La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « firmament »

Firmament

Variantes Singulier Pluriel
Masculin firmament firmaments

Définitions de « firmament »

Wiktionnaire

Nom commun - français

firmament \fiʁ.ma.mɑ̃\ masculin

  1. (Astronomie ancienne) Sphère au-dessus des planètes qui environne la terre et à laquelle les étoiles fixes sont considérées attachées.
    • FIRMAMENT ou LE HUITIÈME CIEL, LE CIEL DES ÉTOILES FIXES. Quelques anciens astronomes imaginoient un ciel ou une sphère pour chacune des sept planètes, et le huitième étoit celui où l’on croyoit que les étoiles fixes étoient attachées. — (Nouveau dictionnaire d’histoire naturelle, appliquée aux arts, principalement à l’agriculture, à l’économie rurale et domestique, vol. 8, 1803, page 483)
    • […] ; tandis que les yeux du jeune Écossais, s’ils ne cherchaient pas le firmament, comme ceux d’un astrologue, s’élevaient sans cesse vers les fenêtres et les balcons de toutes les tourelles qui flanquaient le vieil édifice, pour tâcher d’y découvrir sa Cynosure. — (Walter Scott, Quentin Durward, tome 4, traduit par Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret, Paris : chez Charles Gosselin & chez A. Sautelet, 1827, page 69)
    • Les Grecs croyaient qu’il y avait autant de cieux que de planètes ; le huitième ciel, ou le firmament, était celui des étoiles fixes. — (Ajasson de Grandsagne, Histoire naturelle de Pline, vol. 11, 1831, page 447)
    • Si, avec un télescope d’une profonde puissance, nous examinons soigneusement le firmament, nous découvrirons une ceinture de groupes faite de ce que nous avons jusqu’à présent nommé des nébuleuses, […]. — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Ce savant exclusif ne vivait que dans la contemplation des phénomènes célestes, il ne se promenait que sur les routes azurées du firmament, il ne s’élançait d’une étoile que pour aller à une autre ! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Poétique) Ciel.
    • C’était une soirée délicieuse : dans le firmament d’une douceur et d’une pureté inénarrables, la lune gravitait solitaire, chassant devant elle une multitude de petits nuages floconneux […]. — (Michel Séligny, Homme libre de couleur de la Nouvelle-Orléans, Presses de l’Université Laval, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « firmament »

(Siècle à préciser) Du latin firmamentum (« soutien »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. fiermament ; provenç. fermamen ; catal. firmament ; espagn. firmamiento ; ital. fermamento ; du lat. firmamentum, action d'affermir, de firmare, rendre ferme (voy. FERME, adj. et FERMER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « firmament »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
firmament firmamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « firmament »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « firmament »

  • Une immense bonté tombait du firmament : C'était l'heure tranquille où les lions vont boire. Victor Hugo, La Légende des siècles, Booz endormi
  • Qu'importe à ceux du firmament Qu'on soit mouche ou bien éléphant ? De Jean de La Fontaine / Fables , 
  • Si tu ne peux être une étoile au firmament, sois une lampe dans ta maison. De Proverbe arabe , 
  • Le premier prédicateur qui a annoncé la gloire de Dieu est le firmament. De J. Duguet / L’ouvrage des six jours , 
  • Trop peu d'un firmament pour des millions d'astres. De Louis Aragon / Les yeux d'Elsa , 
  • Les cieux racontent la gloire de Dieu et l'oeuvre de ses mains, le firmament l'annonce. De La Bible , 
  • Le coeur d'une femme est une partie des cieux, mais aussi, comme le firmament, il change nuit et jour. De George Gordon, Lord Byron , 
  • Mais mon coeur me voue A être meilleure en tout Pour toi qui descends du firmament J'ai 5000 ans.
  • Dieu n'a pas fait d'aliments bleus. Il a voulu réserver l'azur pour le firmament et les yeux de certaines femmes. De Alphonse Allais / Le Chat noir - 11 Janvier 1890 , 
  • Je crois profondément que la musique, plus que toute autre forme d'art, peut nous emmener jusqu'au firmament. De Michel Plasson / Figaro, 16 mars 2015 , 
  • C'est une carte du firmament à couper le souffle qui a été photographiée par un télescope à rayons X, révélant notre Univers sous un jour remarquablement différent de celui que nous connaissons grâce aux télescopes traditionnels. euronews, Un télescope à rayons X capture une carte de l'Univers d'une précision inédite | Euronews

Images d'illustration du mot « firmament »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « firmament »

Langue Traduction
Anglais firmament
Espagnol firmamento
Italien firmamento
Allemand firmament
Chinois 苍穹
Arabe سماء
Portugais firmamento
Russe небесный свод
Japonais 大空
Basque ortzia
Corse firmamentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « firmament »

Source : synonymes de firmament sur lebonsynonyme.fr

Firmament

Retour au sommaire ➦

Partager