La langue française

Élancé

Définitions du mot « élancé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉLANCÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de élancer*.
II.− Emploi adj.
A.− Qui est allongé et fin (verticalement ou horizontalement). Peupliers élancés; étrave, colonne élancée; arbre au tronc élancé. Synon. délié, fin, svelte; anton. court, massif, ramassé.La proue élancée du bateau de Don Rodrigue (Claudel, Soulier,1929, 1repart., 2ejournée, 6, p. 1014).De grandes villas (...) dont les jardins aux arbres élancés et ployants ont atteint l'âge mélancolique (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 113).
P. anal. [En parlant d'une pers. mince de corps] Taille, silhouette élancée. Synon. fin, svelte; anton. courtaud, trapu, ramassé.Du bel adolescent blond, élancé, musclé qu'il était, elle avait fait un vieillard sec comme une branche d'arbre (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 14).Mais, en dépit de sa retenue, ses membres élancés trahissaient l'élasticité de la jeunesse (Martin du G., Thib.,Été, 1936, p. 363).Il n'était pas grand comme Yves; un peu tassé. Mince, sans être élancé (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 297).
B.− HÉRALD. ,,Cerf élancé. Cerf courant`` (Littré).
Rem. On rencontre ds la docum. des ex. du subst. fém. élancée (cf. lancée, subst. fém.). (Quasi-)synon. de élan ou de élancement. Des élancées de cette nature ne sont pas rares dans l'œuvre d'Exaudet (La Laurencie, Éc. fr. violon, 1923, p. 172). C'est ce qui manque le plus à la France que cette élancée vers un autre ordre, que ce nouveau départ-allègre vers demain (L'Œuvre, 3 déc. 1941).
Fréq. abs. littér. : 467. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 931, b) 762; xxes. : a) 664, b) 382. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 153.

Wiktionnaire

Adjectif

élancé \e.lɑ̃.se\

  1. Haut en restant mince, en parlant des personnes, des animaux, des arbres.
    • Il a la taille élancée.
    • C'était un mec mince, brun, beau, élancé . Le genre de mec nerveux, beaucoup plus balèze qu'on ne croit .— (Raymond Chandler, la dame du lac , traduction de Danièle Darneau, dans Les ennuis, c'est mon problème .)
    • Cette jeune femme est svelte, élancée.
    • Cheval élancé.
    • Arbre élancé.
  2. (Héraldique) Se dit du cerf (parfois du cheval) qui est représenté courant.
    • Écartelé : au premier de gueules à la tour d’or ouverte, ajourée et maçonnée de sable, soutenue d’une champagne d’argent chargée de deux fers de moulin de sable, au deuxième d’azur à l’arbre terrassé d’argent, au troisième d’azur au pin arraché d’argent, au quatrième de gueules au cerf élancé d’or ; au cor de l’un en l’autre brochant en pointe sur la partition, qui est de Préchac → voir illustration « cerf élancé »

Forme de verbe

élancé \e.lɑ̃.se\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe élancer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉLANCER (S'). v. pron.
Se lancer en avant avec impétuosité. Il s'élança au travers des ennemis. Le chien s'élança sur lui. Son cheval s'était élancé. Fig., dans le langage ascétique, Mon âme s'élançait vers Dieu. Il signifie aussi Devenir de plus en plus haut en restant mince, en parlant des Personnes, des animaux, des arbres. Dans cette acception il est surtout employé au participe passé, qui est alors un véritable adjectif. Il a la taille élancée. Cette jeune femme est svelte, élancée. Cheval élancé. Arbre élancé.

ÉLANCER, intransitif, signifie Faire éprouver des élancements douloureux. Le doigt m'élance.

Littré (1872-1877)

ÉLANCÉ (é-lan-sé, sée) part. passé.
  • 1Qui a pris son élan. Un chien élancé après sa proie.

    Terme de blason. Cerf élancé, cerf courant.

  • 2Lancé. La poussière s'élève et le char balancé Vole dessus l'essieu comme un trait élancé, Garn. Hippolyte, V. Ces volcans infernaux jusqu'au ciel élancés, Voltaire, Triumv. I, 1. Son sang [de Charles IX], à gros bouillons de son corps élancé, Vengeait le sang français par ses ordres versé, Voltaire, Henriade, III. Leur tribu [des brames]… de son front [de Brama] élancée, Delavigne, Paria, I, 1.
  • 3 Fig. Et les yeux vers le ciel de fureur élancés, Boileau, Sat. IV. Jusques au ciel mille cris élancés, Racine, Phèd. III, 3. J'aurais dit au poëte élancé vers la gloire…, Hugo, Odes, II, 1.
  • 4En parlant de la conformation du corps, qui est mince et bien pris. Une taille élancée. Le prince de Léon était un grand garçon élancé, laid et vilain au possible, Saint-Simon, 189, 29.

    Par extension. Les cathédrales élancées, qui furent bâties durant le moyen âge.

  • 5Dont les dimensions en hauteur et en longueur l'emportent beaucoup sur les dimensions en largeur.

    Cheval élancé, cheval dont le corps est efflanqué.

    Arbre élancé, arbre dont le tronc s'élève très haut sans branches.

    Branches élancées, branches plus longues que ne sembleraient le comporter les autres dimensions du végétal. C'est un défaut à un arbre que d'y voir des branches élancées, La Quintinye, Jardins, t. I, dans RICHELET.

    Terme de zoologie. Se dit d'une coquille spirivalve dont le cône spiral avance beaucoup plus en hauteur qu'en largeur.

    Terme de marine. Se dit des couples de l'avant qui sont dévoyés ; d'une proue saillante ; d'un navire qui a beaucoup d'élancement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « élancé »

→ voir élancer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « élancé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
élancé elɑ̃se

Évolution historique de l’usage du mot « élancé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « élancé »

  • La première course officielle en Belgique depuis le début de la pandémie du coronavirus s’est donc bien élancée, ce dimanche, à Rotselaar. Dans l’ambiance pesante qui survient après un décès. Mais un jour après la mort de Niels De Vriendt, il a été décidé de maintenir l’épreuve, pour honorer la mémoire du jeune coureur de 20 ans. Son équipe VDM-Trawobo était d’ailleurs présente au départ. La course a été lancée par Eddy Merckx après une minute de silence. , Le GP Vermarc s’est élancé, avec les coéquipiers de Niels De Vriendt - DH Les Sports+

Traductions du mot « élancé »

Langue Traduction
Anglais slender
Espagnol esbelto
Italien snello
Allemand schlank
Chinois 苗条的
Arabe نحيل
Portugais delgado
Russe стройный
Japonais 細い
Basque lirain
Corse slender
Source : Google Translate API

Synonymes de « élancé »

Source : synonymes de élancé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « élancé »

Élancé

Retour au sommaire ➦

Partager