La langue française

Escourgée

Définitions du mot « escourgée »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCOURGÉE, subst. fém.

Vx, rare. Fouet fait de plusieurs lanières de cuir. Fouetter avec des escourgées; épousseter des tapis avec des escourgées (Ac. 1878).
P. méton. Coup de ce fouet. Il reçut une bonne escourgée (Ac.1878).
Prononc. et Orth. : [εskuʀ ʒe]. Ds Ac. 1694-1878. Écourgée, var. tantôt principale, tantôt secondaire, ds Lar. 19e-Lar. 20e, Littré, DG, Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 escorgiee « fouet fait de courroies » (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 4365); 2. 1665 « coup donné avec l'écourgée » (Boileau, Œuvres compl., Héros de roman, éd. Ch. Lahure, p. 329). Dér. avec le préf. é-2* de l'a. fr. courgée « fouet muni d'une courroie » (xiies. ds T.-L.), issu d'un dér. en -ata du lat. corrigia « courroie ».

Wiktionnaire

Nom commun

escourgée \ɛs.kuʁ.ʒe\ féminin

  1. (Vieilli) Fouet fait de plusieurs lanières de cuir.
    • Fouetter avec des escourgées.
    • Aujourd’hui, les doublets escourgée et écourgée signifient tous les deux «fouet». — (Ingemar Boström, Sven Gösta Neumann, Sven Andersson, Les noms abstraits accompagnés d’un infinitif et combinés avec avoir: étude historique sur la syntaxe des articles et des prépositions dans ce genre de constructions françaises, 1957)
  2. Coup donné avec ce fouet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ESCOURGÉE (è-skour-jée) s. f.
  • 1Fouet fait de plusieurs lanières de cuir. En les faisant [les Juifs qui refusaient de manger de la chair de porc] déchirer avec des fouets et des escourgées de cuir de taureau, Sacy, Bible, Machab. II, VII, 1.
  • 2Coups donnés avec ce fouet. Chœur et héros s'en allant chargés d'escourgées, Boileau, Héros de roman.

HISTORIQUE

XIIIe s. Dont fu Renaus Porquès de maintes pars saisis, De corgies noées fu batus et laidis, Ch. d'Antioch. v, 311.

XIVe s. Et s'avoit cascun jor batu d'une escorgie La blanche char de lui que toute l'ot sillie [marquée], Baud. de Seb. VI, 96.

XVe s. Avoit l'un de ses bras couvert duquel elle tenoit unes très singlans escourgiées, Chartier, l'Espérance.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escourgée »

(1170) En ancien français escorgiee, composé de es-, corgie (« courroie ») et -ée : « fouet fait de courroies ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, corîhe ; namur. scorie ; rouchi, écorie, écourie ; ital. scoreggia, scorregiata ; escourgie est un renforcement par es prosthétique de corgie, que donne l'historique, qui est le même que courroie (voy. ce mot). Il ne faut donc pas chercher ici une étymologie celtique : bas-breton, skourjez, fouet ; gaélique, sciurs, fouetter. L'italien a aussi scuriada, qui paraît venir d'un autre radical, peut-être le latin corium, cuir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « escourgée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escourgée ɛskurʒe

Évolution historique de l’usage du mot « escourgée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « escourgée »

Langue Traduction
Anglais escourgée
Espagnol escourgée
Italien escourgée
Allemand escourgée
Chinois 护卫队
Arabe اسكورجيه
Portugais escourgée
Russe escourgée
Japonais escourgée
Basque escourgée
Corse escourgée
Source : Google Translate API

Synonymes de « escourgée »

Source : synonymes de escourgée sur lebonsynonyme.fr

Escourgée

Retour au sommaire ➦

Partager