Haletant : définition de haletant


Haletant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HALETANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de haleter*.
II. − Emploi adj.
A. − [En parlant d'un animé] Dont la respiration est courte, précipitée. Synon. essoufflé, oppressé.Cheval, chien haletant; être haletant de fièvre. Elle sortit de son lit, exténuée et haletante, comme si elle eût fait une grande course (Maupass., Une Vie,1883, p. 234).
B. − P. méton. Qui offre un rythme rapide et saccadé.
1. Respiration haletante. Par suite d'efforts, les muscles n'agissent plus avec assurance et sécurité : la respiration devient haletante et saccadée, inégale (Baratoux, La Voix,1912, p. 611).
2. [En parlant de l'élocution] Synon. haché, heurté.Voix haletante. Ce bavardage fébrile, haletant, marquait plus qu'aucun autre symptôme sa faiblesse et son angoisse (Bernanos, Imposture,1927, p. 414) :
1. Elle sanglotait, elle prononçait des paroles haletantes au milieu de ses larmes. − Ne dis pas ces choses, répétait-elle, car je n'aurais plus la force de te quitter, je resterais là... Donne-moi, du courage plutôt; dis-moi que nous nous verrons encore... Zola, T. Raquin,1867, p. 52.
3. [En parlant d'une partie du corps] Qui palpite à un rythme précipité. La lèvre frémissante et le sein haletant (M. de Guérin, Poésies,1839, p. 43).Elle le regarda avec des yeux dont le gris devenait trouble et noyé, et, la poitrine haletante, ne parla plus (A. France, Île ping.,1908, p. 346).
C. − P. anal., littér. Qui évoque un halètement. La Lison, avec cet homme accroché à son flanc, continuait sa course haletante, dans la nuit (Zola, Bête hum.,1890, p. 145).Le tocsin sonna. Ébranlé dans tous les clochers de France, haletant (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 226).
D. − Au fig. et littér.
1. [En parlant d'une pers.]
a) En proie à une vive émotion, à une curiosité intense. Il demeurait haletant et relisait l'article, pour le comprendre en ses moindres nuances (Maupass., Fort comme la mort,1889, p. 338).
Haletant de.La lutte est probablement universelle (...) les assistants en suivent les péripéties, haletants d'émotion (Lowie, Anthropol. cult.,1936, p. 185).
P. méton. Qui s'accompagne d'une vive émotion. Il avait senti (...) une telle tendresse pour son frère, un si haletant besoin de le revoir, qu'il en demeurait tout étourdi (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1162).
b) Haletant après, vers.Qui aspire vivement à :
2. Si les disciples de saint Paul vivaient perpétuellement haletants vers le grand jour, c'est que du fils de l'homme ils attendaient la solution personnelle et tangible des problèmes et des injustices de la vie. Teilhard de Ch., Milieu divin,1955, p. 199.
2. [En parlant d'un style, d'une œuvre]
a) Qui est saccadé. Sa phrase [de Michelet] brisée, haletante, cardiaque à la dernière période, puis ressuscitée (...) n'avait son équivalent chez aucun auteur français à ma connaissance (L. Daudet, Rech. beau,1932, p. 146) :
3. Pour revenir au roman dont on publie ici une nouvelle édition, tel qu'il est, avec son action saccadée et haletante (...) ce livre représente assez bien l'époque de la vie à laquelle il a été écrit... Hugo, Han d'Isl.,1823, p. 3.
b) Qui tient en haleine. Certains épisodes de ce roman haletant sont d'une puissance hallucinatoire extraordinaire (Béguin, Âme romant.,1939, p. 302).
Prononc. et Orth. : [altɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t], init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 881. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 827, b) 1 770; xxes. : a) 1 809, b) 1 004.

Haletant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

haletant (h aspiré)\a.lə.tɑ̃\

  1. Qui halète, qui est essoufflé, qui respire fréquemment, péniblement.
    • Une respiration haletante.
    • Buckingham demeura une minute haletant. Pendant cette minute, on vit ses lèvres trembler, ses joues frémir, ses yeux vaciller, comme dans le délire. — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, 1847, Michel Lévy frères, page 251)
    • Les deux goulus haletants emportent dans leurs griffes le papier illustré : ils la tiennent, la pâture délirante où s’assouvira leur infinie avidité ! — (Léon Frapié, Le sou, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 180)
    • Mais la peur trop forte finit pat l’emporter et je [...] cours dans les couloirs jusqu’aux bras de ma mère dans lesquels je me précipite, haletant, sous l’œil sec et désapprobateur des trois vieilles tantes dont deux en maugréant caressent leur menton poilu. — (Philippe Claudel, Parfums, Cave, Stock, 2012)
  2. (Figuré) Maintenu sous une émotion, une curiosité intense.
    • Ce drame tient le public haletant jusqu’au baisser du rideau.

Forme de verbe

haletant (h aspiré)\a.lə.tɑ̃\

  1. Participe présent de haleter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Haletant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HALETANT, ANTE. (H est aspirée.) adj.
Qui halète. Il arriva tout haletant à force d'avoir couru. Une respiration haletante. Il s'emploie aussi au figuré pour désigner une Émotion, une curiosité intense. Ce drame tient le public haletant jusqu'au baisser du rideau.

Haletant : définition du Littré (1872-1877)

HALETANT (ha-le-tan, tan-t') adj.
  • Qui est hors d'haleine. Quelques restes de feu sous la cendre épandus, D'un souffle haletant par Baucis s'allumèrent, La Fontaine, Phil. et Baucis. Il s'agissait de représenter ce chien tout haletant après une longue course, et la gueule encore pleine d'écume, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 246, dans POUGENS. Douze palais égaux où l'entraîne le temps, Reçoivent tour à tour ses coursiers [du soleil] haletants, Delavigne, Paria, I, 5.

    Par extension. Le voyageur, trompé dans son attente, Redouble en vain sa marche haletante, Millevoye, Élég. liv. I, le Bois détruit.

    Fig. Qui soupire pour. Une foule haletante et cupide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « haletant »

Étymologie de haletant - Wiktionnaire

Du participe présent de haleter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « haletant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
haletant alœtɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « haletant »

  • Sur les murs de Bruxelles, un artiste croate dessine des scènes de crimes. Le jour où une prostituée est assassinée, le coupable est tout trouvé. Un roman noir haletant du Belge Paul Colize. Libération.fr, Voyage, polar et cuisine, les chroniques du jour - Libération
  • Ce dimanche 12 juillet, dans un derby de Londres toujours haletant, les Spurs de Tottenham se sont imposés 2-1 en toute fin de match face aux Gunners d'Arsenal. Les coéquipiers d'Hugo Lloris restent donc en course pour une qualification en Ligue Europa. Titulaire, comme à son habitude, le latéral ivoirien Serge Aurier ne peut toutefois pas savourer. L'ancien joueur du Paris Saint-Germain a appris une tragique nouvelle qui touche son entourage. Selon des sources policières, relayées ce lundi matin par nos confrères d'Europe 1, son frère Christopher a été tué par balles à Toulouse, aux environs de 5 heures. Des riverains auraient appelé les secours après avoir découvert un homme gisant à terre, touché à l'abdomen. Il a été déclaré mort à son arrivée à l'hôpital. Les faits se sont produits sur le boulevard de Thibaud, en proche périphérie de la ville rose. Un suspect serait en fuite, tandis que la policier judiciaire a été saisie de l'enquête. On ne connaît pas encore les raisons de ce drame, ni s'il s'agit d'un réglement de comptes, car aucun détail n'a pour l'heure été révélé. , Serge Aurier : son frère Christopher tué par balle à Toulouse
  • Il s’agit d’un thriller haletant qui va vous emmener dans le monde de la fête et des raves party à Ibiza. La série est signée du créateur de La Casa de papel. De quoi le voir exceller dans un tout autre style. À découvrir sur Netflix ! , NRJ Belgique | 3 séries à binge-watcher si vous êtes fan de « La casa de papel »
  • Dans un scénario beaucoup moins haletant que sept jours plus tôt sur le même tracé de Spielberg, le pilote britannique, déjà impressionnant sous la pluie lors des qualifications, n’a laissé aucun espoir à ses adversaires. Parti en pole position, il n’a abandonné les commandes de la course que lors de son passage au stand. Et c'est sans être jamais inquiété au volant de sa Mercedes qu'il a décroché la 85e victoire de sa carrière qui le rapproche encore un peu plus du record de Michael Schumacher et ses 91 succès dans la catégorie reine des sports automobiles. «C'est génial d'être de retour en piste et à ce niveau. Je suis surtout heureux de retrouver le goût de la victoire. Cela faisait longtemps depuis la dernière course de la saison dernière», a-t-il confié à l'issue de la course. CNEWS, Grand Prix de Styrie : Lewis Hamilton en démonstration | CNEWS
  • Dans la dernière ligne droite mardi, quatre skippers se présentaient fin d'après-midi au coude-à-coude en tête de la course : Jérémie Beyou, Thomas Ruyant et Charles Dalin dans un mouchoir de poche, suivis de Samantha Davies et Kevin Escoffier (classement de 18h). Cela promettait un final haletant entre les prétendants à la victoire pour les dernières heures de course. "Ca va revenir derrière" disait Jérémie Beyou dans une de ces dernières vacations, avec le moral un peu en berne. Il savait qu'il avait moins de vent que ses poursuivants. "Comme quoi, ajoutait-il, à chaque fois que je suis devant, c'est pas l'idéal. Une petite note d'espoir quand même avant de raccrocher : "mais c'est pas fini !". France 3 Pays de la Loire, Vendée-Arctique : dernière ligne droite avant l'arrivée aux Sables d'Olonne
  • Tandis qu’à leurs oeuvres perverses, Les hommes courent haletants, Mars qui rit malgré les averses, Prépare en secret le printemps. De Théophile Gautier / Emaux et camées

Traductions du mot « haletant »

Langue Traduction
Corse panting
Basque arnasestuka
Japonais 喘ぐ
Russe задыхающийся
Portugais ofegante
Arabe يلهث
Chinois 气喘吁吁
Allemand keuchend
Italien ansimante
Espagnol jadeo
Anglais panting
Source : Google Translate API

Synonymes de « haletant »

Source : synonymes de haletant sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires