La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fan »

Fan

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin fan fans

Définitions de « fan »

Trésor de la Langue Française informatisé

FAN, subst.

Fam. Admirateur fanatiquement enthousiaste (d'une vedette du sport, du cinéma, de la chanson). Et les jeunes, les « fans » des idoles actuelles, comment les récupérer pour la culture? (Le Figaro littéraire,29 sept. 1966ds Gilb. 1971):
Il faudra attendre la fin de l'adolescence pour voir émerger parfois à plein cette tendance dionysiaque si la culture s'y prête, et aussi bien chez certains de nos jeunes fans ou blousons noirs que chez les jeunes Abyssins... Jeux et sp.,1967, p. 98.
Prononc. : [fan]. Étymol. et Hist. 1923, 22 mars (Mon Ciné, 11/1 ds Giraud). Empr. à l'anglo-amér. fan « spectateur assidu et averti d'une rencontre sportive » issu par apocope de fanatic (1889, Kansas City baseball fans ds NED Suppl.). Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Hotier (H.). Le Vocab. du cirque et du music-hall en France. 1973, p. 106, 142.

Wiktionnaire

Interjection - français

fan \fɑ̃\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Se retrouve exclusivement dans des expressions qui expriment la surprise ou la déception telle que : Fan de putain, fan de chichourle.
    • Il en tira une seconde, une troisième, en criant : « Tiens, fan de putain », à chaque fois. — (Michel Zéraffa, l’écume et le sel, éditions Albin Michel, 1950)

Nom commun 2 - français

fan \fan\ masculin

  1. (Canada) (Anglicisme) Ventilateur.

Nom commun 1 - français

fan \fan\ masculin et féminin identiques

  1. Admirateur, admiratrice enthousiaste d’une personne ou d’une chose.
    • Je suis une fan de musique afro-cubaine.
    • Je ne suis pas fan de cet acteur.
    • Vous êtes un fan de Meg Ryan ? — (Pierre Pelot, Une autre saison comme le printemps, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fan »

(Nom commun 1) (1923) Emprunté à l’anglais fan, apocope de l’anglais fanatic (« (admirateur) fanatique »), emprunt du français fanatique[1].
(Nom commun 2) Emprunté à l’anglais fan (« ventilateur »).
(Interjection) Par aphérèse du mot enfant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fan fɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « fan » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fan »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fan »

  • Il faut accomplir nos rêves, autrement on se fane et on meurt.
    Anonyme — Buffy contre les vampires
  • Une fois mariée, la femme se fane. Elle n'a plus ni jolité, ni coquetterie. Elle ne se soigne plus. Elle s'habille pour vivre dans l’arrière-boutique.
    Jules Renard — Journal 1893 - 1898
  • Fleur de la renommée, fleur de la gloire, fleur qui se fane sur-le-champ.
    Herman Melville
  • Les deux caractéristiques essentielles de l’Anglais sont l’humour et le gazon. Sans humour et sans gazon, l’Anglais s’étiole et se fane et devient creux comme un concerto de Schönberg.
    Pierre Desproges — Fonds de tiroir
  • Moins une oeuvre est comprise, moins vite elle ouvre ses pétales et moins vite elle se fane.
  • Les larmes, c'est comme une rosée qui empêche le coeur de faner, une rosée qui l'aide à refleurir comme avant.
    Robert Choquette — Elise Velder
  • La gloire soudaine se fane très vite.
    Proverbe grec moderne
  • Pareil à la fleur, l'homme s'épanouit et se fane, il s'efface comme une ombre.
    La Bible — Livre de Job
  • Les roses ne sont pas à plaindre... Au moins, elles ne savent pas, elles, qu'elles se faneront.
    Henri Duvernois — Beauté
  • L'éternité est la serre où Dieu se fane depuis les commencements, et l'homme, de temps en temps, par la pensée.
    Emil Michel Cioran — Le Crépuscule des pensées
Voir toutes les citations du mot « fan » →

Traductions du mot « fan »

Langue Traduction
Anglais fan
Espagnol ventilador
Italien fan
Allemand ventilator
Chinois 风扇
Arabe معجب
Portugais ventilador
Russe поклонник
Japonais ファン
Basque fan
Corse fan
Source : Google Translate API

Synonymes de « fan »

Source : synonymes de fan sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot fan au Scrabble ?

Nombre de points du mot fan au scrabble : 6 points

Fan

Retour au sommaire ➦