Diguer : définition de diguer

chevron_left
chevron_right

Diguer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DIGUER1, verbe trans.

Rare. Munir de digues. Synon. usuel endiguer.Le gouvernement a donné un million pour diguer l'Isère (Stendhal, Mém. touriste, t. 2, 1838, p. 254).
Prononc. : [dige], (je) digue [dig]. Étymol. et Hist. 1. 1285 dikier (Lett. de Gui, Cte de Fl. ds Gdf., s.v. dicquier) − 1436 dicquier, Archives du Nord, B 17655, dossier Beveren ds IGLF; 2. 1460 dieguer (Arch., JJ 190, pièce 121 ds Gdf., loc. cit.); ca 1470 diguer (O. de La Marche, Mém., introd., ch. V ds Gdf. Compl.), attest. isolées; de nouv. 1836 (Raymond), mais plus rare qu'endiguer*. Empr. au m. néerl.diken, dijcken (Verdam; Valkh., p. 109).

DIGUER2, verbe trans.

Vx et région. (Normandie). Piquer avec un aiguillon. Au fig. Qu'est-ce encore? Vous êtes toujours à me diguer avec vos questions! (Flaub., Bouvard.t. 1, 1880, p. 131).
Prononc. : [dige], (je) digue [dig]. Étymol. et Hist. Av. 1655 dial. diguer la mazette « éperonner le cheval » (D. Ferrand, La Muse norm. ds Héron, s.v. mazette); 1721 en fr. (Trév.). D'un rad. onomatopéique *dig- (FEW t. 3, pp. 74-75); cf. aussi angl. to dig « creuser » (dep. ca 1230 ds MED), « éperonner » (dep. 1530 ds NED). Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 170.

Diguer : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

diguer \di.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Munir de digues.
    • Il faudrait diguer le torrent.

Verbe 2

diguer \di.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Piquer avec un aiguillon, aiguillonner.
    • Diguer un cheval, c’est lui donner de l'éperon avec force ; c'est l'opposé de picoter [1].
  2. Titiller.
    • Qu'est-ce encore ? Vous êtes toujours à me diguer avec vos questions ! — (Flaubert, Bouvard et Pécuchet, t. 1, 1880)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diguer : définition du Littré (1872-1877)

DIGUER (di-ghé) v. a.
  • Munir de digues. Diguer un torrent.

    Se diguer, v. réfl. Être digué. Ce torrent se diguera dificilement.

SYNONYME

DIGUER, ENDIGUER. Diguer, c'est construire une digue. Endiguer, c'est clore en une digue. Mais dans l'usage ces mots sont équivalents.

HISTORIQUE

XVe s. Il detourna rivieres de leurs cours, il digua un bras du Rhin, De la Marche, Mém. p. 79, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diguer »

Étymologie de diguer - Littré

Digue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de diguer - Wiktionnaire

(Verbe 1) (1285) Fait dikier en ancien français, emprunté au moyen néerlandais diken, dijcken de même sens.
(Verbe 2) (1655) Apparenté à to dig (« creuser ») en anglais et au premier via le néerlandais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diguer dige play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « diguer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « diguer »

Langue Traduction
Corse dike
Basque dike
Japonais 堤防
Russe дамба
Portugais dique
Arabe سد
Chinois
Allemand deich
Italien diga
Espagnol dique
Anglais dike
Source : Google Translate API

Synonymes de « diguer »

Source : synonymes de diguer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires