! (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1587).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃pe], (il) lampe [lɑ ̃:p]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1642 lampons! ([G. Brunet], Le Nouv. siècle de Louis XIV, 8 ds Quem. DDL t. 19, s.v. sacrebleu). Forme nasalisée de laper*. Fréq. abs. littér. : 32. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 294; t. 3 1972 [1930], p. 297, 302. - Salmon (G.). Que reste-t-il du lex. région. de la vigne? In : Colloque sur le Fr. Parlé ds les Villages de Vignerons. Paris, 1977, p. 181.

Lamper : définition du Wiktionnaire

Verbe

lamper \lɑ̃.pe\ transitif : 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Avaler avidement et à grandes gorgées.
    • Il en avalait du matin au soir, machinalement, s’attachant à mélanger goutte à goutte chaque perroquet, lampant d’un trait des verres pleins jusqu’aux bords après lesquels il faisait claquer gourmandement sa langue comme s’il venait de boire un vin très vieux. — (René Maizeroy, Le Mal d'aimer, E. Rouveyre et G. Blond, 1882, p. 125-126)
    • Maître Césarin, qui avait un culte tout particulier pour l’eau-de-vie de marc du pays, avait déjà lampé une demi-douzaine de petits verres ou godots de l’odorant liquide et exhalait un fumet aussi capiteux que désagréable. — (Albert Cim, Césarin, histoire d’un vagabond, 1897)
    • Il buvait dix chopes, ses quatre litres de vin, lampait l’absinthe en notable quantité et, à ses repas, était la terreur des maîtres de table d’hôte qui le regardaient fonctionner d’une mâchoire infatigable. — (Eugène Chavette, Lilie, Tutue, Bébeth, E. Flammarion, 1906, p. 33)
    • Il chante d'un air enivré, lampe son verre, me remercie et s'aperçoit, à un certain accent dont je n'arrive pas à me débarrasser, que nous ne sommes pas de la même race. — (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, p.82)

Nom commun

lamper

  1. Foudre, éclair.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lamper : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAMPER. v. tr.
Boire d'un trait une grande quantité de liquide. En un instant il eut lampé cinq ou six verres de vin. Il est populaire.

Lamper : définition du Littré (1872-1877)

LAMPER (lan-pé) v. a.
  • Terme populaire. Boire à grandes gorgées. En un instant il eut lampé cinq ou six verres de vin.

    Absolument. Il aime à lamper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lamper »

Étymologie de lamper - Littré

Forme nasalisée de laper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de lamper - Wiktionnaire

Forme nasalisée de « laper ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lamper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lamper lɑ̃pe play_arrow

Conjugaison du verbe « lamper »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe lamper

Citations contenant le mot « lamper »

  • Cœur de la production du domaine, la cuvée Lampe de Méduse tire son nom de l’Ordre Illustre des Chevaliers de Méduse qui avaient pour habitude de «lamper» le vin. Cette cuvée incarne le style du Château avec des vins très expressifs, structurés et accessibles. Sa bouteille qui est un hommage aux flacons de parfum de Grasse. Kiss My Chef, Les rosés du Château Sainte Roseline - Kiss My Chef

Images d'illustration du mot « lamper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lamper »

Langue Traduction
Corse lampa
Basque lanpara
Japonais ランプ
Russe лампа
Portugais luminária
Arabe مصباح
Chinois
Allemand lampe
Italien lampada
Espagnol lámpara
Anglais lamp
Source : Google Translate API

Synonymes de « lamper »

Source : synonymes de lamper sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires