Juter : définition de juter


Juter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

JUTER, verbe intrans.

A. − Qqc. jute
1. [Correspond à jus A] Rendre, laisser couler du jus. Pendant que les viandes jutent et que les sauces roussissent (Arnoux, Abisag,1919, p. 177):
Du côté de Nanterre et de Suresnes le vin a beaucoup donné. Où l'on comptait sur dix pièces on en a eu douze. Cela a beaucoup juté sous le pressoir. Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 454.
[P. anal.] Cette fois on est dans la luzernière. On avance dans la toison verte qui jute écrasée sous les clous de la semelle (Vialar, Homme de chasse,1961, p. 76).
Arg. (des peintres). Avoir du chic. Ça manque d'enveloppe. Le César est boudiné (...). Peint en pleine pâte, soit, mais sans rehauts, avec des maigreurs de brosse. Ça ne jute pas (E. Bergerat, Le Livre de Caliban, Lemerre, 1887, pp. 264-265 ds Quem. DDL t. 20).
2. P. anal. [Correspond à jus B 1] Synon. baver, dégouliner.J'ai faim! J'ai soif! Mes boyaux crient, mes lèvres jutent, je voudrais boire en mangeant, manger en buvant (Flaub., Tentation,1849, p. 324).Je ne connais rien de plus agaçant que des semelles qui jutent et qui font ghi, ghi, ghi, tout le long du chemin (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 891).Dominique fit juter sa pipe grâce à une série d'aspirations béates (Estaunié, Vie secrète,1908, p. 245).
B. − Pop. et fig., vieilli. [Correspond à jus B 4] Discourir. (Ds Lar. Lang. fr.).
REM.
Jutage, subst. masc.,,Opération de remplissage par un liquide de boîtes de conserve déjà garnies de matières solides`` (Clém. Alim. 1978). Puis viennent la mise en boîte, le jutage (...), la fermeture et enfin la stérilisation (Industr. conserves,1950, p. 13).
Prononc. et Orth. : [ʒyte], (il) jute [ʒyt]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1844 toute la salive qui a juté de nos lèvres (Flaub., Corresp., 150); 1862 (Hugo, loc. cit.). Dér. de jus*; dés. -er, avec -t- épenthétique. Fréq. abs. littér. : 25.

Juter : définition du Wiktionnaire

Verbe

juter \ʒy.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Rendre du jus.
    • Fruit, pipe qui jute.
  2. (Par analogie) Baver, saliver.
    • Mes boyaux crient, mes lèvres jutent, je voudrais boire en mangeant, manger en buvant. — (Flaubert, Tentation)
  3. (Par analogie) (Populaire) Éjaculer en parlant d’un homme, mouiller en parlant d’une femme.
    • Je l’ai à peine caressé qu’il a juté, encore un éjaculateur précoce !
    • Juste en l'effleurant, Andréa a juté !
  4. (Vieilli) Faire de l'effet, avoir du chic, du jus, en jeter.
    • Tout ça manque de vigueur, ça ne jute pas.
  5. (Par analogie) saigner.
    • Le patient se vidait de son sang, ça jutait de partout !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Juter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUTER. v. intr.
Rendre du jus. Fruit qui jute. Par analogie, Pipe qui jute. Il est familier.

Étymologie de « juter »

Étymologie de juter - Wiktionnaire

De jus avec suffixe -er et un t épenthétique qu'on retrouve dans juteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « juter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juter ʒyte play_arrow

Conjugaison du verbe « juter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe juter

Citations contenant le mot « juter »

  • "pas d'ECG"... On peut également regretter l'absence d'un IRM, de la possibilité de faire un électroencéphalogramme et d'un labo de bioanalyse pour se faire des auto test IST pour juter sans contrainte dès le 1er soir. Frandroid, Test Huawei Watch GT 2 : notre avis complet - Montres/Bracelet Connectés - Frandroid
  • Au lieu de se comporter en entreprise citoyenne créant un écosystème favorisant l’intensification de l’usage des nouvelles technologies, Maroc Telecom a agi en cash machine pour ses actionnaires. Le comble étant assurément que l’opérateur historique, sous l’impulsion de son inamovible président, est assis sur un patrimoine composé essentiellement  d’infrastructures héritées de l’ancien monopole de l’Etat qu’il fait juter, pour le plus grand bonheur de ses actionnaires privés et publics, aidé en cela par le laxisme du gouvernement. Tout cela se fait au détriment de l’économie nationale. Le360.ma, Voici pourquoi le patron de Maroc Telecom s’autorise à parler au nom du gouvernement | www.le360.ma
  • Ça crée un trop-plein de larmes et voilà, nous sommes en train de juter des yeux alors qu’on bâille.  Le Journal de Montréal, Pourquoi pleure-t-on quand on bâille? | JDM
  • Pour l’instant c’est un peu spéculatif tout ça mais ça va le devenir de moins en moins. Les pertes cumulées, dues aux lourds investissements en R&D en dans l’outil de production vont finir par juter. Les investisseurs ne sont pas stupides. Certains analystes commencent à parler de 800 voire 1000$. Ca veut dire aussi que Tesla pourrait se permettre une OPA sur certains constructeurs de renom ou une association pour s’acheter une image premium. Genre Mercedes Tesla par ex… On est sur une charnière temporelle au niveau automobile et il va se passer des choses rapidement qui pourraient bien surprendre, avec des gagnants et des perdants. Et puis maintenant. Too big to fail. Automobile Propre, Tesla pèse plus lourd que Volkswagen en bourse

Traductions du mot « juter »

Langue Traduction
Corse succhi
Basque juicing
Japonais 搾汁
Russe приготовление сока
Portugais suco
Arabe عصر
Chinois 榨汁
Allemand entsaften
Italien spremitura
Espagnol jugos
Anglais juicing
Source : Google Translate API

Synonymes de « juter »

Source : synonymes de juter sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires