Empalement : définition de empalement, empellement


Empalement, empellement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMPALEMENT, EMPELLEMENT, subst. masc.

Vanne d'un moulin, d'une usine. On en réglait le cours [des eaux] vers des bassins de tri (...) par un jeu d'empellements de fer, de portes grillagées qu'on levait ou baissait tour à tour (Genevoix, Raboliot,1925, p. 18).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃palmɑ ̃]. Ds Ac. 1878 et 1932. [ɑ ̃pεlmɑ ̃] non admis ds Ac. La var. empellement est ds la plupart des dict. D'apr. DG elle serait influencée par pelle; d'apr. Bel. 1957 on l'emploierait au Canada. Étymol. et Hist. a) [1584 empellement d'apr. Rob.]; 1750 id. (H. Gautier, Constr. des chemins, p. 126); b) 1704 empallement (Archives du Cher, 5 mars ds Jaub.). Dér. de pale* « vanne d'une écluse », dial. pelle (FEW t. 7, p. 482a); préf. en-*; suff. -ment1*.

Empalement, subst. masc.Action, fait d'empaler, de s'empaler. L'empalement est un des plus cruels supplices (Ac.1835, 1878).Cette idée d'empalement réveillait-elle chez les assistants la sensation de certains plaisirs intimes? (Léautaud, Passe-temps,1929, p. 74). [ɑ ̃palmɑ ̃]. Ds Ac. 1718-1932. 1reattest. 1584. (Jean Duret, Cout. du Bourbonnois, 19 ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 502); de empaler, suff. -ment1*.

Empalement, empellement : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

empalement \ɑ̃.pal.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’empaler ou le fait d’être empalé. Cela peut être une méthode d’exécution.
    • Le pal est une forme d’exécution se rapprochant de l’empalement. — (André Moser, Eloge de l’Acacia: Chroniques, 2015)

Nom commun 2

empalement \ɑ̃.pal.mɑ̃\ masculin

  1. Petite vanne de moulin, d’écluse.

Nom commun

empellement \ɑ̃.pɛl.mɑ̃\ masculin

  1. (Rural) Synonyme de vanne.

Nom commun

empellement \ɑ̃.pɛl.mɑ̃\ masculin

  1. (Rural) Synonyme de vanne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empalement, empellement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPALEMENT. n. m.
Action d'empaler ou le Fait d'être empalé.

Empalement, empellement : définition du Littré (1872-1877)

EMPALEMENT (an-pa-le-man) s. m.
  • Action d'empaler ; supplice du pal.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Empalement, empellement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

EMPALEMENT, s. m. (Bot.) est la partie la plus extérieure de la fleur qui la couvre toute entiere, avant qu’elle soit éclose, & qui lui sert ensuite comme de support : on le nomme en latin perianthium, parce qu’il regne tout au-tour de la fleur. Quelques-uns l’appellent calice ; mais ce n’est pas là le calice, car le calice à la lettre, est une coupe ou godet creux que forme le périanthe ou empalement, duquel sortent les autres parties de la fleur. Il y a des fleurs dont les pétales ont une base ferme & assûrée autant qu’il le faut pour les soûtenir, & qui par cette raison n’ont pas besoin d’empalement ou de périanthe ; aussi la nature ne leur en a-t-elle point donné, comme on le voit dans la tulipe ; cependant ces fleurs ont un calice ou godet. Voyez Fleur & Calice. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.

Empalement, (Hist.) supplice affreux qui est d’usage en Turquie. L’empalement s’exécute en faisant entrer une broche de bois par le fondement, & la faisant sortir par-dessous l’aisselle.

Pour empaller un malheureux, on le couche ventre à terre, les mains liées derriere le dos ; on lui endosse le bast d’un âne sur lequel s’asseie un valet de bourreau afin de le bien assujettir, tandis qu’un autre lui tient le visage contre terre, avec les deux mains qu’il lui appuie fortement sur le col ; un troisieme lui fend le derriere de la culotte avec des ciseaux, & lui enfonce un pal, c’est-à-dire une espece de pieu, dans le fondement ; ce pieu est une broche de bois qu’il fait avancer avec les mains autant qu’il peut ; ensuite un quatrieme bourreau chasse cette broche avec un maillet, jusqu’à ce qu’elle sorte par la poitrine, ou sous l’aisselle : enfin on plante la broche toute droite.

C’est ainsi qu’on traite les Caïns ou Grecs révoltés qui ont commis quelque meurtre en Turquie, & qu’on prend sur le fait ; après le supplice, si ces malheureux vivent encore, la populace les insulte, bien loin de les exhorter à se faire Musulmans. Les Turcs sont si persuadés qu’un homme qui a commis un grand crime, est indigne d’être Musulman, que lorsqu’un Musulman est condamné à mourir, personne ne l’assiste, parce qu’ils croyent que son seul crime l’a rendu jaour, c’est-à-dire infidele & chrétien.

Voilà des faits rapportés par M. de Tournefort ; ils entraîneroient bien des réflexions sur un peuple chez qui regne un supplice aussi cruel que l’empalement, & chez lequel il n’excite aucune pitié ; tandis que ce même peuple nourrit en faveur d’une fausse religion, une idée si noble & si grande, qu’il semble qu’il n’y auroit qu’une religion divine qui dût l’inspirer à ses sectateurs. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « empalement »

Étymologie de empalement - Littré

Empaler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de empalement - Wiktionnaire

(Nom commun 1) Du verbe empaler et du suffixe -ment. Du latin pal palus («pieu»).
(Nom commun 2) Dérivé de pale avec le préfixe em-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empalement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empalement ɑ̃palmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « empalement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empalement »

  • Au menu, si l'on peut dire, le nettoyage du bief et le dégagement des empellements, très encombrés par de nombreuses branches et autres obstacles à l'écoulement naturel de la rivière Nièvre. Une vingtaine de personnes (adhérents, élus, amis) ont répondu à l'invitation, désireuse d'apporter leur pierre à cette œuvre collective, l'occasion également de partager et d'échanger, en toute convivialité (autre valeur importante pour les 3 Hop). www.lejdc.fr, Au programme de l’association des 3 Hop, nettoyage du bief et dégagement des empellements - Urzy (58130)
  • Le tribunal va devoir trancher ce matin. Les irrigants espèrent qu’il ordonnera au propriétaire du moulin de remettre ses empellements en position fermée. Et qu’il le condamnera à verser 300 euros chaque jour s’il ne s’exécute pas. CharenteLibre.fr, Cellefrouin: les irrigants et le propriétaire du moulin au tribunal ce matin - Charente Libre.fr
  • Superbe maison de caractère plantée dans le décor entre les deux bras du Nohain, le moulin de l'Île était jadis l'emplacement de la maison des « empellements ». www.lejdc.fr, À l’huilerie du moulin de l’Île à Donzy, demain - Donzy (58220)
  • Le canal de Croy, prenant sa source dans le Nozon à l’aide d’un empellement situé au Pont de l’Étang, servait depuis des décennies à alimenter diverses forces hydrauliques telles que roues à aubes et turbines. A l’époque, deux lavoirs y sont construits et utilisés par les lavandières qui venaient y laver leur linge. L’Omnibus, Travaux de réfection du canal, l’eau coule à nouveau | L’Omnibus
  • Or, c’est bien ce projet que nourrissent les deux frères : pouvoir réimplanter une turbine pour, à nouveau produire de l’électricité. « Dans le moulin, l’eau chute de 3, 70 m de hauteur. Le débit y est de 430 l/seconde en moyenne. Un système d’empellement permet d’autre part de conserver l’eau et d’avoir une constance de débit. La puissance électrique que l’on peut en dégager devrait être supérieure à 10 kW », indique Philippe Doré. SudOuest.fr, La Courade veut refaire de l’électricité
  • Ainsi, un chemin pédagogique longera la rive gauche, des empellements jusqu'au château, avec passerelle et panneaux d'information à la clé. www.lejdc.fr, Aménagements de la zone humide de Villemenant - Guérigny (58130)
  • Telle une ruche qui s'éveille, le grand hangar s'est alors animé avec le ronflement des moteurs, la Ville possédant une trentaine de véhicules de toutes sortes, en fonction des tâches à réaliser. Et elles sont multiples, de l'entretien courant des espaces verts, trottoirs et voirie, aux nombreux empellements situés sur la Nièvre, en passant par les réparations, les installations, sans oublier bien entendu les deux stations de captage d'eau potable et d'épuration. www.lejdc.fr, Les rouages municipaux expliqués à Patrice Perrot en visite à Guérigny - Guérigny (58130)
  • Cependant, en cas de risque de crue, les vannes et empellements dont la position risque d'aggraver les effets de la crue pourront être manœuvrés. ladepeche.fr, Pluviométrie : le remplissage des lacs attendra - ladepeche.fr
  • Les empellements de Guérigny et d’Urzy, en amont, n’ont pas été manœuvrés. Le niveau légal au bief des Forges Royales est respecté. www.lejdc.fr, Riverains et usagers s’inquiètent : « Je n’ai jamais vu le niveau de la rivière Nièvre aussi bas » - Urzy (58130)
  • Un film dont le protagoniste est l’eau vous dites ? L’exercice aurait vite pu ressembler à un interminable diaporama de fonds d’écran Apple ou, pire, à un empalement de vignettes lénifiantes façon Yann Arthus-Bertrand, s’il n’y avait pas derrière la caméra le regard aiguisé et patient du cinéaste Victor Kossakovsky. La cadence accélérée des images permet de saisir l'imperceptible dans une fluidité remarquable. L'eau prend alors vie non comme une masse globale mais comme un portrait pluriel, en mosaïque, où chaque goutte apparaît telle une pulsation de vie, une infinité de cœurs battants. Les Inrockuptibles, Quels films et quelles séries à voir et à éviter ce week-end ?
  • Si elle venait à être adoptée, la noyade, l’asphyxie, l’empalement, le brûlage et autres blessures corporelles seraient légalement interdites. Des exceptions seraient faites dans le cadre de la chasse. Demotivateur, La cruauté envers les animaux en passe de devenir un crime fédéral aux États-Unis
  • Réputée pour avoir été la torture favorite du prince Vlad III, l’empalement consistait à asseoir une personne sur l’extrémité d’un tronc pointu. La gravité se chargeait de tranquillement et douloureusement empaler le supplicié jusqu’à ce que mort s’en suive. Sympatico, Les 10 plus horribles tortures du Moyen Âge
  • Pour rester dans l'actualité, le supplice chinois le plus raffiné utilise précisément le bambou pour un empalement lent, empreint de lenteur, le fameux supplice du pal. ladepeche.fr, Lot-et-Garonne : héliporté d'urgence après s'être empalé sur un bambou - ladepeche.fr
  • Comble de l’horreur, le cadavre d’un homme, Félix Germon, 81 ans, décédé 15 jours plus tôt, a été exhumé, son linceul ouvert et son empalement simulé avec un pied de parasol. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, RETOUR SUR: Il y a 30 ans, le cimetière juif de Carpentras profané, la France indignée - La République des Pyrénées.fr
  • Un film dont le protagoniste est l’eau vous dites ? L’exercice aurait vite pu ressembler à un interminable diaporama de fonds d’écran Apple ou, pire, à un empalement de vignettes lénifiantes façon Yann Arthus-Bertrand, s’il n’y avait pas derrière la caméra le regard aiguisé et patient du cinéaste Victor Kossakovsky. Les Inrockuptibles, “Aquarela”, un documentaire magnétique au cœur de l'eau

Traductions du mot « empalement »

Langue Traduction
Corse impalement
Basque impalement
Japonais 突き刺す
Russe обнесение частокол
Portugais empalamento
Arabe خازوق
Chinois 刺穿
Allemand aufspießen
Italien impalement
Espagnol empalamiento
Anglais impalement
Source : Google Translate API

Synonymes de « empalement »

Source : synonymes de empalement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires