Égrotant : définition de égrotant


Égrotant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉGROTANT, ANTE, adj.

Littér. [En parlant d'un animé humain] Qui vit dans un état maladif permanent. Vieillard égrotant. Synon. souffreteux.Fils d'un père égrotant (Mauriac, Baiser Lépreux,1922, p. 151).
Prononc. et Orth. : [egʀ ɔtɑ ̃]. Étymol. et Hist. Av. 1300 adj. egrotans « malade » (Chr. de Nangis, anno 1250 ds La Curne); 1834 « d'une santé débile » (Boiste). Empr. au lat. class.aegrotans part. prés. de aegrotare « être malade ». Fréq. abs. littér. : 6. Bbg. Pauli 1921, p. 54.

Égrotant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

égrotant \e.ɡʁɔ.tɑ̃\ masculin

  1. (Littéraire) Qui est malade de façon continue, permanente.
    • […] tout en mariant le sien propre à une princesse de Dorne égrotante aussi noiraude qu’un pruneau et plate comme une limande. — (George R. R. Martin, Le Trône de fer - L’intégrale 4, 2005 - traduit par Jean Sola, 2012)
    • Elle aurait dû se lasser de toutes ces histoires ressassées de prêtres égrotants, de maisons et de mémoires ruinées. — (Jean-Baptiste Harang, Nos cœurs vaillants, Paris, Grasset, 2010, p. 111-112)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « égrotant »

Étymologie de égrotant - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin classique aegrotans, participe présent de aegrotare (« être malade »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « égrotant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égrotant egrɔtɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « égrotant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égrotant »

  • Ses Mémoires, Casanova les a écrits sur le tard, dans les années 1790, loin de sa chère Venise: l'étoile du séducteur au grand cœur, du romancier et essayiste dépité, avait pâli. «Aventuros», comme l'avait surnommé son ami le prince de Ligne, n'était plus qu'un banni, un vieux galant égrotant, oublié de tous, simple bibliothécaire du ­comte de Waldstein, dans une petite ville de Bohême, loin de la Sérénissime. Il nous a laissé près de 4000 pages, écrites contre le «noir chagrin» qui le rongeait, à raison d'une dizaine d'heures par jour, alors qu'il était persécuté par les domestiques de ce sinistre château. Le Figaro.fr, Giacomo Casanova: une insolente liberté
  • Le vieillard d’Obaldia n’est en rien cacochyme ou égrotant, et ses scansions répétitives ne sont pas là pour signaler un quelconque radotage, une dégénérescence dû à l’âge, mais pour impulser un rythme, une prosodie incantatoire. , Les Ensablés - "Le Centenaire" de René de Obaldia, par Carl Aderhold
  • Il est dit que dans le cœur de tout homme sommeillerait un cochon. Mais savez-vous qu’il est, potentiellement, l’un des plus sûrs animaux donneurs d’organes pour l’homme. Alors, si dans tout cœur de cochon sommeillait la survie d’un être humain ? Reste, il est vrai, à traiter le délicat problème du rejet, à l’image du greffon de « Debout la France » à l’organisme égrotant d’une droite unie. Mais qui vivra verrat. Eurolibertés, Un groin de folie - Eurolibertés
  • Revêtu de son costume de scène Louis XV, l’histrion s’échappe et se retrouve dans une grande forêt où un vieillard charitable le fait monter sur sa motoneige. Simon Boulerice (Gilles Renaud) habite une maison isolée, flanquée d’une grange. Il n’est pas si charitable que ça, et l’hospitalité qu’il offre a un prix. La grange abrite des dizaines de plans de cannabis, que le paysan égrotant n’a plus la force de cultiver seul. En échange d’une retraite discrète et forcée, il disposera de la force de travail du fugitif jusqu’à la récolte, qu’il doit livrer à un gang de bikers de la région. Pour une fois, on se permettra de révéler un élément de l’intrigue : à aucun moment Louis Bélanger ne succombe à la tentation de faire brûler une partie de la plantation et de laisser ses personnages rire bêtement. C’est inattendu. Le Monde.fr, « Les Mauvaises Herbes » : gros plants plein chanvre
  • Louis XIV, le Roi-Soleil, fut un égrotant mélancolique. En mille six cent quatre-vingt-treize, ses médecins, qui souvent se sont nui et contredits, se seraient accordés pour lui imposer le vin de Nuits – donc un possible clos-vougeot – à la place du vin de Champagne pour soigner sa goutte. Chaque petite ville bourguignonne, quelle qu’elle fût, revendiqua alors sa prescription, et le prix du muid décupla ! , Loisirs | Vougeot : combien de fautes auriez-vous fait à la grande dictée de Livres en Vignes ?
  • Parmi les ondes de choc qui n’ont cessé, ce week-end, de se faire sentir dans le grand corps malade de l’Union européenne et dans celui désormais plus égrotant encore du Royaume dit «uni», il en est une qui n’a pas manqué de frapper celles et ceux qui se préoccupent des fractures qui parcourent nos sociétés occidentales. Le Temps, Le Brexit et la «dictature des vieux» - Le Temps
  • Quoi d’autre pousse Sapiens notre ancêtre à partager sa chasse avec les siens, à ligaturer le blessé, à protéger le nouveau-né, le garder au plus près du feu enveloppé des plus douces peaux, inventer les gestes parentaux qui préservent la progéniture, réconforter l’ancien égrotant mais qui sait tant de choses ; quoi inspire de coopérer, de collaborer et de s’assister mutuellement, jusqu’à soigner les morts et leur sépulture, prendre grand soin de leurs mânes, sinon ce ressort vital de l’espèce : l’intuition anthropologique du vivant comme valeur absolue. Libération.fr, «Prenez soin de vous !» - Libération

Traductions du mot « égrotant »

Langue Traduction
Corse scartendu
Basque scratching
Japonais 引っ掻く
Russe расчесывание
Portugais coçar
Arabe الخدش
Chinois 抓挠
Allemand kratzen
Italien graffi
Espagnol rascarse
Anglais scratching
Source : Google Translate API

Synonymes de « égrotant »

Source : synonymes de égrotant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « égrotant »



mots du mois

Mots similaires