La langue française

Titulaire

Sommaire

  • Définitions du mot titulaire
  • Étymologie de « titulaire »
  • Phonétique de « titulaire »
  • Citations contenant le mot « titulaire »
  • Images d'illustration du mot « titulaire »
  • Traductions du mot « titulaire »
  • Synonymes de « titulaire »
  • Antonymes de « titulaire »

Définitions du mot « titulaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

TITULAIRE, adj. et subst.

A. −
1. Rare. Qui est revêtu d'un titre. Chanoine titulaire. L'Assemblée Constituante fut bien gauche d'abolir jusqu'à la noblesse purement titulaire (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 809).
2. RELIGION
a) Qui donne son titre, son nom à une église. Patron titulaire d'une église. (Dict. xixeet xxes.).
Empl. subst. Le titulaire d'une église (Dict. xixeet xxes.).
b) Qui a le titre, le nom d'un diocèse, d'une église sans avoir de pouvoir juridictionnel. Évêque titulaire; abbesse titulaire. Le cardinal de Retz demeure titulaire de l'archevêché de Paris (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 340).
Empl. subst. Il y avait à Mâcon, avant 1789, un évêché immensément riche, dont le titulaire présidait les états du Mâconnais, et rassemblait dans son palais épiscopal toutes les notabilités de la province (Lamart., Nouv. Confid., 1851, p. 76).
B. −
1. [P. oppos. à auxiliaire, suppléant] Qui occupe une charge, exerce une fonction en titre pour laquelle il a été personnellement nommé. Synon. en titre.Fonctionnaire titulaire. Il est professeur titulaire de la Faculté, membre de l'Académie des Sciences, président de plusieurs sociétés savantes, et couvert de décorations (Duhamel, Maîtres, 1937, p. 156).Les modalités du tirage au sort des jurés titulaires et des jurés suppléants sont fixées par décret (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 409).
Subst. Antoine avait vécu la vie normale d'un jeune médecin d'avenir. Il avait, un à un, passé ses concours, s'était fait recevoir au bureau central et, en attendant un poste de titulaire dans le service des hôpitaux, il avait continué à faire de la clientèle (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 119).La chaire d'anatomie et d'histoire naturelle de l'homme qu'occupait Serres au Museum de Paris prit le nom de chaire d'anthropologie; son premier titulaire fut Armand de Quatrefages (Hist. sc., 1957, p. 1340).
2. [Constr. avec un compl. prép. de] Qui possède juridiquement un droit, qui a droit d'avoir, qui a titre à avoir quelque chose. Titulaire d'un droit; titulaire du baccalauréat; titulaire du permis de conduire. Shelley devint titulaire d'une rente annuelle de mille livres sterling (Maurois, Ariel, 1923, p. 192).
Empl. subst. [Parfois avec ell. du compl.] Sept pensions annuelles de trois mille francs, payables au titulaire pendant quinze ans (Taine, Notes Paris, 1867, p. 344).Je vous ai décerné, aujourd'hui, la médaille de la résistance française, récemment créée et dont vous devenez le premier titulaire (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 433).
Prononc. et Orth.: [titylε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1516 subst. « celui qui a le titre » (Mir. histor. de France ds Delb. Rec.); 1529 adj. titulayre « qui a le titre » (Charte de Ponthieu, Dom Grenier, 300, pièce 324, B.N. ds Gdf. Compl.). Dér. sav. du lat. titulus, titre*; suff. -aire2*. Fréq. abs. littér.: 130. Bbg. Boulan 1934, p. 87. − Del Burgo (C.). Détenteur et titulaire. Meta. 1979, t. 24, no3, pp. 370-373. − Gohin 1903, p. 301.

Wiktionnaire

Adjectif

titulaire \ti.ty.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a le titre et le droit d’une dignité sans en avoir la possession, sans en remplir la fonction.
    • Les princes de cette maison ont été longtemps empereurs titulaires de Constantinople.
    • Archevêchés, évêchés titulaires : sièges épiscopaux qui existèrent jadis dans les pays conquis par l’Islam et dont on donne le titre à des prélats ; s’oppose à archevêchés et évêchés résidentiels.
    • Archevêques, évêques titulaires : prélats pourvus de la dignité épiscopale, mais n’ayant aucune juridiction diocésaine.
    • Archevêque titulaire de Mélitène.
  2. Se dit de quiconque est revêtu d’un titre et en touche les émoluments réguliers, soit qu’il en remplisse, soit qu’il n’en remplisse pas la fonction.
    • Professeur titulaire.
    • Juré titulaire.
    • Les membres titulaires d’une société savante.

Nom commun

titulaire \ti.ty.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Personne occupant un poste de manière permanente.
    • J'ai vu le consulat de Casablanca sans titulaire pendant près de deux ans, puis occupé par un vague politicien qui n'y dura guère plus de trois mois. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 127)
    • A son retour d'Espagne, le général Beurnonville épousa Mlle de Durfort. Le 5 février 1805, il fut nommé sénateur, et bientôt titulaire de la sénatorerie de Limoges ; […]. — (Biographie nouvelle des contemporains ou Dictionnaire historique et raisonné de tous les hommes qui, depuis la Révolution française, ont acquis de la célébrité ..., par MM. A. V. Arnault, A. Jay, E. Jouy, J. Norvins, etc. , vol. 2, Paris : à la Librairie historique, 1821, p. 468)
  2. Personne à qui a été personnellement délivré un permis, une police d'assurance, etc.
  3. (Figuré) Personne qui a droit à un honneur, à un privilège.
    • Enfin, je dédie ce livre à toutes mes étudiantes et à tous mes étudiants, premiers titulaires de ma reconnaissance. — (Georges Leroux, Entretiens, Boréal, Montréal, 2017, p. 362)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TITULAIRE. adj. des deux genres
. Qui a le titre et le droit d'une dignité sans en avoir la possession, sans en remplir la fonction. Les princes de cette maison ont été longtemps empereurs titulaires de Constantinople. Archevêchés, évêchés titulaires, Sièges épiscopaux qui existèrent jadis dans les pays conquis par l'Islam et dont on donne le titre à des prélats; il s'oppose à Archevêchés et évêchés résidentiels. Archevêques, évêques titulaires, Prélats pourvus de la dignité épiscopale, mais n'ayant aucune juridiction diocésaine. Archevêque titulaire de Mélitène.

TITULAIRE se dit aussi de Quiconque est revêtu d'un titre et en touche les émoluments réguliers, soit qu'il en remplisse, soit qu'il n'en remplisse pas la fonction. Professeur titulaire. Juré titulaire. Les membres titulaires d'une société savante.

TITULAIRE s'emploie comme nom dans le même sens. Cette chaire d'anatomie a été supprimée, depuis la mort du dernier titulaire. Il n'est que le gérant de ce bureau de tabac, un tel en est le titulaire, une telle en est la titulaire. Le titulaire et le survivancier.

Littré (1872-1877)

TITULAIRE (ti-tu-lê-r') adj.
  • 1Qui a rapport à un titre, à une inscription.

    Patron titulaire d'une église, le saint dont cette église porte le nom.

    Terme de diplomatique. S'est dit des caractères avec lesquels on écrit des titres d'ouvrages ou de chapitres.

  • 2Qui a le titre et le droit d'une dignité, d'une fonction, sans la possession et l'exercice. Les princes de la maison de Savoie ont été longtemps rois titulaires de Jérusalem. Le coadjuteur avait un régiment qu'on nommait le régiment de Corinthe, parce que le coadjuteur était archevêque titulaire de Corinthe, Voltaire, Louis XIV, 4.
  • 3Qui est revêtu d'un titre, soit qu'il en remplisse, soit qu'il n'en remplisse pas la fonction. Professeur, chanoine titulaire. Les membres titulaires d'une société savante.

    Substantivement. Le titulaire est en congé. Il n'est que le gérant de ce bureau de tabac ; une telle en est la titulaire. Quand le choix est fait [de la femme assez riche pour que sa dot paye une charge de notaire], on attaque à la fois le père et la fille ; l'ancien titulaire se charge de l'un, le nouveau titulaire se charge de l'autre, et, au bout d'un mois le contrat se signe, Reybaud, Jér. Paturot, I, 12.

