La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « foncé »

Foncé

Définitions de « foncé »

Trésor de la Langue Française informatisé

FONCÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de foncer2*.
II.− Emploi adj. [En parlant d'une couleur, d'un ton] Qui est de nuance plus sombre ou plus intense. Un vêtement bleu foncé; des cheveux foncés. Anton. clair, pâle.La teinte foncée des populations nubiennes s'efface (Du Camp, Nil,1854, p. 196).Le parfum des œillets rouges foncés a sur moi un pouvoir magique singulier (Béguin, Âme romant.,1939, p. 310).
P. métaph. :
Cette chapelle-là, était extraordinairement solitaire. Elle semblait une solitude enclose en une autre solitude, un morceau de silence épaissi et plus foncé, ménagé dans la grande taciturnité des bois. Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 40.
Vx. Bonnet rouge foncé. Révolutionnaire ardent (cf. bonnet A 2). [Monsieur Granville à son fils] « Le père Bontems a été un bonnet rouge foncé qui possédait force biens nationaux achetés à vil prix » (Balzac, Double fam.,1830, p. 262).
Fréq. abs. littér. : 478. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 568, b) 793; xxes. : a) 650, b) 731.

Wiktionnaire

Adjectif - français

foncé \fɔ̃.se\

  1. Sombre ; peu clair.
    • Pour réchampir les moulures, on broie les couleurs à l'huile de noix et on détrempe à l'essence; on applique deux couches généralement plus foncées que le fond. — (Eugène Aucamus, Menuiserie serrurerie, plomberie, peinture et vitrerie, Paris : chez P. Vicq-Dunod & Cie, 1898, page 297)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FONCÉ (fon-sé, sée) part. passé de foncer 1
  • 1Garni d'un fond. Tonneau foncé.
  • 2Creusé. Puits foncé.

    Trou foncé, trou pratiqué dans une pièce de bois, mais sans en percer toute l'épaisseur.

  • 3 Fig. Qui est de la nuance la plus sombre d'une couleur. Bleu, vert foncé. Si le feuille-morte n'était pas trop foncé, Dancourt, Vert galant, sc. 26. La teinte de la partie supérieure du corps était plus foncée que la teinte de la partie inférieure, Buffon, Ois. t. VI, p. 36, dans POUGENS.

    Fig. Ses opinions sont d'un rouge foncé, il appartient au parti des démocrates les plus ardents, les plus radicaux.

    Au XVIIe siècle on disait enfoncé (voy. ce mot à la remarque).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « foncé »

Participe de foncer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « foncé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
foncé fɔ̃se

Fréquence d'apparition du mot « foncé » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « foncé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « foncé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « foncé »

Traductions du mot « foncé »

Langue Traduction
Anglais dark
Espagnol oscuro
Italien buio
Allemand dunkel
Chinois 黑暗的
Arabe غامق
Portugais escuro
Russe темный
Japonais 暗い
Basque iluna
Corse scuru
Source : Google Translate API

Antonymes de « foncé »

Combien de points fait le mot foncé au Scrabble ?

Nombre de points du mot foncé au scrabble : 9 points

Foncé

Retour au sommaire ➦

Partager