Confédérer : définition de confédérer


Confédérer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONFÉDÉRER, verbe trans.

A.− [Correspond à confédération A; dans le domaine pol.; le compl. d'obj. désigne des États, des peuples, etc.] Grouper dans une confédération. Tribus nomades israélites qu'il [Moïse] avait enlevées à la suzeraineté des Égyptiens et qu'il avait confédérées (Théol. cath.t. 4, 11920).Victor-Amédée essaya, en octobre 1791, de confédérer les états de la péninsule italienne (G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 273).
Emploi pronom. Se confédérer (avec qqn).Elle [l'Italie] s'est morcelée (...) en une multitude de petits peuples, trop peu maîtres de leurs passions pour se confédérer, et se constituer en corps d'état (Guizot, Hist. gén. de la civilisation en Europe,leçon 10, 1828, p. 24).
[En emploi factitif, avec ell. du pronom] Le gouvernement du grand-duché doit (...) faire confédérer, sous les bannières de l'indépendance, les démembrements de leur malheureuse patrie (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 2, 1823, p. 217).
B.− [Correspond à confédération B] Grouper dans une association, organiser en confédération pour la défense d'intérêts communs. François Tanguy-Prigent, ministre et serviteur de l'agriculture française, qui s'efforce de l'organiser et de la confédérer (De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 124).
Emploi pronom. Se grouper, s'associer, se liguer pour défendre des intérêts communs. Se confédérer pour qqc., avec/contre qqn.Les temps heureux où les citoyens, aujourd'hui divisés, étoient tous confédérés contre l'ennemi commun (Robespierre, Discours,Sur la guerre, t. 8, 1792, p. 144).D'Alembert et lui [Voltaire] s'étaient de plus en plus ligués et confédérés durant ces neuf années (Sainte-Beuve, Causeries du lundi,t. 7, 1851-62, p. 121):
1. Un sous-officier d'artillerie était fort affairé à distribuer des cartouches aux lanciers. Les ouvriers d'une ville (...) venaient, dit-on, de s'organiser et de se confédérer. Stendhal, Lucien Leuwen,t. 2, 1836, p. 83.
2. Quant aux princes protestants d'Allemagne, confédérés à Smalkalde contre l'empereur, il leur arrivait de se souvenir qu'ils étaient allemands... Bainville, Histoire de France,t. 1, 1924, p. 152.
Rem. Ac. 1835-1932 mentionne seulement l'emploi pronom. réfl. Littré note que ,,l'usage de ce verbe actif est ancien et n'a rien qui répugne``. Pour Dupré 1972 ,,L'emploi de la forme pronominale est plus fréquent dans la mesure où c'est la volonté libre des peuples qui les amène à se confédérer. Mais la forme active est parfaitement régulière``.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃fedeʀe], (je) confédère [kɔ ̃fedε:ʀ]. Fait partie des verbes qui changent [e] fermé en [ε] ouvert devant syll. muette. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. A. xives. [ms.] « réunir par un traité » (Bersuire [Ms. Bibl. nat. fr. 20312 ter] fol. 1 vods Littré). B. Subst. masc. plur. 1. 1475 « alliés, (appliqué aux alliances des cantons suisses entre eux ou avec des tiers) » (Delb. Rec. ds DG); xves. désigne les Suisses dans leur ensemble (Dict. hist. et biogr. de la Suisse, II, 560 d'après Pat. Suisse rom.); 2. 1866 « pendant la Guerre de Sécession, désigne les Sudistes opposés aux Fédéraux » (Lar. 19e); cf. 1874 (Verne, L'Île mystérieuse, p. 290); 3. 1885 désigne les soldats de la Commune (J. Vallès, Jacques Vingtras, L'Insurgé, p. 361). Empr. au b. lat. confœderare (du lat. class. fœdus, -eris « pacte, alliance ») « unir par un traité »; B 2 est une adaptation de l'anglo-amér. the Confederates (1861 ds NED), the Confederate States of America étant le nom pris par les onze états du sud qui, faisant sécession de l'Union fédérale, formèrent un gouvernement séparé de 1861 à 1865 (DAE, NED). Fréq. abs. littér. : 7.
DÉR. 1.
Confédérateur, trice, adj.,inus. a) [En parlant d'une pers., d'un État, etc.] Qui est l'initiateur d'une confédération, qui en est l'organisateur. État confédérateur (Lar. 19e-20eet Lar. Lang. fr.). Emploi subst. Des confédérateurs qui se retirent de la confédération (Lar. 20e). b) Qui incline, qui est porté à la création, à l'organisation d'une confédération. Esprit confédérateur (Lar. 19e, Lar. encyclop.). Littré, Guérin 1892 et Quillet 1965 enregistrent seulement l'emploi subst., Lar. encyclop. seulement l'emploi adj. [kɔ ̃fedeʀatœ:ʀ], [-tʀis]. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); du rad. de confédérer, suff. -ateur (-eur2*).
2.
Confédératif, ive, adj. peu usité.Qui concerne une confédération. Traité confédératif (Ac. 1835, 1878, Littré, Guérin 1892, Quillet 1965). Forme de gouvernement confédérative (Ac.). Armée confédérative (Nouv. Lar. ill.). Gouvernement confédératif (Rob.). Synon. mod. confédéral. [kɔ ̃fedeʀatif], fém. [-i:v]. 1reattest. 1761 (J.-J. Rousseau, Paix Perpét. ds Gohin p. 277 : l'armée confédérative), qualifié de ,,peu usité`` ds Ac. 1835; du rad. de confédérer, suff. -atif*.
BBG. − Gohin 1903, p. 277 (s.v. confédératif).

Confédérer : définition du Wiktionnaire

Verbe

confédérer \kɔ̃.fe.de.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se confédérer)

  1. (Politique) Grouper dans une confédération.
  2. (Politique) (Par extension) Grouper dans une structure pour défendre des intérêts communs.
  3. (Politique) (Pronominal) Se liguer ensemble, s’unir par confédération en parlant surtout d’états ou de provinces d’un état.
    • Les nobles polonais se confédérèrent.
    • Les états, les rois, les princes confédérés. — Les nations confédérées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Confédérer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONFÉDÉRER (SE). v. pron.
Se liguer ensemble, s'unir par confédération en parlant surtout d'États ou de provinces d'un État. Les nobles polonais se confédérèrent. Les États, les rois, les princes confédérés. Les nations confédérées.

Confédérer : définition du Littré (1872-1877)

CONFÉDÉRER (kon-fé-dé-ré ; l'accent aigu de dé se change en accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je confédère, excepté au futur et au conditionnel : je confédérerai ; je confédérerais ; ce qui fait une anomalie regrettable) v. a.
  • 1Réunir par confédération. La constitution qui confédéra les États-Unis d'Amérique.
  • 2Se confédérer, v. réfl. Se liguer par confédération. Les nobles polonais se confédérèrent.

    Fig. Les âmes honnêtes ne devraient-elles pas se confédérer contre les hommes faux et pervers ?

REMARQUE

L'Académie ne donne confédérer que comme verbe réfléchi ; mais l'usage de ce verbe actif est ancien et n'a rien qui répugne.

HISTORIQUE

XIVe s. Compaignon en general estoient touz ceux qui, en quelque maniere que ce fust, estoient raliez et confederez au peuple romain, Bercheure, f° 1, verso. Il le confedera avecques soy par affinité de mariage, Bercheure, f° 8.

XVIe s. Tous les confederés et voisins, Montaigne, I, 14. Ville confederée, Montaigne, I, 27. Rome, confederée de si longtemps, et par tant de tiltres, à nostre couronne, Montaigne, IV, 140.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « confédérer »

Étymologie de confédérer - Littré

Provenç. et espagn. confederar ; ital. confederare ; du latin confoederare, de cum, avec, et foedus, alliance (voy. FÉDÉRATION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de confédérer - Wiktionnaire

 Dérivé de fédérer avec le préfixe con-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « confédérer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
confédérer kɔ̃federe play_arrow

Conjugaison du verbe « confédérer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe confédérer

Évolution historique de l’usage du mot « confédérer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « confédérer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « confédérer »

Langue Traduction
Corse confederatu
Basque konplizea
Japonais 南軍
Russe конфедерат
Portugais confederado
Arabe الكونفدرالية
Chinois 同盟的
Allemand konföderierter
Italien confederato
Espagnol confederado
Anglais confederate
Source : Google Translate API

Synonymes de « confédérer »

Source : synonymes de confédérer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires