Déjeter : définition de déjeter


Déjeter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉJETER, verbe trans.

A.− [L'obj. désigne un inanimé concr., notamment un bois] Écarter de sa position, de sa situation naturelle, en faisant subir une déviation. Synon. gauchir.La chaleur du climat, qui déjette les grandes pièces de bois (Nerval, Voy. Orient,t. 3, 1851, p. 318).
Emploi pronom. à sens passif. Se courber, se contourner. Oliviers nains, (...) dont les branches se contournent, se déjettent (Zola, Dr. Pascal,1893, p. 50).
B.− [L'obj. désigne une pers. ou une partie du corps humain] Déformer en faisant subir une déviation. Une génuflexion qui lui déjetait la taille (Zola, Faute l'Abbé Mouret,1875, p. 1221).Renoir, (...) déjeté par le rhumatisme (Faure, Esprit formes,1927, p. 128).
Emploi pronom.
à sens passif. Sa colonne vertébrale s'est un peu déjetée (Ac.1878-1932).
réfléchi, p. métaph. L'homme en se développant, s'est déjeté; il s'est déjeté tant d'un côté, par la prédominance de la vie cérébrale (Taine, Voy. It.,t. 2, 1866, p. 165).
Prononc. et Orth. : [deʒ əte]. Dans le lang. cour. on entend [deʒte] (cf. Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob., Warn. 1968, Lar. Lang. fr.) ou encore [dε ʒ ̂te] (cf. DG et Warn. 1968). Fait partie des verbes qui changent [ə] muet en [ε] ouvert suivi de consonne double devant syll. muette : déjette [deʒ εt]. Fér. Crit. t. 1 1787 admet également déjète. Verbe admis ds Ac. 1694 et 1718, s.v. déjetter; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. Ca 1050 « jeter à terre » (Alexis, éd. Chr. Storey, 427); ca 1100 « rejeter, repousser » (Roland, éd. J. Bédier, 226) − xvies., Hug.; n'est plus employé que dans le sens technol. de « courber, déformer » (1553, J. Martin, Archit. Albert, p. 44 vods IGLF : les marbres se dejettent et estordent) et surtout en parlant du bois (Oudin, Tresor des deux lang. espagnolle et françoise, 1660); p. ext. du corps humain (Boiste 1819). Composé de dé-* et de jeter*; cf. le b. lat. dejectare « renverser » fréq. de dejicere, composé de de + jacere. Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Piron (M.). Les Belgicismes lexicaux. In : [Mél. Imbs (P.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, no1, p. 299.

Déjeter : définition du Wiktionnaire

Verbe

déjeter \de.ʒə.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Écarter de sa direction naturelle, déformer.
    • Cette zone élevée, délimitant vers le nord les vallées de la Boulzane et de l’Agly, s’est formée sous l’action d’une poussée venue du sud qui a déjeté le synclinal de St-Paul sur celui de Soulatge. — (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
  2. (Lorraine) (Vieilli) Révoquer.

Verbe

se déjeter \Prononciation ?\ pronominal

  1. (En parlant d’une personne) Se courber, se déformer sous le poids des années ou sous l’influence du malheur.
    • Elle est toute déjetée
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déjeter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉJETER. (Il déjette; nous déjetons.) v. tr.
Écarter de sa direction naturelle, déformer. Le bois de ce meuble s'est déjeté. L'humidité déjette cette porte. Sa colonne vertébrale s'est un peu déjetée. Par analogie, Cet homme est tout déjeté.

Déjeter : définition du Littré (1872-1877)

DÉJETER (dé-je-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : se déjette ; se déjettera) v. réfl.
  • Se courber, se gauchir, en parlant du bois.

    S'écarter de sa direction naturelle, en parlant d'une partie du corps. La taille de cet enfant se déjette.

    Se déjeter, en parlant des arbres qui viennent mal.

HISTORIQUE

XIe s. Qui ce vous loe [conseille] que cest plait [proposition] degetuns [repoussions], Ch. de Rol. X.

XIIe s. Li fiz Israel à itant degeterent leur fals deus, e de quer [cœur] servirent lur creatur, Rois, 24. Mahons chaï de passion [épilepsie] Devant la congregation ; Moult oriblement se dejete ; Li oel li torblent en la teste ; De sa bouche ist escume fors, Roman de Mahomet, V. 790.

XVe s. Qui plus se fiche au vent de fortune, plus est dejetté, Bouciq. IV, ch. 3. Tout bon conseil ilz ont dejecté, Commines, V, 3 (ou 9).

XVIe s. L'histoire nous represente leurs deportemens, quand ils sont parvenus aux plus hauts, ou bien qu'ils ont esté dejettés aux plus bas degrez de la fortune, Amyot, Préf. IV, 39. Il servit Dionysius après qu'il eut esté chassé et dejetté de Syracuse, Amyot, Timol. et P. Aem. comp. 2. Il substitua à son fils pour heritiers du royaume, premierement Marie qu'il avoit dejettée comme fille de Catherine repudiée, et après Elizabeth fille d'Anne de Boulen, D'Aubigné, Hist. I, 17. Christierne honteusement dejetté, son oncle Frideric fut establi roy de Dannemarc, D'Aubigné, ib. I, 44. Partant les dits vesicatoires ne doivent estre dejettés, Paré, XXI, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déjeter »

Étymologie de déjeter - Littré

Provenç. desgitar, desgietar, degitar, dejetar ; du latin dejectare, de de, et jactare (voy. JETER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de déjeter - Wiktionnaire

Du latin dejecto.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de déjeter - Wiktionnaire

Verbe dérivé de jeter avec le préfixe dé- → voir dejectare et dejicere en latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déjeter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déjeter deʒœte play_arrow

Conjugaison du verbe « déjeter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe déjeter

Évolution historique de l’usage du mot « déjeter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déjeter »

  • Sous l’effet de la croissance du fœtus, l’utérus va se déjeter en avant et déséquilibrer la colonne vertébrale de la patiente en sollicitant des ligaments et en comprimant des nerfs. Une prise de poids maternelle importante va aggraver le phénomène. La maman peut souffrir de douleurs liées au nerf crural ou au nerf sciatique, qui se manifestent par des douleurs et parfois une diminution de la sensibilité au niveau de la fesse, du genou, ou de la jambe.. Quand la douleur de compression nerveuse  est installée, on a recours à des antidouleurs simples, au port d’une ceinture lombaire pour aider au maintien de l’utérus. Des lombalgies peuvent aussi se manifester, particulièrement la nuit. En fin de grossesse, les patientes n’arrivent souvent plus à dormir sur le dos. De ce fait, elles dorment sur le côté. Le problème est que l’utérus se projette alors vers l’avant, et que leur colonne vertébrale n’est pas rectiligne. L’idéal est donc de caler son dos avec un coussin d’allaitement sous la jambe, le genou et le ventre, afin que l’utérus ne tire pas. Autrement, je prescris souvent  des séances de kinésithérapie, ostéopathie, des massages, leur conseille des étirements, et leur explique les gestes à éviter. Les femmes enceintes souffrent aussi de douleurs ligamentaires, liées aux ligaments suspenseurs de l’utérus qui sont étirés quand l’utérus grossit et se projette en avant. Au début, ce dernier est plutôt orienté vers l’arrière, mais à mesure que le bébé va grossir, l’utérus va pointer vers l’avant. Cela va entraîner des douleurs lorsque la patiente sera debout, avec notamment des douleurs au niveau du bas ventre, ou sur les côtés. La solution est d’essayer de se reposer le plus possible. Certaines patientes sont parfois carrément contraintes de rester alitées, et on prescrit du magnésium qui possède une action bénéfique sur un ligament sur-sollicité. Ra Santé, Grossesse: tout savoir sur les maux de la future maman

Traductions du mot « déjeter »

Langue Traduction
Corse scaccià
Basque bota
Japonais 捨てます
Russe выбрасывать
Portugais jogar fora
Arabe لرمي بعيدا
Chinois 扔掉
Allemand wegschmeissen
Italien lanciare via
Espagnol tirar
Anglais to throw away
Source : Google Translate API

Synonymes de « déjeter »

Source : synonymes de déjeter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déjeter »



mots du mois

Mots similaires