La langue française

Coquetier

Définitions du mot « coquetier »

Trésor de la Langue Française informatisé

COQUETIER1, subst. masc.

A.− [P. réf. à coque A 1] Petit ustensile de table en forme de verre à liqueur, qui sert à manger les œufs à la coque. L'œuf carré! Plus de coquetiers! L'œuf carré se tient debout! Sa coquille reste dans le ménage! On en fait un porte-allumettes (Martin du G., Thib.,Mort père, 1929, p. 1347).
P. anal. Chose ayant la forme d'un coquetier. Cette chaire, reprit le père Étienne, en désignant un grand coquetier de bois, adossé à la muraille, est destinée au lecteur de semaine (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 270).
Fam. Décrocher, gagner le coquetier (p. allus. au coquetier qui était accroché au mât de cocagne dans les fêtes foraines). Réussir. Je savais bien que je ne perdrais pas la partie. Même contre un adversaire aussi buté que toi. Ah! ça n'a pas été facile de décrocher le coquetier (Arnoux, Le Seigneur de l'heure,1955, p. 118).Synon. décrocher la timbale.P. iron. Commettre une sottise, avoir des ennuis (cf. Ch.-L. Carabelli, [Lang. pop.]), être blessé ou tué (cf. Esnault, Notes compl. « Poilu », 1956, p. 311).
Rem. On trouve également le subst. fém. coquetière au sens de « ustensile qui sert à faire cuire les œufs à la coque ». La coquetière en fer-blanc (...) On la plonge avec les œufs dans une casserole d'eau bouillante (Guth, Naïf sous drap., III, IV, p. 160 ds Rob. Suppl. 1970).
B.− [P. réf. à coque A 2] Pêcheur de coques.
Prononc. et Orth. : [kɔktje]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1524 (Compte de vaiselle de Louise de Savoie, Arch. KK reg. 104, fo13 vods Gay). Dér. de coque* « coquille d'œuf, œuf »; suff. -ier* avec intercalation du -t- d'apr. les suffixés dans lesquels le -t- appartient au radical. Dès 1514 est attestée la forme cocatière, coquatière (Gay) et on trouve aussi la forme fém. coquetière (1568, Minutes Notaires de l'Yonne, 45 ds IGLF. 1786, Tableau de Paris, t. 9, p. 19 ds Fr. mod., t. 24, p. 138). Fréq. abs. littér. : 22.

COQUETIER2, subst. masc.

[P. réf. à coque A 1] Marchand d'œufs ou de volailles en gros, de fruits et légumes. Jeuselou était venu de Limagne avec son oncle et faisait comme lui le coquetier, leveur d'œufs et de beurre (Pourrat, Gaspard,1922, p. 135).
Rem. On dit aussi coquassier (d'apr. Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr. et Mét. 1955).
Prononc. et Orth. : [kɔktje], [kɔkasje]. Ds Ac. depuis 1694 (coquetier). Étymol. et Hist. 1307 (Ordonnances de Philippe le Bel, Police du Commerce des vivres, § 43 ds Fagniez, Doc. relatifs à l'hist. de l'industr. et du comm., t. 2, p. 14). Ce terme, qui semble devoir être nettement distingué de coquetier1*, est plus prob. dér. de coq1*, comme cocassier*, que de coque*; suff. -(t)ier*. Fréq. abs. littér. : 18. Bbg. Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Nom commun 1

coquetier \kɔk.tje\ masculin

  1. (Cuisine) Petit ustensile de table dans lequel on met un œuf pour le manger à la coque.
    • J’ai tout juste prochainement un envoi de coquetiers à faire à Madagascar. Il paraît que dans ce pays-là, depuis qu’on a vu la femme d’un missionnaire anglais manger des œufs à la coque, on ne veut plus manger les œufs autrement… Avec votre permission, monsieur Daniel, vos livres serviront à envelopper mes coquetiers. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 276)
  2. Marchand d’œufs ou de volailles en gros, de fruits, de légumes.

Nom commun 2

coquetier \kɔk.tje\ masculin

  1. Pêcheur à pied, ramasseur de coquillages, en particulier de coques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COQUETIER. n. m.
Marchand d'œufs en gros. Il se dit le plus souvent d'un Petit ustensile de table dans lequel on met un œuf pour le manger à la coque. Un coquetier de bois, de porcelaine.

Littré (1872-1877)

COQUETIER (ko-ke-tié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : les ko-ke-tié-z et la volaille) s. m.
  • 1Marchand d'œufs, de volailles. Il se trouva que ce n'étaient [les cavaliers] que des coquetiers qui marchaient toute la nuit pour arriver à Paris, La Rochefoucauld, Mém. 167. … Me vint hier un dindon Du bon pays, d'où trois fois la semaine Les coquetiers arrivent à foison Sur certain quai, près la Samaritaine, Chaulieu, Ép. de l'abbé C. 1707.
  • 2Petit ustensile de table où l'on met l'œuf que l'on mange à la coque.

    Au XVIe siècle on disait coquillard, en ce sens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COQUETIER, subst. m. (Comm.) voiturier qui transporte à Paris de la volaille, des œufs, & du beurre des provinces de Normandie, Maine, Brie, & Picardie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coquetier »

Coquet, jeune coq, diminutif de coq ; Berry, coquatier, coquassier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) De coq.
(Nom commun 2) Du latin concha (« coquillage »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coquetier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coquetier kɔktje

Évolution historique de l’usage du mot « coquetier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coquetier »

  • Si Dieu était ovipare, il faudrait remplacer les crucifix par des coquetiers. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • On évoque presque aussi souvent le coquetier en référence évidente à sa forme galbée et il en va de même pour l'image du soutien-gorge à gros bonnets. Nos voisins anglais, non moins descriptifs, parlent eux d'un sablier, « the hourglass ». Bateaux.com, Mieux naviguer sous spi, éviter le cocotier
  • En mars, on prépare Pâques. Et, à défaut d’œufs en chocolat, il est encore trop tôt, voyons... On mise sur les œufs de ferme, les vrais, et parce qu’on les aimera toujours à la coque, voici une sélection de coquetiers design, à la fois décalés et originaux. Maison.com, Pâques 2015 : les coquetiers design ont la cote !
  • Avec son pied haut perché, le coquetier est bel et bien l'une des pièces les plus prétentieuses du service de table. Revisité à la sauce contemporaine, il se défait de son orgueil, sans perdre de la hauteur. ladepeche.fr, Tendances déco : Coquetier toqué - ladepeche.fr
  • Autant vous dire que la dégustation ne nous donne pas du tout envie. Franchement, vous nous servez une vessie de porc dans un coquetier, qu'on doit découper avec des ciseaux de cuisine pour ensuite accoucher d'un tas de poisson entouré d'algues, on vous dit non. Slate.fr, «Top Chef» saison 11, épisode 17: le récap en GIF et en acceng du Sud | Slate.fr
  • Il ouvrit donc une pharmacie en plein quartier français de la Nouvelle Orléans au 437 rue Royale. Son officine acquit très rapidement une bonne réputation parmi les familles de planteurs et de négociants. Étant membre d’une loge maçonnique où il se révélera être un excellent orateur, il avait l’habitude de convier ses frères, après les « tenues » (réunions rituelles ), à déguster ses préparations alcoolisées dans son arrière-boutique. Il utilisait toujours des coquetiers pour effectuer ses mélanges dans de savants dosages. Ses amis disaient « on boit un coquetier ». Des anglophones faisant aussi partie de son petit cercle de privilégiés, le mot coquetier subit quelques déformations et devint « ko-k-tay » puis « cocktail » que l’on connaît aujourd’hui. SudOuest.fr, Quand le coquetier devint « cocktail »
  • Pour la première fois depuis sa création, Atlas Network a récompensé un projet français, Le coquetier. Contrepoints, « Le Coquetier » reçoit le prix de l’Atlas Network | Contrepoints

Images d'illustration du mot « coquetier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coquetier »

Langue Traduction
Anglais egg cup
Espagnol huevera
Italien portauovo
Allemand eierbecher
Chinois 蛋杯
Arabe كوب بيض
Portugais copo de ovo
Russe подставка для яйца
Japonais エッグカップ
Basque arrautza kopa
Corse tazza d'ovu
Source : Google Translate API

Synonymes de « coquetier »

Source : synonymes de coquetier sur lebonsynonyme.fr

Coquetier

Retour au sommaire ➦

Partager