La langue française

Informateur, informatrice

Sommaire

  • Définitions du mot informateur, informatrice
  • Étymologie de « informateur »
  • Phonétique de « informateur »
  • Citations contenant le mot « informateur »
  • Traductions du mot « informateur »
  • Synonymes de « informateur »

Définitions du mot informateur, informatrice

Trésor de la Langue Française informatisé

INFORMATEUR, -TRICE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − Personne qui recueille des informations pour le compte d'une autre personne ou d'une institution. Leur réseau d'informateurs [des Fugger] leur permettait surtout d'intervenir à temps sur les différents marchés d'Europe (Civilis. écr.,1939, p. 40-8).[Mersenne] fut pour Descartes l'ami le plus constant et le plus utile, le représentant presque officiel de sa pensée, tenant auprès de lui le rôle infiniment précieux de confident, de défenseur, d'informateur et de correspondant (Valéry, Variété V,1944, p. 214).− Merci, dit-il, c'est très important. Ce sera transmis à Londres par radio, dès ce soir. Vous êtes notre meilleur informateur (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 22).
Rare, vieilli. Synon. de chroniqueur.L'inculpé avait fait des révélations, disaient les informateurs judiciaires (Vogüé, Morts,1899, p. 279).Je vais très prochainement devoir fournir des collaborations à des revues anglaises ou allemandes − avec ce résultat qu'il me faudra m'acquitter de la tâche d'informateur (Du Bos, Journal,1927, p. 257).
B. − En partic. Personne qui fournit des renseignements à la police. Synon. indicateur.D'après cet informateur, la précieuse matière [de la dynamite volée] ainsi détournée peut s'évaluer à 150 kilos (Bloy, Journal,1892, p. 65).
C. − ETHNOL., LING., SOCIOL. Personne choisie en raison de son appartenance à une communauté ethnique, linguistique ou un groupe social pour fournir des renseignements à un enquêteur. Synon. témoin.Phrases signifiant « je l'ignore » recueillies des lèvres d'un informateur réticent (Griaule, Méth. ethnogr.,1957, p. 79).[Le procédé de l'appel aux sources « objectives » d'information] vaut ce que valent et l'informateur choisi et l'expérience de l'enquêteur (Traité sociol.,1967, p. 142).
II. − Adj. Qui informe. Quant aux services proprement émetteurs, ils englobent les départements de publicité (informatrice et contraignante) (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 429).
Prononc. et Orth. : [ε ̃fɔ ʀmatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. xves. [ms.] « celui qui est chargé de faire une enquête » (Froissart, Chron., Richel. 2646, fol. 29a ds Gdf.); 2. 1458 « celui qui informe, instruit » (Arnoul Greban, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, 10825); 3. 1840 « qui informe; qui prend des informations » (Ac. Compl. 1842). Dér. de informer*; suff. -(at)eur2* (cf. lat. informator « celui qui forme, qui élève »). Fréq. abs. littér. : 55. Bbg. Gohin 1903, p. 265.

Wiktionnaire

Nom commun

informateur \ɛ̃.fɔʁ.ma.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : informatrice)

  1. Celui qui informe d’une nouvelle.
    • Nous avons reçu des renseignements d’un informateur très sûr.
  2. (Politique) (Belgique) Personne chargée d'identifier les défis de l'État et d'explorer les possibilités et conditions nécessaires à la formation du gouvernement fédéral.

Nom commun

informatrice \ɛ̃.fɔʁ.ma.tʁis\ féminin

  1. Féminin singulier de informateur.

Nom commun

informatrice \in.for.ma.'tri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme on dit : informateur)

  1. Informatrice, celle qui informe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFORMATEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui informe d'une nouvelle. Nous avons reçu des renseignements d'un informateur très sûr.

Littré (1872-1877)

INFORMATEUR (in-for-ma-teur, tri-s') s. m.
  • Celui, celle qui informe, qui donne des informations.

HISTORIQUE

XVIe s. Informateur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « informateur »

(Date à préciser) Mot dérivé de informer avec le suffixe -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Informer ; ital. informatore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « informateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
informateur ɛ̃fɔrmatœr

Citations contenant le mot « informateur »

  • Pour arriver à leur fin, plusieurs magistrats du PNF ont espionné des avocats de renom, sans soupçons avérés, pour savoir si l’un d’entre eux avait pu être l’informateur. Parmi eux, les cabinets Temime, Dupond-Moretti, Veil, Haïk, Lussan ou encore Canu-Bernard. Leurs « fadettes » [factures détaillées d’une ligne téléphonique, NDLR] ont toutes été épluchées et leurs téléphones portables géolocalisés, révèle Le Point. Les enquêteurs ont même réclamé la liste des appels entrants et sortants, « poste par poste », du PNF, pour vérifier qu’aucun magistrat n’avait pu alimenter ces avocats. Tous avaient en effet en commun d’avoir appelé ou tenté de joindre Thierry Herzog, le 25 février 2018. Au lendemain de cette journée, Nicolas Sarkozy et son avocat avaient en effet cessé de communiquer via la ligne « Bismuth ». Finalement, cette enquête secrète a débouché sur un classement sans suite, en décembre 2019. Mais elle n’a jamais été portée à la connaissance des avocats pendant toute la durée de l’instruction, rapporte Le Point.  Valeurs actuelles, Affaire “Bismuth” : le PNF a espionné des avocats pour débusquer un éventuel informateur | Valeurs actuelles
  • Grande informatrice des données quotidiennes sur la maladie, l’Agence régionale de santé (ARS) n’a pas effectué de recensement ville par ville. C’est un peu étonnant, mais logique. Des Messins sont décédés à l’hôpital ou dans des Ehpad situés sur d’autres bans communaux. , Santé | Surmortalité : en mars-avril, le poids du Covid
  • “Beaucoup d’étudiants nous contactent pour savoir si reprendre un kot pour l’année à venir vaut vraiment la peine,” indique Stéphanie Mureau, informatrice juridique chez Infor Jeunes. Durant le confinement, la majorité des logements estudiantins s’était retrouvée vide et les koteurs payaient des loyers pour rien. Les universités quant à elle privilégient pour l'instant un système de cours à moitié en présentiel. Ce choix permet aux étudiants de ne pas devoir se rendre chaque jour dans les auditoires, ce qui facilite la vie de ceux qui n'ont pas de kot...  LaLibre.be, Des étudiants face à un nouveau défi: trouver un kot pour quelques mois, est-ce possible ? - La Libre
  • Parmigiani a été formée aux questions féministes et de genre dans un contexte nord-américain. Elle souligne à plusieurs reprises sa surprise face au cadre théorique et à l’approche féministe de ses enquêtées. En effet, alors que Parmigiani se situe dans un paradigme intersectionnel, qui considère que le sexe est construit en interaction avec d’autres rapports sociaux comme la race, la classe ou l’âge, et queer, qui conteste le binarisme de genre et l’hétéronormativité, le paradigme de ses informatrices est celui de la « différence sexuelle » inspiré de L. Irigaray et du groupe français Psychanalyse et politique [2]. Peu sensibles aux questions d’intersectionnalité, elles assimilent le sexe et le genre (p. 41), s’intéressent à la subjectivité plus qu’aux questions de droit (p. 42) et considèrent que les « femmes », sujets légitimes de la lutte féministe, sont définies par la violence dont elles peuvent potentiellement ou réellement être les cibles. Elles ne considèrent pas que ce sont l’auto-définition, la possession ou non de certains privilèges et de certains droits qui définissent l’identité de genre. Parmigiani s’étonne de cette conception essentialiste du genre et des positions transphobes auxquelles elle peut conduire certaines de ses informatrices (p. 26-27). , Témoins au féminin - La Vie des idées
  • "On a en moyenne 5 à 8 jeunes par jour qui viennent nous voir pour des recherches d’emplois depuis le déconfinement", témoigne Virginie Jeansou, informatrice jeunesse au point jeune de Villeneuve- sur-Lot. Le Bureau d’Informations Jeunesse travaille au service de la mairie et dépend de la direction enfance jeunesse. Les 15-30 ans viennent pour la plupart du temps pour des tâches en lien avec l’orientation scolaire, la formation, les métiers et l’emploi. En ces lieux, ils ont accès à des outils gratuits afin de rédiger des CV et lettres de motivation ou encore pour de la recherche d’informations pour passer diverses formations. "On n’a pas mal de jeunes qui cherchent des emplois saisonniers" affirme Virginie Jeansou. ". Face à cette demande, "il y a un peu plus d’offres que les autres années" sur le Villeneuvois. Des postes d’animateurs sont à pourvoir et séduisent chaque année. A l’inverse, les métiers du bâtiment, ceux de l’agroalimentaire ou dans les usines sont "boudés par les jeunes" selon l’informatrice. En partenariat avec le Pôle Emploi, le Bureau d’Informations Jeunesse fait pourtant le nécessaire pour les jeunes sur le territoire pour l’accès à l’emploi pour la saison à venir. Pour ce faire, il peut compter sur les structures avec qui il travaille en partenariat depuis plusieurs années telles que MacDonald, Leclerc, La Poste, ou encore le pôle santé du Villeneuvois. "Nous sommes en quelque sorte l’intermédiaire entre les entreprises et les jeunes demandeurs d’emploi" explique la jeune femme. ladepeche.fr, Fumel. Jobs d’été : des opportunités malgré la crise - ladepeche.fr

Traductions du mot « informateur »

Langue Traduction
Anglais informant
Espagnol informante
Italien informatore
Allemand informant
Chinois 线人
Arabe المخبر
Portugais informante
Russe осведомитель
Japonais 情報提供者
Basque informatzaile
Corse informatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « informateur »

Source : synonymes de informateur sur lebonsynonyme.fr
Partager