    Il se disait de même autrefois de charges, d'offices, de bénéfices. Le titulaire et le survivancier. Mettre le titulaire en possession du bénéfice Comme il n'y a pas de raison qu'une dignité tue celui qui s'en trouve revêtu… ce n'est pas un événement fort rare à un titulaire d'enterrer son successeur, La Bruyère, XII.

HISTORIQUE

XVIe s. Par ce moyen estant despouillé de son essence, il [le Fils] sera seulement un Dieu titulaire, Calvin, Inst. 92. L'evesque [de Genève] fit response… Que voulez-vous que je y face ? je ne suis que evesque titulaire, Bonivard, Chron. de Genève, III, 1. Au regard de la nouvelle invention des superlatifs latins en issime, comme illustrissime, que nous pouvons appeler superlatifs titulaires…, Meigret, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 73. Elle [la fortune] m'a faict quelques faveurs venteuses, honoraires et titulaires, sans substance, Montaigne, IV, 143.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TITULAIRE, (Jurisprud.) est celui sur la tête duquel est le titre d’un office ou d’un bénéfice.

Le titulaire d’un office est celui qui est pourvu dudit office ; le propriétaire est quelquefois autre que le titulaire. Voyez Office.

En fait de bénéfice le titulaire est celui qui est pourvu du bénéfice en titre, à la différence de celui qui n’en jouit qu’en commende qu’on appelle abbé ou prieur commendataire, selon la qualité du bénéfice. Voyez les mots Commende & Bénéfice. (A)

Titulaire, se dit, dans l’Ecriture, de la grosse bâtarde & de la grosse ronde, qui servent de titre dans tous ouvrages d’écriture. Voyez le volume des Planches de l’Ecriture.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « titulaire »

Du latin titulāris.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. titularis, de titulus, titre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « titulaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
titulaire titylɛr

Citations contenant le mot « titulaire »

  • La vraie révolution, c'est quand les rôles changent et pas seulement les titulaires. De Gilbert Cesbron / Mourir étonné
  • Olivier Giroud, auteur de 7 buts en 10 matches disputés depuis la reprise, et Kurt Zouma sont, eux, bien dans le onze titulaire. Les Echos, Coupe d'Angleterre: Kanté sur le banc avec Chelsea, Lacazette titulaire avec Arsenal | Les Echos
  • Petite surprise au Stade de France. Thomas Tuchel a décidé de ne pas reconduire son 4-4-2 et de disposer ses joueurs en 4-3-3 pour cette finale. L'absence de Kylian Mbappé y est sûrement pour beaucoup. Pablo Sarabia, pressenti pour remplacer le champion du monde français face à l'Atalanta, va débuter sur le banc des remplaçants. Côté Lyonnais, Memphis Depay va débuter la rencontre, plus de sept mois après son dernier match officiel avec l'OL. Maxence Caqueret et Houssem Aouar sont également titulaires. Eurosport, Le PSG en 4-3-3 avec Marquinhos au milieu, Memphis titulaire côté OL - Coupe de la Ligue 2019-2020 - Football - Eurosport
  • On peut accorder à Riolo qu’il a en effet indiqué plusieurs fois qu’il serait préférable d’avoir Kimpembe en tant que titulaire. Ce qui n’est pas non plus une affirmation extraordinaire. Cela fait un moment que le Titi parisien s’est imposé parmi les joueurs importants de l’effectif parisien. Même s’il commet quelques erreurs en prenant de trop de risques par moments, on ne peut pas douter de sa détermination. Il a déjà prouvé plusieurs fois qu’il est au niveau, dans les tacles et l’agressivité notamment, pour jouer au plus haut niveau. ParisFans, Riolo milite pour que Kimpembe soit titulaire dès maintenant, à la place de Thiago Silva

Images d'illustration du mot « titulaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « titulaire »

Langue Traduction
Anglais holder
Espagnol poseedor
Italien titolare
Allemand halter
Chinois 持有人
Arabe مالك
Portugais suporte
Russe держатель
Japonais 保有者
Basque titularra
Corse titular
Source : Google Translate API

Synonymes de « titulaire »

Source : synonymes de titulaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « titulaire »

Partager