Gigoter : définition de gigoter


Gigoter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GIGOTER, verbe intrans.

A. − Fam. [Le suj. désigne une pers., en partic. un enfant] Remuer vivement et fréquemment les jambes, et p. ext., les bras ou tout le corps. Synon. (s)'agiter, gesticuler, (se) trémousser.Égayé, chatouillé par le soleil, il riait et gigotait, ses petits pieds roses en l'air, se roulant, culbutant, le derrière par-dessus la tête (Zola, Œuvre,1886, p. 167).Je me pétrifie d'amour!... Je ne fais plus qu'un dans sa beauté!... Je suis transi, je gigote... (Céline, Mort à crédit,1936, p. 326).
P. anal. [Le suj. désigne un animal, notamment un lièvre] Agiter, secouer convulsivement les pattes ou le corps dans les spasmes de l'agonie. Je l'ai laissée [la truite] gigoter et battre de la queue jusqu'à ce qu'elle soit morte (Renard, Journal,1894, p. 243) :
... la concierge avait voulu tuer un lapin en lui crevant simplement un œil et en le suspendant par une patte la tête en bas! La marmaille du lieu faisait cercle, près de la pompe. Le lapin gigotait depuis longtemps sans doute, car toute une pluie de sang était visible au mur et sur les pavés. Frapié, Maternelle,1904, p. 116.
B. − P. ext., pop. et p. plaisant. Danser. − Danse! cria-t-on. − Aou! aou! aou! continuèrent d'autres voix. Bousculé, frappé, tiré par les mains, il se mit à gigoter. − Voilà le vieux qui danse! (Reider, MlleVallantin,1862, p. 203).Molinier, Férréol, Gauthier l'aîné, Girard sont d'excellents vis-à-vis pour quadrille et suivent la musique mieux que d'instinct. Il ne peut pas être dit qu'ils gigoteront moins bien que quiconque (Giono, Gds chemins,1951, p. 129).
REM. 1.
Gigot(t)ement, gigotage,(Gigotement, Gigottement) subst. masc.,fam., rare. Action de gigoter; résultat de cette action. a) [Correspond à gigoter A] . Les gigotements désordonnés et aveugles, les sursauts monotones de l'animal pris au piège (Sarraute, Ère soupçon,1956, p. 50).P. anal. Une pauvre patte [de l'agneau], agitée par de mortels gigottements, qui vont en diminuant jusqu'à ce qu'elle devienne raide, immobile (Goncourt, Journal,1891, p. 106).b) [Correspond à gigoter B] Chants, trémoussements frénétiques. Les plus vieilles sont les plus forcenées; et ce gigotement saugrenu des dames mûres est assez pénible (Gide, Voy. Congo,1927, p. 748).
2.
Gigoteur,-euse, subst.,rare. Personne ou animal qui gigote. a) [Correspond à gigoter A] Quand on changeait de chevaux (...) Qu'est-ce que c'est que cette rosse-là? Je n'en veux pas. C'est le gigoteur (Hugo, Rhin,1842, p. 46).b) [Correspond à gigoter B] Ce genre déchu [le cancan] connaît depuis peu une réminiscence, une résurrection inespérée grâce aux quatre admirables « gigoteuses » du Bal Tabarin (Levinson, Visages danse,1933, p. 310).
Prononc. et Orth. : [ʒigɔte], (il) gigote [ʒigɔt]. Ac. 1878 et 1932 choisissent d'écrire un seul t alors que antérieurement Ac. 1835 note 2 t et que Ac. 1798 hésite entre les 2 graph. Littré, tout en enregistrant 2 t, souligne que la plupart des dér. de -ot prennent un seul t et critique Ac. qui en donne deux. Étymol. et Hist. 1. 1694 « ruer du pied » (Mén., s.v. ginguer); 2. 1718 « (d'un animal) agiter convulsivement ses pattes avant de mourir » (Ac.); 3. 1743 « agiter ses membres, tout son corps » (Trév.). Dér., au moyen du suff. fréquentatif -oter*, de giguer « gambader, sauter » (xive-xves. ds Gdf.), lui-même dér. de gigue1* « instrument de musique », prob. p. compar. des mouvements des personnes ou des animaux avec celui de l'archet, ou encore parce qu'on dansait au son de la gigue (FEW t. 16, p. 40b). Fréq. abs. littér. : 75. Bbg. Quem. DDL t. 2.

Gigoter : définition du Wiktionnaire

Verbe

gigoter \ʒi.ɡɔ.te\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Remuer continuellement les jambes.
    • J’en ai connu, des prêtres, qui s’habillaient en bourgeois pour aller voir gigoter des danseuses. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • D’un coup de rasoir, je lui coupai la tête, et le tronc, d’où un flot de sang s’échappait, gigota quelques secondes sur le parquet. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Cet enfant ne fait que gigoter. — Cet enfant ne fait que gigoter les jambes.
  2. S’agiter, se démener.
    • Après t’avoir poussé à signer le livre de Galard, je n’ai pas le droit de te laisser gigoter seul dans les succès et dans les doutes. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 273)
  3. (Québec) (Par extension) Remuer, tortiller.
    • L’anguille gigote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gigoter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GIGOTER. v. intr.
Remuer continuellement les jambes. Cet enfant ne fait que gigoter. Il est familier.

Étymologie de « gigoter »

Étymologie de gigoter - Wiktionnaire

(1743) → voir giguer et -oter. Apparaît en 1694 dans le sens de « donner des coups de pied ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gigoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gigoter ʒigɔte play_arrow

Conjugaison du verbe « gigoter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe gigoter

Évolution historique de l’usage du mot « gigoter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gigoter »

  • As-tu déjà vu ton chien gigoter pendant son sommeil ? Ton chat hérisser les poils en pleine sieste ? Tu te demandes de quoi sont vraiment faits les rêves des animaux ? Voici quelques pistes de réponses. madmoiZelle.com, À quoi rêvent les chiens ? Le sommeil des animaux expliqué
  • SANTÉ - "Arrête de gigoter !" ordonnent tous les parents. Mais devriez-vous vraiment arrêter ? Le Huffington Post, Y a-t-il une raison biologique expliquant que les gens gigotent ? | Le Huffington Post LIFE
  • Quand ma famille et les familles du monde entier ont respectueusement fait la bonne chose. Et quand je vois une oie qui se met à gigoter, ne dois-je pas dire quelque chose" Kyrgios a également ajouté : "Boris Becker est un beignet plus gros que je ne le pensais. Tennis World FR, Boris Becker traite Nick Kyrgios de "RAT", l'Australien riposte

Traductions du mot « gigoter »

Langue Traduction
Corse arrugà
Basque wriggle
Japonais うごめく
Russe юлить
Portugais contorcer-se
Arabe يتلوى
Chinois 蠕动
Allemand zappeln
Italien guizzo
Espagnol meneo
Anglais wriggle
Source : Google Translate API

Synonymes de « gigoter »

Source : synonymes de gigoter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires