La langue française

Écrivailleur

Sommaire

  • Définitions du mot écrivailleur
  • Étymologie de « écrivailleur »
  • Phonétique de « écrivailleur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « écrivailleur »
  • Citations contenant le mot « écrivailleur »
  • Traductions du mot « écrivailleur »
  • Synonymes de « écrivailleur »

Définitions du mot écrivailleur

Wiktionnaire

Nom commun

écrivailleur \e.kʁi.va.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : écrivailleuse)

  1. (Péjoratif) Écrivain médiocre.
    • Nini et Tangol, qui avaient connu la Fleur d’Herbes de Madagascar du temps de sa splendeur à la Réunion, n’en revenaient pas de la savoir acoquinée et mêlée aux bafouilles d’un écrivailleur. — (Monique Agénor, Comme un vol de papang’, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCRIVAILLEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui écrivaille. On dit aussi ÉCRIVASSIER.

Littré (1872-1877)

ÉCRIVAILLEUR (é-kri-vâ-lleur, ll mouillées, et non é-kri-vâ-yeur) s. m.
  • Mauvais auteur qui écrit beaucoup. La foule des écrivailleurs.

HISTORIQUE

XVIe s. Jean Bodin est un bon aucteur de notre temps, et accompaigné de beaucoup plus de jugement que la tourbe des escrivailleurs de son siecle, Montaigne, III, 149.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écrivailleur »

Écrivailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

de écrivailler et du suffixe -eur
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « écrivailleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écrivailleur ekrivajœr

Évolution historique de l’usage du mot « écrivailleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écrivailleur »

  •  A qui cherche t-on à faire croire que les posts nauséabonds du journaleux et écrivailleur Adama Gaye sont plus dignes d’intérêt que les essais publiés au cours des sept dernières années par d’honnêtes gens dont les analyses objectives font autorité depuis plus d’une décennie ? SenePlus, A QUI PROFITENT LES RACLURES DES CANIVEAUX DE FACEBOOK ? | SenePlus
  • « Les hommes d’action qui se croient parfaitement affranchis des influences doctrinales sont d’ordinaire les esclaves de quelque économiste passé […] de quelque écrivailleur de Faculté. » John Maynard Keynes, « Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie » (1936) The Conversation, Débat : Taxe carbone et « gilets jaunes », la faute aussi aux économistes
  • Il y a un certain nombre d’écrivailleurs de métier en Albanie qui « se demandent » pourquoi tant de temps et d’efforts sont consacrés à un prix Nobel comme s’il était le pivot central de l’art littéraire. The Conversation, C’est juste « un bon écrivain » : pourquoi le Nobel de littérature pose question
  • Mis à part le relationnel, la professionnalisation de l'écriture, les normes insensées, le copinage, les ouvrages non retenus parce que non lus, à quoi tient le succès non pas d'un roman, mais celui d'un illustre auteur ? Vous voudrez bien notre que je ne suis suis ni envieux, ni jaloux, n'étant qu'un écrivailleur aux 117 romans écrits en 25 ans de gribouille. Livres Hebdo, 581 romans pour la rentrée littéraire 2017 | Livres Hebdo

Traductions du mot « écrivailleur »

Langue Traduction
Anglais writer
Espagnol escritor
Italien scrittore
Allemand schriftsteller
Chinois 作家
Arabe كاتب
Portugais escritor
Russe писатель
Japonais 作家
Basque idazleak
Corse scrittore
Source : Google Translate API

Synonymes de « écrivailleur »

Source : synonymes de écrivailleur sur lebonsynonyme.fr
Partager