Débonder : définition de débonder


Débonder : définition du Wiktionnaire

Verbe

débonder \de.bɔ̃.de\ 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (pronominal : se débonder)

  1. Dégarnir de sa bonde.
    • Débonder un tonneau. - Débonder un étang.
    • (Intransitif) L’eau a débondé cette nuit par une ouverture.
  2. (Par extension) (Familier) Faire cesser une grande constipation, à l'aide de purgatifs.
    • Il était fort constipé, cette médecine l’a débondé.
  3. (Pronominal) Se vider par un écoulement rapide, abondant.
    • L’étang s’est débondé.
    • Il y avait sous les murs des rumeurs sourdes comme de muscles qui se détendent, de poumons qui se vident, de ventres qui se débondent, de mâchoires qui claquent. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 207)
  4. (Pronominal) (Figuré) (Familier) Donner soudain libre cours à des sentiments longtemps contenus.
    • Pendant qu'il se débondait avec rage dans un besoin d'évacuer toute sa purulence, les autres écoutaient, vivement intéressés, presque apitoyés. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 10-11)
  5. (Pronominal) (Figuré) Ils [les garçons] s’octroyaient le droit de tout dire, ils étaient les détenteurs de la parole et de l’humour. Ils se débondaient en histoires sales, entonnaient le de morpionibus. Les filles souriaient avec réserve. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 66)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Débonder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBONDER. v. tr.
Dégarnir de sa bonde. Débonder un tonneau. Débonder un étang. Il se dit, par extension et familièrement, d'un Purgatif qui fait cesser une grande constipation. Il était fort constipé, cette médecine l'a débondé.

SE DÉBONDER signifie Se vider par un écoulement rapide, abondant. L'étang s'est débondé, et intransitivement, L'eau a débondé cette nuit par une ouverture. Il se dit, figurément et familièrement, de Quelqu'un qui donne soudain libre cours à des sentiments longtemps contenus. Après s'être longtemps retenu, il s'est débondé.

Débonder : définition du Littré (1872-1877)

DÉBONDER (dé-bon-dé) v. a.
  • 1Ôter la bonde. Débonder un tonneau, une pièce d'eau.

    Fig. Débonder son cœur, décharger son cœur, s'épancher sans réserve. Je voulus par dépit écouter à la porte ; J'ai l'oreille un peu fine, elle avait le cœur gros, Elle le débonda d'abord par ses sanglots, Quinault, Mère coquette, I, 1.

  • 2 V. n. S'écouler abondamment et rapidement. L'eau a débondé cette nuit par une ouverture.

    Fig. et familièrement, s'épancher tout à coup et sans réserve. Tout à coup il [le duc d'Orléans] débonda et nous dit ce que nous eussions voulu ne point entendre, Saint-Simon, 252, 133.

  • 3Évacuer par bas. La médecine le fit débonder.
  • 4Se débonder, v. réfl. Se vider par un écoulement rapide. L'étang s'est débondé.

HISTORIQUE

XVIe s. Le vin faict desbonder les plus intimes secrets à ceulx…, Montaigne, II, 12. … Et plustost desbonder [faire sortir, mettre en campagne] toute la ville de Paris, que de faillir à l'execution de cette entreprise, Carloix, IX, 41. Il [un fort] me serviroit de courtine pour la ville de Metz, si l'Empire se vouloit desbonder pour la recouvrer, Carloix, VI, 34. L'eau de ces rivieres ne s'engendre pas petit à petit, ains se desbonde tout à coup, Amyot, P. Aem. 23. La deliberation feut courte : voicy desbonder un second orage autant animé que l'aultre, Montaigne, III, 293.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Débonder : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « débonder » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « débonder »

Étymologie de débonder - Littré

Dé… préfixe, et bonde.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de débonder - Wiktionnaire

 Composé de et de bonder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débonder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débonder debɔ̃de play_arrow

Conjugaison du verbe « débonder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe débonder

Évolution historique de l’usage du mot « débonder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débonder »

  • Au sortir de la salle d’audience, la mère de Samantha Higgins était inconsolable. Elle n’a pas voulu commenter, préférant avertir les journalistes que le moment n’était pas encore venu pour débonder son cœur sur la perte dramatique de sa jeune fille. La Presse, Nicholas Fontanelli plaide coupable du meurtre de sa fiancée

Traductions du mot « débonder »

Langue Traduction
Corse debond
Basque debond
Japonais 剥離
Russe debond
Portugais descolar
Arabe ديبون
Chinois 脱胶
Allemand debond
Italien debond
Espagnol desprenderse
Anglais debond
Source : Google Translate API

Synonymes de « débonder »

Source : synonymes de débonder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires