La langue française

Globule

Sommaire

  • Définitions du mot globule
  • Étymologie de « globule »
  • Phonétique de « globule »
  • Évolution historique de l’usage du mot « globule »
  • Citations contenant le mot « globule »
  • Traductions du mot « globule »
  • Synonymes de « globule »

Définitions du mot globule

Trésor de la Langue Française informatisé

GLOBULE, subst. masc.

A. − Corps sphérique ou sphéroïdal de très petite dimension. Globules d'eau; du mercure qui se divise en globules (Ac.). Le soleil traversait d'un rayon les petits globules bleus des ondes qui se succédaient en se crevant (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 107).Une seule pensée, puérile, monta à son cerveau comme ces globules d'air qui s'élèvent du fond d'un verre à la surface (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 338).Telle la capsule de mercure, le schisme frappé s'éparpille en globules et gouttelettes rebelles à la réunion (L. Daudet, Universaux,1935, p. 228).
P. métaph. ou au fig. Très petite quantité de quelque chose. La vanité dans l'homme est comme du vif-argent : chez les uns en masse, en globules chez d'autres (Sainte-Beuve, Pensées,1840, p. 15) :
1. Sans rien livrer à cette Vaudoise, sans lui promettre en retour un globule de reconnaissance, je la prie de m'encourager au travail par l'allocation d'un nouveau subside. Bloy, Journal,1898, p. 271.
B. − Spécialement
1. BIOL. Particule de forme plus ou moins sphérique qui se trouve en suspension dans certains liquides organiques. Globules du sang; globules sanguins; globules blancs (synon. leucocyte); globules rouges (synon. érythrocyte, s.v. érythr(o)-, hématie) :
2. Les globules rouges ne sont pas des cellules vivantes. Ce sont de petits sacs pleins d'hémoglobine. À leur passage dans les poumons, ils se chargent de l'oxygène que leur prendront, quelques instants plus tard, les avides cellules des organes. Et en même temps, celles-ci se débarrasseront dans le sang de leur acide carbonique, et de leurs autres déchets. Les globules blancs, au contraire, sont des cellules vivantes. Tantôt ils flottent dans le plasma des vaisseaux, tantôt ils s'en échappent par des interstices des capillaires, et rampent à la surface des cellules des muqueuses, de l'intestin, de tous les organes. Carrel, L'Homme,1935, p. 91.
Globule polaire. Petite cellule abortive résultant des deux divisions de maturation, que la cellule œuf accomplit successivement soit avant, soit après sa fécondation (d'apr. Méd. Biol. t. 2 1971). L'émission des globules polaires est déclenchée par la pénétration du spermatozoïde dans l'ovocyte (Caullery, Embryol.,1942, p. 19).
2. PHARM. Pilule de très petite dimension renfermant des médicaments très actifs et utilisée notamment en homéopathie. Globules de digitaline (Ac.). Des globules homœopathiques de belladone (Gobineau, Pléiades,1874, p. 168).
Prononc. et Orth. : [glɔbyl]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1662 « corpuscule sphérique » (Pascal, Pensées, série XXV, 686, éd. Lafuma, p. 590); 1765 globules rouges (Encyclop., XIV, 612 ds Quem. DDL t. 15). Empr. au lat.globulus « petite boule » (dimin. de globus « globe »). Fréq. abs. littér. : 189.
DÉR.
Globulin, subst. masc.Synon. de thrombocyte (Méd. Biol. t. 2 1971; dict. xixeet xxes.).[glɔbylε ̃]. 1reattest. 1844 (Al. Donné, Cours de microscopie, Paris, p. 59); de globule, suff. −in*.
BBG. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1965, t. 29, p. 377. - Hasselrot 1957, p. 199. - Hasselrot 20es. 1972, p. 84. - Quem. DDL t. 8, 10, 15.

Wiktionnaire

Nom commun

globule \ɡlɔ.byl\ masculin

  1. Petit corps sphérique ou sphéroïdal.
    • […], il marcha vers le bassin de pierre dans lequel les eaux de la fontaine, en tombant, formaient des globules qui scintillaient au clair de la lune ; […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • — la présure ou labferment surtout abondante dans l’estomac du nourrisson provoque la coagulation du lait. Le coagulum ainsi formé contient la caséine et les globules gras du lait. — (Maurice Bariéty & Robert Bonniot, Sémiologie médicale, 2003, page 220)
    • Le sang défibriné est envoyé dans les cuves chauffées à la vapeur où il se coagule, l'albumine entrainant les globules. — (Charles-Victor Garola, Engrais : Le matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.205)
    • Un globule d’eau, du mercure.
  2. (Pharmacie) Pilule très petite qui renferment un médicament très actif.
    • Un globule de digitaline.
    • Un globule homéopathique de belladone.
  3. (Figuré) Très petite quantité de quelque chose.
    • Sans rien livrer à cette Vaudoise, sans lui promettre en retour un globule de reconnaissance, je la prie de m’encourager au travail par l’allocation d’un nouveau subside.
  4. (Chine) (Désuet) Boule au sommet de la coiffure, en cristal ou pierre précieuse, portée par les mandarins des ordres élevés et indiquant leur rang hiérarchique.
    • Les degrés de noblesse ou de dignité sont au nombre de neuf, et sont distingués par un globule placé au haut du bonnet. Les mandarins de deux ordres les plus élevés portent un globule de pierre précieuse rouge ; ceux du troisième et du quatrième le portent bleu ; ceux du cinquième le portent de cristal ; ceux du sixième de jaspe blanc ; et enfin, ceux des septième, huitième et neuvième, en or, ou cuivre doré. — (Conrad Malte-Brun et Victor Adolphe Malte-Brun, Nouvelles annales des voyages, 1839, p. 158)
    • Il est accompagné d’un certain nombre de mandarins à globules, et les Célestes le saluent en rapprochant leurs deux poings qu’ils meuvent de bas en haut avec inclinaison de la tête.— (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. XXIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

Nom commun

globule \ˈɡlɑb.jul\ (États-Unis), \ˈɡlɒb.juːl\ (Royaume-Uni)

  1. Globule (petit corps sphérique ou sphéroïdal).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GLOBULE. n. m.
Petit corps sphérique ou à peu près sphérique. Des globules d'eau. Les globules du sang. Du mercure qui se divise en globules. Il se dit, en termes de Pharmacie, de Très petites pilules qui renferment des médicaments très actifs. Des globules de digitaline.

Littré (1872-1877)

GLOBULE (glo-bu-l') s. m.
  • 1Corps sphérique très petit. Quand on dit que le chaud n'est que le mouvement de quelques globules, Pascal, Pensées div 70, édit. FAUGÈRE. Nos sottises, nos ridicules. S'échappent en mille globules, C'est le vif argent dispersé, Desmahis, Poésies, p. 95, dans POUGENS.
  • 2 Par plaisanterie. Le globe de la terre considéré comme infiniment petit en comparaison de l'immensité de l'univers. Je compte aujourd'hui sur notre globule environ neuf cent millions de mes confrères, tant mâles que femelles, Voltaire, Dict. phil. Population, 1. Je vous avoue qu'en jetant la vue sur ce globe ou plutôt ce globule, je pense que Dieu l'a abandonné à quelque être malfaisant…, Voltaire, Candide, 20. Ce qui est bien sûr, c'est qu'il vous sera tendrement attaché dans le petit nombre de minutes qu'il peut avoir encore à végéter sur ce globule, Voltaire, Lett. Marmontel, 19 mars 1773.
  • 3 Terme de physiologie. Nom donné à des corpuscules plus ou moins arrondis, qui existent dans beaucoup de liquides et dans quelques tissus animaux. Les globules du sang. Les globules du lait
  • 4 Terme de pharmacie. Très petite pilule, dans laquelle on administre certains médicaments très actifs. Des globules de digitaline.
  • 5Dans l'homeopathie, nom donné aux doses infiniment petites sous forme globulaire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GLOBULE. Ajoutez :
6Il se dit pour bouton de mandarin. Les mandarins [pendant le deuil de l'empereur] ne peuvent ni revêtir leurs costumes de cérémonie, ni porter leurs globules officiels, Journ. offic. 30 janv. 1875, p. 814, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GLOBULE, s. m. (Physiq.) signifie à la lettre un petit globe. Ce mot est d’usage en Medecine, pour exprimer les petites parties rondes & rouges du sang, voyez l’article qui suit ; & Descartes a donné ce nom aux petits globes de matiere subtile, qui forment ce qu’il appelle son second élément. C’est dans la pression des globules qui composent ce second élément, qu’il fait consister la lumiere. Voyez Cartésianisme & Lumiere. Les globules de Descartes sont aujourd’hui peu en honneur, même parmi ceux qui suivent sa philosophie sur d’autres points. (O)

Globule, (Physiol.) ce terme est employé pour désigner de petites parties arrondies en forme de sphere, de globe, qui flottent dans la sérosité qui constitue le véhicule du sang, de la lymphe, du lait, du chyle, &c.

C’est de la différence de ces globules, qui sont rouges dans le sang, blanchâtres dans la lymphe, que dépend la différente consistance, la différente densité de ces humeurs. Ces globules ne peuvent être distingués les uns des autres, lorsqu’ils forment une masse liquide, que par le secours du microscope.

Les plus belles & les plus curieuses observations à ce sujet, se trouvent dans les œuvres de Lewenhoeck, & dans les mémoires de Gaspard Bartholin, fils de Thomas, insérés dans les actes de Copenhague, vol. III. obs. 3. Voyez les articles Lymphe, Sang. (d)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « globule »

(1662) Du latin globulus (« boulette »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. globulus, diminutif de globus, globe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin globulus (« boulette »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « globule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
globule glɔbyl

Évolution historique de l’usage du mot « globule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « globule »

  • - globules blancs, globules rouges, plaquettes,  sont normalement produits et renouvelés quotidiennement par les cellules souches présentes dans la moelle osseuse France Bleu, J'ai les globules à plat !!
  • Le secret de ma vitalité ? Je n'ai dans le sang que des globules rouges : l'alcool a tué depuis belle lurette tous mes globules blancs... De Winston Churchill
  • Le rôle du globule blanc est de lutter contre les infections, sait-on. Mais a-t-on jamais vu ces “petits soldats” chasser les microbes dans le corps, comme des chiens de garde ? Eh bien le spectacle est impressionnant ! L-FRII, [Vidéo] Comment le globule blanc court après une bactérie dans notre corps - L-FRII
  • L’équipe du Dr. Wei Zhu a utilisé la technique de “silica bioreplication” afin d’obtenir ce globule rouge artificiel. Il s’agit de déposer de la silice agissant en qualité de moulage sur un globule rouge naturel. Ensuite, il incombe de procéder au démoulage puis à l’exposition du moule à plusieurs couches de polymères polysaccharides. Au passage, rappelons que l’on utilise très souvent ces polymères naturels en raison de leur faible toxicité et de leur nature biodégradable. Après le dépôt des polymères, on retire la silice et on dépose une membrane naturelle issue d’un globule rouge naturel. Grâce à ses protéines identificatrices, cette membrane permettra la bonne circulation du globule rouge artificielle dans tout le système sanguin. Sciencepost, Voici le tout premier globule rouge artificiel totalement fonctionnel !
  • C’est alors, disent-ils, que Theia a aveuglé le monde que nous appelons notre maison, tirant un grand globule de magma dans l’espace, qui formerait plus tard la lune qui orbite autour de notre planète à ce jour. News 24, Les scientifiques allemands disent que la lune a 85 millions d'années de moins que ce que nous pensions - News 24
  • La création in vitro de globules rouges artificiels et fonctionnels et autres actualités scientifiques. France Culture, Les premiers globules rouges synthétiques
  • Un globule rouge artificiel aux propriétés similaires à celles naturelles. Science-et-vie.com, Ils ont conçu des globules rouges artificiels mieux que nature ! - Science & Vie
  • Les bons donneurs de sang ont des globules rouges plus souples, capables de rester longtemps dans l'organisme du receveur. Des chercheurs ont conçu un appareil permettant de sélectionner pareils globules rouges, dans l'espoir de pouvoir réserver les meilleurs dons pour ceux qui en ont le plus besoin. Sciences et Avenir, Don du sang : reconnaître les meilleurs globules rouges - Sciences et Avenir
  • Dans cette sélection du 8 juin 2020 : l'échafaudage qui a brûlé lors de l'incendie de Notre-Dame va être retiré, des globules rouges artificiels complètement fonctionnels ont été créés et une puissante source de rayons X révèle peu à peu ses secrets. Sciences et Avenir, L'actu des sciences du 8 juin 2020 en ultrabrèves - Sciences et Avenir

Traductions du mot « globule »

Langue Traduction
Anglais globule
Espagnol glóbulo
Italien globulo
Allemand kügelchen
Chinois 小球
Arabe الكرية كرة صغيرة
Portugais glóbulo
Russe глобула
Japonais 小球
Basque globulo
Corse globulu
Source : Google Translate API

Synonymes de « globule »

Source : synonymes de globule sur lebonsynonyme.fr
Partager