La langue française

Hachure

Sommaire

  • Définitions du mot hachure
  • Étymologie de « hachure »
  • Phonétique de « hachure »
  • Citations contenant le mot « hachure »
  • Vidéos relatives au mot « hachure »
  • Traductions du mot « hachure »
  • Synonymes de « hachure »

Définitions du mot hachure

Trésor de la Langue Française informatisé

HACHURE, subst. fém.

Gén. au plur.
A. − Traits parallèles ou croisés servant à indiquer le modelé des objets, les ombres portées ou les demi-teintes sur une gravure, un dessin, une peinture. Hachures simples, doubles; hachures faites à main levée; hachures au crayon; dessiner par hachures; ombrer de hachures. On enseignait le dessin à Grenoble aussi ridiculement que le latin. Dessiner, c'était faire avec de la sanguine des hachures bien parallèles et imitant la gravure (Stendhal, H. Brulard, t. 1, 1836, p. 175).Elle est peinte [La Madeleine dans le désert] presque par hachures comme beaucoup de peintures de M. Delacroix (Baudel., Salon,1845, p. 10) :
1. Différencier chaque forme, la séparer, par l'analyse du détail spécifique de la forme voisine, tel est son but initial [de Van Gogh]. C'est pourquoi ses croquis les plus hâtifs fourmillent de hachures en tous sens, de signes purs, de virgules et de points, comme un discours minutieusement réglé. Lhote, Peinture d'abord,1942, p. 135.
Spécialement
[Dans les représentations graphiques] Traits disposés suivant certaines conventions pour donner sur une carte ou un schéma des indications d'ordres divers (topographie d'un lieu, données démographiques ou sociologiques, parties à conserver ou à supprimer dans un projet d'architecte, etc.). À l'aide des hachures, le relief est représenté [sur la carte] grâce à des traits courts disposés (...) selon les lignes de plus grande pente du sol (Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p. 10) :
2. N'assistons-nous pas, de même, à chaque élection, à des présentations dessinées des gains et pertes des partis, où, dans le respect des chiffres, on transforme à volonté, pour le regard dupé, le sens des faits, en jouant tendancieusement du groupement des hachures ou des grisés? Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 58.
[Dans le dessin d'armoiries] Traits qui, par des combinaisons et des directions diverses, désignent conventionnellement les émaux. La hachure en pal, ou de haut en bas, désigne le gueules (le rouge); la hachure en fasce, qui traverse l'écu, signifie l'azur (le bleu) (Ac.1835-1878).
ORFÈVR. Traits dont on entaille un métal pour y faire tenir l'or ou l'argent qu'on veut y appliquer. (Dict. xixeet xxes.).
P. anal. Bandes, raies qui strient une surface. On discernait encore, sur ces fonds de grisaille, les hachures parallèles ou contrariées, le réseau fin et dense des mâts, des haubans, des flèches et des grues innombrables (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 176).
B. − Au fig. [Correspond à hacher B] Éléments, fragments dissociés d'un ensemble qui paraît brisé. Un petit sentier qui conduisait de la voie Appienne au milieu de ces inégales hachures de la campagne de Rome (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 732).Nous croirions plus volontiers que le génie de Rachel ne se pliait guère aux hachures du dialogue moderne (A. Daudet, Crit. dram.,1897, p. 245) :
3. Et la porte du palier ne se refermait d'elle-même très lentement, sur les courants d'air de l'escalier, qu'en exécutant les hachures de phrases voluptueuses et gémissantes qui se superposent au chœur des pèlerins vers la fin de l'ouverture de Tannhäuser. Proust, Guermantes 2,1921, p. 391.
Prononc. et Orth. : [aʃy:ʀ] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. Ca 1450 « cordon à longs bouts dont on lie les lambrequins, dans les blasons » (René d'Anjou, Œuvres, éd. Th. de Quatrebarbes, t. 2, p. 10); 2. 1675 grav. (Widerhold Fr.-all.). Dér. de hacher*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 75.

Wiktionnaire

Nom commun

hachure \a.ʃyːʁ\ féminin

  1. Action de hacher.
  2. (Dessin et Gravure) Traits fins, parallèles ou croisés les uns sur les autres par lesquels on forme les demi-teintes et les ombres.
    • (Figuré)[…], et des flocons de neige tremblotaient par instants dans le halo des réverbères au milieu des hachures de l’averse. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  3. (Cartographie) Type de figuré fait de traits par lesquels on marque l’altitude des montagnes, la ligne des côtes ou un autre zonage.
  4. (Héraldique) Traits ou points dont on se sert pour marquer la différence des couleurs et des métaux.
  5. (Médecine) Technique de massage thérapeutique.
    • « Les hachures se pratiquent avec le tranchant de la main dont le bord cubital frappe les téguments d’un mouvement analogue à celui d’un couperet à l’aide duquel on voudrait couper de la viande. Les deux mains travaillent alternativement. » (Boigey 1989 : 96) — (Philippe Thoiron, Jean Iwaz, Nadine Zaouche, Étude d’implantation des arrêtés de terminologie, domaines : santé et médecine, in Loïc Depecker, Gina Mamavi, La Mesure des mots : cinq études d’implantation terminologique, Publications de l’Université de Rouen, 1997)
  6. (Technique) Entailles pratiquées sur les métaux avant de les dorer ou de les argenter.

Forme de verbe

hachure \a.ʃyʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de hachurer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de hachurer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de hachurer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de hachurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de hachurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HACHURE. (H est aspirée.) n. f.
T. de Dessin et de Gravure qui désigne des Traits ordinairement croisés les uns sur les autres par lesquels on forme les demi-teintes et les ombres. Il se dit aussi, en termes de Cartographie, des Traits par lesquels on marque l'altitude des montagnes ou la ligne des côtes. Il se dit, en termes de Blason, des Traits ou des points dont on se sert pour marquer la différence des couleurs et des métaux.

Littré (1872-1877)

HACHURE (ha-chu-r') s. f.
  • 1 Terme de dessin et de gravure. Traits ordinairement croisés qui forment les demi-teintes et les ombres. Faire des hachures. Dessiner par hachures.

    Par extension. Le fond de son plumage [de l'albatros] est d'un blanc gris, brun sur le manteau avec de petites hachures noires au dos et sur les ailes, où ces hachures se multiplient et s'épaississent en mouchetures, Buffon, Ois. t. XVIII, p. 3.

  • 2Traits sur le cuivre, le fer, etc. avant de les dorer ou de les argenter.
  • 3Traits faits à la roue du lapidaire.
  • 4 Terme de blason. Traits ou points dont on se sert dans la gravure pour marquer la différence des couleurs ou émaux et des métaux. La hachure en pal ou de haut en bas désigne le gueules ; la hachure en fasce qui traverse l'écu, l'azur ; la hachure en pal, contre-hachée en fasce, le sable ; la hachure en bande, c'est-à-dire oblique de droite à gauche, le sinople ; et la hachure en barre, de gauche à droite, le pourpre. Les pièces d'argent n'ont point de hachures et sont toutes blanches, et les pièces d'or sont désignées par un pointillé.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HACHURE. Ajoutez :
4Dans le massage, sorte de percussion linéaire exécutée avec les doigts s'entre-choquant brusquement en frappant la partie malade.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HACHURE, s. f. en Grav. & Dessein, se dit des lignes ou traits dont on se sert pour exprimer les ombres, soit dans les gravures, soit dans les desseins, à l’aide du burin ou du crayon : il y a des hachures simples & de doubles ; les simples sont formées par une seule ligne, soit droite, soit courbe ; les doubles sont formées par plusieurs lignes, soit droites, soit courbes, qui se croisent en maniere de losange : pour leur opération, V. Hacher, en Grav. & en Dessein.

Hachures empatées, en Gravure ; on se sert de ce terme pour exprimer le dégât que l’eau-forte a fait en enlevant le vernis & confondant les hachures ensemble. Voyez Gravure à l’eau forte.

Les hachures sont de grand usage dans le Blason, pour faire distinguer les différens émaux des écussons, sans qu’ils soient enluminés. Voyez Email & Couleur. Presque toutes les figures ombrées de ce livre sont gravées en hachures. Voyez les Planches de Blazon, & leur explication.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hachure »

(1690) De hacher avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hachure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hachure aʃyr

Citations contenant le mot « hachure »

  • 2/ Ensuite, on brosse les poils au goupillon, vers le haut et le bas, et, avec un crayon bien taillé, on hachure le sourcil là où on en a besoin : pour combler un trou ou épaissir légèrement la ligne. Gardez la main légère, il faut que ça reste naturel. Biba Magazine, Tuto maquillage : sublimer les sourcils au crayon - Biba Magazine
  • 5. On intensifie les sourcils au crayon : on hachure en réalisant de petits traits puis on estompe pour fondre la couleur et éviter un dessin trop net. Biba Magazine, Tuto vidéo : un maquillage hivernal et funky - Biba Magazine
  • Une belle équipe. Ils sont comme dans le clip de la chanson Going Up the Coast.Unis, souriants, différents, bariolés, conscients de la force de leur alliance et de la diversité des apports. Ils respirent la saine camaraderie et l’ouverture d’esprit. Au civil, ils ont des prénoms pas spectaculaires, un Clément, un Pascal, un Émile, un Adel, un Mike. Dans leur incarnation de groupe, Clément le guitariste est Pops, Émile le claviériste est Alvaro, Pascal le bassiste est KILLAH B, Adel le « beatfaiseur » est Poolboy et Mike est Mike. C’est lui le Clay de Clay and Friends, celui qui chante, scande, hachure les textes qu’il signe. Le Devoir, Ça grouille pour Clay and Friends | Le Devoir
  • Testé, cela hachure vraiment beaucoup. iGeneration, Visioconférence : 12 personnes avec Google Duo, Zoom revoit son identification via Facebook 🆕 | iGeneration
  • Avec l’écriture inclusive, on hachure les mots, on les déforme. Chers amis devient « Chèr.e.s ami.e.s ». Les manifestants deviendront « les manifestant.es ». Et ainsi de suite. Il faut aussi bannir certains mots trop « genrés ». Le Journal de Montréal, Le pouvoir des lobbies idéologiques | Le Journal de Montréal
  • Michael Weinius entame le deuxième acte sur un cri mordant et déploie un timbre étonnamment fruité pour un ténor de son calibre. Las, l’écriture beethovenienne le met plus d’un fois en difficulté sur le souffle, le rythme et conséquemment la prononciation. La ligne se hachure et le volume s’en amenuise d’autant. Nina Stemme, enfin, retrouve un rôle qu’elle ne fréquente plus guère et dont l'enregistrement qu’elle a laissé aux côtés déjà de Jonas Kaufmann sous la direction de Claudio Abbado ne figure pas parmi ses meilleurs. La voix pourtant a conservé de la souplesse et la ligne se déploie, élégante, et enjambe avec une aisance toute straussienne les écarts qui truffent la partition. Seul l’aigu lui résiste et, au lieu de l'atteindre dans le mouvement comme certaines de ses consœurs, la soprano suédoise préfère le détacher pour mieux l’assurer, ce qui n’est pas du meilleur effet. On retrouve cependant dans ce portrait les qualités qui sont les siennes : rondeurs de la voix, couleurs et incarnation. Celle qui manque cruellement à la scène parisienne depuis cinq ans l’emporte haut la main à l’applaudimètre. , Fidelio - Paris - Critique | Forum Opéra

Vidéos relatives au mot « hachure »

Traductions du mot « hachure »

Langue Traduction
Anglais hatching
Espagnol eclosión
Italien tratteggio
Allemand schraffur
Chinois 孵化
Arabe الفقس
Portugais incubação
Russe штриховка
Japonais 孵化
Basque eklosio
Corse eclosione
Source : Google Translate API

Synonymes de « hachure »

Source : synonymes de hachure sur lebonsynonyme.fr
Partager