La langue française

Contremander

Définitions du mot « contremander »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTREMANDER, verbe trans.

Vieilli. Décommander. J'y serai à vous attendre (sauf d'être contremandé) à partir de 7 heures (Villiers de l'I.-A., Corresp.,1888, p. 229).Je contremandais le départ de mon état-major pour Neuilly (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 429).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ əmɑ ̃de]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. contre-. Étymol. et Hist. [Ca 1176 (Chrétien de Troyes, Cligès, éd. W. Foerster, 1966, leçon du ms. Bibl. Nat. fr. 1374 : Fu contremandez li messages)]; ca 1190 (Renart, éd. M. Roques, XI, 12584). Composé de contre-* et de mander*. Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Verbe

contremander \kɔ̃.tʁə.mɑ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Avertir quelqu’un de ne pas exécuter l’ordre qu’on a donné, de ne pas se rendre à l’invitation qu’on a faite.
    • D’ailleurs il ne comprenait plus l’émotion qui l’avait poussé à vouloir contremander le télégramme. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930, p. 318)
    • Ces instructions lui ont, je crois, été transmises par Baranovsky, mais j’ai pris sur moi de les contremander. — (Louis Dumur, Les Fourriers de Lénine, Albin Michel, 1932, page 362)
    • Il ne faut pas contremander les fêtes, cela a d’abord un intérêt industriel et commercial considérable et, en outre, cela sert mon projet. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Le Bouquet tragique, 1912, chapitre III)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTREMANDER. v. tr.
Avertir quelqu'un de ne pas exécuter l'ordre qu'on a donné, de ne pas se rendre à l'invitation qu'on a faite. On avait convoqué cet officier, il a été contremandé. Par analogie, Il avait demandé sa voiture, il l'a contremandée. Il avait commandé un dîner, il l'a contremandé.

Littré (1872-1877)

CONTREMANDER (kon-tre-man-dé) v. a.
  • Révoquer un ordre, une demande, une commande. Il a contremandé sa voiture. On avait mandé cet officier, mais il a été contremandé.

REMARQUE

On ne voit pas pourquoi l'Académie, écrivant contre-balancer avec un trait d'union, écrit contremander en un seul mot, la composition étant la même.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li archevesques contremanda [répondit au mandement] une fie [fois] et autre et tierce, et delaia bien un an, que ankes [jamais] ne respondi, Chr. de Rains, 239. Mandé l'avez, bien un mois a ; Mès onques tant ne vos prisa, Qu'il vos daingnast contremander, Ne jor ne respit demander, Ren. 17965. Et si loons au bailli qu'il ne contremande pas l'assize qu'il a fete savoir, Beaumanoir, 34. Et si dirons as queles semonces il poent contremander par coustume et as queles non…, Beaumanoir, 45.

XIVe s. Se tu sens que tes ennemis Viengne, prie tous tes amis, Et fay tantost ton mandement ; Mais garde le contremander ; Car li contremant d'un royaume Ont fait ardoir maint toit de chaume, Machaut, p. 108.

XVe s. Si se refroidi grandement de cette croix emprise et preschée, et contremanda ses officiers, Froissart, I, I, 63. Ledit duc ne les eust sceu contremander à temps [les seigneurs et l'armée], Commines, II, 7.

XVIe s. Ayant contremandé ses amis qu'il avoit assignez au conseil, Montaigne, I, 129. Antigonus avoit contremandé [mandé ensuite] qu'on le renfermast et qu'on le teinst plus à destroit que jamais, Amyot, Eum. 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contremander »

Contre, et mander.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du préfixe contre-, indiquant l’opposition, et mander, ancienne forme de « demander ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contremander »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contremander kɔ̃trǝmɑ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « contremander »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contremander »

  • La section Verchères de la Société Saint-Jean-Baptiste Richelieu/Yamaska se voit dans l’obligation de contremander la tenue de la 17e édition de la Journée nationale des Patriotes du 18 mai prochain. Cette décision fait suite à la demande du gouvernement du Québec d’annuler tous les événements culturels intérieur et extérieur. C’est pourquoi l’organisme est dans l’impossibilité d’offrir cette activité pour cette année. Elle sera reportée à l’année prochaine. « Tout comme nos patriotes qui ont combattu pour notre liberté! Combattons la Covid 19! Conservons et créons des industries pour notre liberté! », déclare le président de la SSJBRY, section Verchères, Paul Brisebois. La Relève, Annulation de la Journée nationale des Patriotes à Verchères - La Relève
  • La section Verchères de la Société Saint-Jean-Baptiste Richelieu/Yamaska se voit dans l’obligation de contremander la tenue de… La Relève, "Une Journée nationale des Patriotes certes différente, mais pas moins importante!" - La Relève

Images d'illustration du mot « contremander »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contremander »

Langue Traduction
Anglais counter
Espagnol mostrador
Italien contatore
Allemand zähler
Chinois 计数器
Arabe عداد
Portugais contador
Russe счетчик
Japonais カウンター
Basque counter
Corse contatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « contremander »

Source : synonymes de contremander sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contremander »

Contremander

Retour au sommaire ➦

Partager