La langue française

Chaudronnier, chaudronnière

Sommaire

  • Définitions du mot chaudronnier, chaudronnière
  • Étymologie de « chaudronnier »
  • Phonétique de « chaudronnier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chaudronnier »
  • Citations contenant le mot « chaudronnier »
  • Images d'illustration du mot « chaudronnier »
  • Traductions du mot « chaudronnier »
  • Synonymes de « chaudronnier »

Définitions du mot chaudronnier, chaudronnière

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAUDRONNIER, IÈRE, subst.

Personne qui, dans un cadre artisanal ou industriel, travaille certains métaux (cuivre mais aussi fer, acier, aluminium) pour la fabrication de divers objets et appareils (ustensiles de cuisine, chaudières à vapeur, appareils de distillation, autrefois instruments de musique en cuivre, parfois objets d'art en cuivre), vend, répare certains de ces objets. Un jeune compatriote, Husson Le Maistre, chaudronnier dans le village de Varville (A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 523).
Chaudronnier ambulant. Chaudronnier qui achète de vieux cuivres et les revend (cf. Vidal de La Blache, Tabl. de la géogr. de la France, 1908, p. 326).
En appos. Maître chaudronnier. Garçon, apprenti chaudronnier (Littré). Après la rencontre d'un Auvergnat chaudronnier (Chênedollé, Journal,1812, p. 70).
P. métaph., iron. :
1. Et ce n'est point miracle que cette civilisation mécanique ait produit encore, parmi tant de machines, une machine à penser. Seulement comme vos oiseaux mécaniques s'envolent, sans que les chaudronniers sachent bien comment, ainsi cette idée mécanique se soulève par bonds au-dessus de la terre; et les chaudronniers applaudissent de leurs larges mains. Alain, Propos,1922, p. 393.
Avec une nuance péj. Personne rustre, peu attachante, en particulier écrivain, journaliste modeste, de peu d'envergure :
2. Un impertinent conseiller désirait qu'il [l'auteur] mît au bas des feuillets la traduction de toutes les phrases latines (...) pour l'intelligence (...) de ceux de messieurs les maçons, chaudronniers ou perruquiers qui rédigent certains journaux. Hugo, Han d'Islande,1823, p. 12.
Rem. Bien que tous les dict. gén. sauf Dub. donnent les 2 genres à ce mot, la docum. n'atteste qu'une seule fois le subst. fém., avec une nuance péj. (cf. Zola, L'Assommoir, 1877, p. 706).
Prononc. et Orth. : [ʃodʀ ɔnje], fém. [-njε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1740 s.v. Chauderonnier (cf. aussi Fér. 1768). Ds Ac. 1762-1932 sous la forme moderne. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. chaudronier. Étymol. et Hist. 1277 (Cart. de Jouarre, B.N. 11571, fo55 vods Gdf. Compl.). Dér. de chaudron*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 43. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 249. − Sain. Lang. par. 1920, p. 142.

Wiktionnaire

Nom commun

chaudronnier \ʃo.dʁɔ.nje\ masculin (pour une femme on dit : chaudronnière)

  1. (Vieilli) Celui qui fait, vend des chaudrons et autres ustensiles de cuisine.
  2. Ouvrier qualifié qui travaille le métal et plus particulièrement la tôle, tubes, plats, et les pièces déjà usinées pour en faire des produits industriels.
    • Tracer, découper, percer, assembler le métal, telles sont les missions qui incombent au chaudronnier. — (Eleonore de Vaumas, Les métiers de l’industrie, 2014)
    • Mais, déduit lentement le Martinot, je suis ferblantier, et chaudronnier. Je sais passer la main sur la tôle pour en sentir le nerf et savoir où taper pour la débeugner. Eh ben, j’vas essayer de te rebouter. — (Les Cahiers haut-marnais, 1979, n° 136 à 143, page 139)

Adjectif

chaudronnier \ʃo.dʁɔ.nje\ masculin

  1. (Vieilli) Qui concerne la fabrication, la vente des chaudrons.
  2. Qui concerne l’industrie de la chaudronnerie.
    • L’industrie chaudronnière.

Nom commun

chaudronnière \ʃo.dʁɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : chaudronnier)

  1. (Vieilli) Celle qui fait, vend des chaudrons et autres ustensiles de cuisine.
  2. Ouvrière qualifiée qui travaille le métal et plus particulièrement la tôle, tubes, plats, et les pièces déjà usinées pour en faire des produits industriels.

Forme d’adjectif

chaudronnière \ʃo.dʁɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de chaudronnier.

Nom commun

chaudronnière \ʃo.dʁɔ.njɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : chaudronnier)

  1. (Vieilli) Celle qui fait, vend des chaudrons et autres ustensiles de cuisine.
  2. Ouvrière qualifiée qui travaille le métal et plus particulièrement la tôle, tubes, plats, et les pièces déjà usinées pour en faire des produits industriels.

Forme d’adjectif

chaudronnière \ʃo.dʁɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de chaudronnier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAUDRONNIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui fabrique, qui vend des chaudrons, des marmites et autres ustensiles de cuisine en fer ou en cuivre. Il désigne aussi un Ouvrier qui travaille dans une chaudronnerie d'usine ou d'arsenal.

Littré (1872-1877)

CHAUDRONNIER (chô-dro-nié, niè-r') s. m.
  • Celui, celle qui fait ou qui vend les divers ustensiles de cuisine en cuivre, particulièrement les vases, chaudrons, bassines, casseroles, etc.

    Adj. Maître, garçon, apprenti chaudronnier.

    Chaudronnier planeur, celui qui ne fait que planer, polir et brunir des planches de cuivre pour la gravure.

HISTORIQUE

XIVe s. À Jehan de Richebourt, chauderonnier, pour un long coffre de boys ferré par dedans, tout au long et par dehors, De Laborde, Émaux, p. 202.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHAUDRONNIER. - ÉTYM. Ajoutez : L'ancienne forme picarde était caudrelier : XVe s. Le fait du mestier et marchandise des caudreliers et fondeurs, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers etat, t. IV, p. 305.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chaudronnier »

 Dérivé de chaudron avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chaudron ; picard, keudrier, keudrongner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chaudronnier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chaudronnier ʃɔdrɔnje

Évolution historique de l’usage du mot « chaudronnier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chaudronnier »

  • A l’heure où certaines écoles manquent de places, d’autres peinent à recruter. C’est ce qu’on observe dans le secteur de la chaudronnerie-métallerie. Pourtant, c’est un métier d’avenir qui est plutôt bien rémunéré. En quoi consiste réellement le métier de chaudronnier ? EXS, Chaudronnerie : un secteur bien souvent oublié par les étudiants | EXS
  • 14. Béatrice Chaumet, 54 ans, ancienne aide-soignante, chaudronnière stagiaire. , Elections municipales. Marmande : Alain Lizzit a présenté sa liste | Le Républicain Lot-et-Garonne
  • La jeune créatrice d'objets décoratifs en métal d'Herry a de qui tenir. Elle travaille dans l'entreprise de son père comme chaudronnière serrurière. www.lejdc.fr, La chaudronnière Pauline Alexandre-Perrot - Pouilly-sur-Loire (58150)
  • Sandrine Plouvier est chaudronnière à Saint-Dizier Environnement, à Gondecourt. La Grenésienne a décroché son bac pro à quarante ans et a réussi sa reconversion dans un milieu d’hommes. La Voix du Nord, Bois-Grenier - Gondecourt Sandrine Plouvier, chaudronnière au moral d’acier
  • Les femmes guinéennes se battent dans divers secteurs d’activités pour tirer leur épingle du jeu dans une conjoncture particulièrement compliquée. Dans la dynamique de la célébration de la journée internationale des droits des femmes, le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Kankan a donné la parole à madame Traoré Fatoumata Baïlo Sall, chaudronnière de profession et mère de 4 enfants. Après avoir fait une école professionnelle, la dame a fait plusieurs stages dans des entreprises minières avant d’ouvrir sa propre entreprise de chaudronnerie dans la commune urbaine de Kankan où elle emploi 7 jeunes apprentis. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Kankan : à la rencontre Fatoumata Baïlo Sall, la chaudronnière aux 7 apprentis - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • Jonathan Grandidier, s'est installé dans la commune de Continvoir, il est chaudronnier-métallier, il fabrique et conçoit des portails, des escaliers, des gardes-corps, du mobilier d'appoint, pour les professionnels et les particuliers. Il fait également "un peu de chaudronnerie, tout ce qui est pliage de tôles roulages, soudures (...) C'est un métier qui s'est beaucoup modernisé" constate-t-il.  France Bleu, La relance éco : Johnathan Grandidier a lancé son activité de chaudronnier-métallier à Continvoir en mars
  • A l’issue du premier tour, il restait un poste à pourvoir au sein du conseil municipal du Faouët. Il a été remporté par Jérôme Colas (chaudronnier, 46 ans) de la liste « Le Faouët Demain » qui avait raté l’élection d’une seule voix (110 voix) au premier tour. « Je suis surpris, souffle-t-il. C’était très serré ». IL devance en effet Alain Le Quéré (« Le Faouët, c’est vivre ensemble ») de 10 voix. Eric Cunin (qui ne se présentait pas officiellement) obtient 1 voix.  , Municipales 2020. Suivez les élections en direct autour de Paimpol | La Presse d'Armor
  • Voilà un marché étonnant pour ce serrurier et chaudronnier puydômois, pour pallier l'impossibilité de se rendre sur des chantiers, Thierry Chervallier a créé, avec ses équipes, un distributeur de gel hydroalcoolique. Après plus de 200 commandes, le chef d'entreprise de Ménétrol n'en revient pas. France Bleu, La relance éco : Un chaudronnier puydômois fabrique des bornes de gel hydroalcoolique à Ménétrol
  • Muriel Pénicaud affirme que cela fait des années que l’on cherche des soudeurs et des chaudronniers. Europe 1, Cherche-t-on des soudeurs et des chaudronniers depuis des années ?
  • Maxime Cortade, mécanicien et chaudronnier de formation, s’est installé cet été à Saint-Maurice-des-Lions. Où il crée des sculptures à partir de tiges d’inox. CharenteLibre.fr, Le chaudronnier a le coeur d’un artiste - Charente Libre.fr
  • « Je suis né à Carhaix, le 29 janvier 1957. Mes parents étaient agriculteurs à Roscoat. Ma grand-mère était à cette époque une figure locale et j’ai beaucoup appris à son contact. Elle n’a pas connu la retraite. Elle a travaillé dans son commerce, route de Paule, jusqu’à son décès à l’âge de 83 ans. J’ai fréquenté l’école primaire et le CEG de Maël, avant de préparer un CAP puis un BEP de chaudronnier au CET de Rostrenen. Après un an de service militaire (1975-1976), dans l’Aisne dans les commandos de marine, j’ai pris la direction de Dreux pour mon activité professionnelle, d’octobre 1976 à fin décembre 2016. J’ai alors passé 35 ans dans un laboratoire pharmaceutique (Ipsen). J’ai commencé au bas de l’échelle pour terminer cadre responsable d’un secteur de production. Avec Claudine, mon épouse, nous avons eu deux enfants : Gwénaelle, en 1979, et Frédéric, en 1983. Je suis à la retraite à Maël-Carhaix depuis janvier 2017. » Le Telegramme, Municipales 2020 : Jean-Pierre Troquier, l’adjoint multitâches - Maël-Carhaix - Le Télégramme
  • Organisée le lendemain au Grand Rex, à Paris, et retransmise en direct sur la plateforme web Youtube, la remise de prix nationale a également mis à l’honneur les lycéens de Jehan-de-Beauce : le jury, présidé cette année par le cinéaste Claude Lelouch, leur a décerné deux Claps de bronze pour les vidéos déjà récompensées par la Région et une mention spéciale dans le cadre du concours “Je filme ma formation” pour leur vidéo « Un métier pour demain, chaudronnier soudeur ». Les trois films ont également reçu un Award de la part du public. www.lechorepublicain.fr, A Chartres, le lycée Jehan-de-Beauce récompensé huit fois au Festival des métiers en ligne - Chartres (28000)
  • Fontvergnes a la particularité d’avoir abrité toutes les composantes d’une ville. Après les premiers commerces, services et administrations, faisons place aux artisans et entrepreneurs, complétant l’activité économique générée par les mines (quartier de Lacaze), les usines (zone du centre) et le rail, qui entouraient en grande partie notre faubourg. Il nous faut à nouveau fouiller dans les archives et registres de l’Aspibd afin d’éclairer l’économie élargie du quartier. Dans les années 1950, plusieurs artisans offraient leur savoir-faire : Nayrac (chaudronnier), Bonnefis et Labro (cordonniers, le premier cité fabriquait aussi des sabots), Assié et Rozière (cycles), Lienneton (droguiste), Escalier (menuisier), Nayrac et Portero (transporteurs). Parmi les métiers disparus, notons la présence d’un chaisier (Casanova), d’un chapelier (Mouysset), d’une couturière (Marty), d’un fabricant de couronnes mortuaires (Bousquet), et d’étameurs (Faraco et Viargue). centrepresseaveyron.fr, Ses artisans et ses entrepreneurs de 1950 à 1980 - centrepresseaveyron.fr
  • Si toi aussi tu veux manier le métal aussi bien que Magneto, découvre vite le métier de chaudronnier aéronautique. Polyvalent, il façonne les pièces de métal manuellement mais aussi via des machines. Acteur essentiel dans la construction d'un aéronef, chaudronnier est un métier plein d'avenir. Futura, Devenir chaudronnier aéronautique : formations, débouchés, salaire...
  • Pour bon nombre, l’épreuve du confinement comme celle du déconfinement n’est pas facile. Elle restera gravée dans les annales, selon ces dires brefs : cette période a affecté l’enfance des petits, les scolarités ont été tronquées, les précieux temps familiaux confisqués. Du côté professionnel, ce Covid-19 provoque aussi beaucoup de changements. Trois témoignages en disent long, comme celui de Laura, gestionnaire d’agence d’emploi "Le retour en entreprise est difficile, dans le sens où j’ai déjà repris, mais à temps complet seulement depuis 2 juin. Et, pour rattraper le retard accumulé, je serai plus à 40 heures qu’à 35, sans compter mes journées car, comme tout le monde, on doit remonter la pente". Ou bien celui de Bastien, chaudronnier aéronautique "Je n’ai aucune appréhension de reprendre, je fais juste confiance à mon entreprise. Cependant, mon salaire a été impacté par mes journées non-travaillées bien sûr. Car oui, j’ai repris le boulot, mais à temps partiel avec des semaines à trois jours, d’autres à deux jours ; cela peut varier. Je suis touché personnellement : mon entreprise a beaucoup de difficultés, comme tout le milieu de l’aéronautique, j’ai envie de dire. Donc, affronter cette crise ce n’est pas que pour nous, c’est au même niveau que pour d’autres dont on n’entend pas parler". Adeline poursuit "Je maintiens les relations avec mon entreprise, de chez moi, car sans commandes, mon déplacement quotidien de 90 km n’en vaut pas la peine. La société de sept salariés, rouverte, a refermé à l’Ascension, faute de clients". Au-delà de ces trois cas, les effets du coronavirus sont loin d’être cernés. nrpyrenees.fr, Regards sur la reprise - nrpyrenees.fr
  • Une fusée rouge et blanche a atterri dans l'austère hall d'entrée du bâtiment. Habillée de carreaux rouge et blanc elle fait de la concurrence à une statue de super-héros et à deux tours Eiffel de la taille d'un homme installées à proximité. Les plus belles créations des élèves chaudronniers franciliens sont exposées, jusqu'à la fin de l'année, au rectorat à Créteil (Val-de-Marne). leparisien.fr, Ile-de-France : le talent des élèves chaudronniers à l’honneur - Le Parisien
  • Julien Couvert, 29 ans, s’est installé comme chaudronnier soudeur dans la commune depuis le 1er décembre. Originaire de Plougonven, ce jeune créateur passionné est titulaire d’un BEP ROC- SM (réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques) et d’un CAP soudeur, avec licences soudure à l’appui. Après quelques années d’expérience dans le domaine de la soudure qui ont conforté sa volonté de s’installer pour créer des pièces uniques, il a décidé de créer son entreprise à l’enseigne Métal kit. Le Telegramme, Le Télégramme - Plougonven - Julien Couvert, chaudronnier soudeur
  • Une femme chaudronnière, une peintre en bâtiment ou encore une bucheronne, pour l'AFPA de Bourgogne Franche-Comté (Association pour la formation professionnelle des adultes), tous les métiers peuvent se conjuguer aux féminin comme au masculin. A l'occasion d'une journée Portes Ouvertes dédiée à la mixité qui s'est déroulé ce jeudi 15 octobre dans ses trois centres de la région, l'AFPA de Bourgogne a souhaité montré que la mixité n'était pas un vain mot. France Bleu, DONNEZ VOTRE AVIS | Les femmes peuvent-elles exercer un métier "d'hommes" ?
  • Une manière de faire découvrir les métiers liés au monde industriel, susciter des vocations et balayer les stéréotypes. L'entreprise Liebherr-Aerospace Toulouse SAS a souhaité soutenir cette action pédagogique et les élèves ont pu interviewer des femmes dans des métiers le plus souvent exercés par des hommes : chaudronnière soudeuse, monteuse mécanicienne, ingénieure, technicienne méthodes et qualité. Les femmes ont volontiers répondu aux questions des élèves qui devront préparer un support de communication visuel pour le concours mixité. ladepeche.fr, Toulouse. Fondeyre : la mixité vers les métiers de l'industrie - ladepeche.fr
  • Tourneuse-fraiseuse, chaudronnière… Des mots qui résonnent étrangement à l’oreille. Sans doute parce que ces métiers se déclinent quasi exclusivement au masculin. Et pourtant, des filles qui exercent des métiers dans l’industrie, il y en a. À l’initiative de l’UIMM-Unimetal, une quarantaine de lycéennes de Béhal en ont rencontré quelques-unes mardi dans les locaux de l’entreprise Weir, située à Vendin-le-Vieil. Comme Charlotte, qui leur a raconté avec bonheur sa fonction d’opérateur en commandes numériques. «  Cela m’a toujours attiré de prendre une pièce brute et d’en faire quelque chose,... La Voix du Nord, Bassin minier Les métiers de l’industrie se déclinent de plus en plus au féminin
  • Par ordre alphabétique : Isabelle Autret, 49 ans, professeure des écoles ; Emeric Boucher, 41 ans, secrétaire comptable ; Fabien Caron, 54 ans, mandataire judiciaire ; Didier Coquil, 48 ans, Technicien ; Charles Dervoet, 59 ans, dessinateur ; Ronan Goyat, 46 ans, électro-technicien ; Sophie Grimault, 44 ans, directrice structure médico-sociale ; Vefa Guenegan, 61 ans, cadre administratif ; Yves Horellou, 58 ans, technicien territorial ; Mathilde Laly, 40 ans, infirmière ; Marie Françoise L’Anthoen, 65 ans, retraitée ; Christelle Le Bihan, 37 ans, chaudronnière ; Odile Le Guirriec, 57 ans, aide-soignante retraitée ; Jean-Michel Le Naour, 62 ans, retraité ; Arnaud Le Tyrant, 45 ans, agent finances publiques ; François Le Saux, 73 ans, agriculteur retraité ; Isabelle Nohaic, 57 ans, encadrante La Poste ; Isabelle Postec, 60 ans, infirmière ; Julie Raguenez, 32 ans, agent SNCF ; Jérôme Rannou, 66 ans, agriculteur retraité, Sylvie Salle, 62 ans, retraitée éducation nationale ; Gwendal Sauvée, 42 ans, artisan couvreur ; Myriam Sourdin, 43 ans, menuisier industriel ; Laurent Tanguy, 45 ans, responsable maintenance. Le Telegramme, Les candidats de la liste « Initiative et Démocratie pour Elliant » - Elliant - Le Télégramme
  • Le chaudronnier alsacien qui vient de fabriquer les plus grosses cuves pour brasserie de ses 62 ans d’histoire, s’allie à sept autres entreprises locales pour créer une formation par le Certification de Qualification Professionnelle de la métallurgie. Une réponse à la pénurie de soudeurs et autres usineurs. , En Alsace, le chaudronnier Ziemex fait preuve d’inventivité pour embaucher de la main d’oeuvre qualifiée
  • Un ancien chaudronnier devenu dirigeant de BSL Journal L'Union abonné, Près de Soissons, un ancien employé de BSL écrit un livre sur l’histoire de son usine
  • « Les gens pensent qu'on va faire des chaudrons, sourit Richard Dupont. Mais c'est très loin de la réalité ! » S'il consiste bien à travailler le métal, en « pliant » des feuilles d'alu, de fer, de zinc, d'inox ou autre, le métier « s'est beaucoup développé ». Un chaudronnier peut fabriquer des cuves, des pièces d'avions, de voitures ou de bateaux, des ustensiles de cuisine, bref des objets divers, du minuscule au gigantesque… « La dimension artistique est de plus en plus mise en avant », assure Florent Roussel, responsable chez Proméo. Vous cherchez une pièce en fer forgé pour décorer votre maison ? Votre ferronnier d'art est probablement un chaudronnier. leparisien.fr, Emploi en Ile-de-France et Oise : un chaudronnier sans travail, ça n’existe pas - Le Parisien
  • Les apprentis chaudronniers des Compagnons du Devoir de Colomiers ont clôturé leur dernière semaine de formation de l'année scolaire par la conception et l'installation de leur nouvelle création. ladepeche.fr, Colomiers. Les chaudronniers exposent leur création - ladepeche.fr
  • En 2008, deux compagnons chaudronniers, Pierre Mangin et Alix Boton, se lancent dans la création de la société Alliance chaudronnerie tuyauterie industrie (nom de code ACTI), "des étoiles plein les yeux". ladepeche.fr, Villeneuve-d'Olmes. Ils étaient deux pour fonder ACTI, ils sont 25 aujourd’hui - ladepeche.fr
  • Il l’avoue sans détour, chaudronnier n’était pas sa vocation première. Pourtant, Olivier Innait s’y accompli aujourd’hui parfaitement. Au moment où il amorce sa reconversion, le jeune homme, âgé aujourd’hui de 37 ans, mène plusieurs métiers de front. Tous, selon lui, auront une importance dans la réussite de sa nouvelle vie. “J’ai une formation de chef opérateur cameraman et j’ai longtemps travaillé à mon compte en tant qu’intermittent du spectacle et en auto-entrepreneur”, explique-t-il. Or, pour financer ses études, Olivier Innait doit contracter un emprunt bancaire. Il commence alors un contrat de 20 heures au sein de l’enseigne Décathlon. Un poste qu’il a gardé plusieurs années ce qui lui a ainsi permis de gravir les échelons. “Je suis passé technicien SAV, et je me suis rendu compte que j’assumais des responsabilités d’un 35 heures sur 20 heures”, lance-t-il. C’est alors qu’il passe, en candidat libre, une Validation des acquis de l’expérience (VAE) pour obtenir un CQP cycle, vente et réparation atelier. , Reconversion : de caméraman à chaudronnier - Rebondir
  • C’est aussi pour cette raison que Pactisoud n’a jamais proposé à ses clients des travaux d’intégration. « Je préfère être reconnu pour la qualité de notre métier de chaudronnier inox et alu. C’est ce qui nous fait nous battre commercialement et techniquement depuis trente ans. Mis à part le bureau d’études, je n’ai jamais voulu me disperser en intégrant des métiers ou des fonctions nouvelles. » Encore un exemple du pragmatisme assumé d’Alain Panhalleux depuis 1989. Le Journal des Entreprises, Pactisoud, un chaudronnier inox pragmatique - Le Journal des Entreprises - Côtes-d'Armor
  • Au-delà du défi, les Olympiades des Métiers offrent de réelles opportunités professionnelles. C’est à l’issue de sa première participation en 2016 que Quentin Lefèvre a rencontré des chaudronniers de Naval Group qui lui ont donné envie de les rejoindre. « Aujourd’hui, je ne regrette pas ce choix. Je travaille sur la confection de supports qui sont intégrés sur la coque de ces sous-marins. J’apprends tous les jours au contact de collaborateurs plus expérimentés, qui m’accompagnent. Au final, je suis fier d’exercer mon métier. Je recommande à tous les jeunes qui s’intéressent à ce domaine de sauter le pas : c’est un métier passionnant avec beaucoup de débouchés. » www.paris-normandie.fr, Chaudronnier, un métier d’avenir en Normandie
  • A 24 ans, Pierre Jacopin est sur le point de réaliser son rêve : devenir chaudronnier, pour « transformer le métal », comme il dit. Son enfance dans une ferme y est pour beaucoup. « J'étais solitaire, je n'aimais pas les consoles de jeux. Alors, pour m'occuper, je bricolais et la mécanique est devenue une passion », se souvient le motard. leparisien.fr, Il quitte le champagne pour devenir chaudronnier - Le Parisien
  • Après son mariage et une formation d’apprenti aux Îlets, Jacky devient chaudronnier et dessinateur en charpentes métalliques. Il fait plusieurs boîtes avant d’entrer, lui aussi, chez Dunlop, en 1970. « Je trouvais que je n’étais pas assez bien payé là où j’étais ». www.lamontagne.fr, Cent ans de Dunlop à Montluçon : Jacky Regrain, né dans l'usine un jour de 1939 - Montluçon (03100)
  • Le chaudronnier travaille en usine et la plupart du temps en équipe. Que l’on soit en production ou en maintenance, nous travaillons la tôle en la pliant, l’emboutissant, la roulant. Pour résumé, former les métaux à froid c’est le métier de chaudronnier aéronautique. , Aleksandar, chaudronnier aéronautique
  • Créée il y a 11 ans par Didier Barbarot et Sébastien Peltier, l’entreprise ACS (Artisan chaudronnier soudeur) s’est installée à Saint-Avé, au 18 rue des Frères Montgolfier. Elle propose toutes sortes de travaux de chaudronnerie, soudure, tuyauterie sur acier inoxydable, acier et alu, à destination des professionnels et des particuliers de la région. Cela va du portail à l’escalier, en passant par le matériel pour le nautisme et les garde-corps, etc. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Avé - Vitrine. ACS, chaudronnerie et soudure
  • Emplois en vue. La société Setraco d’Aniche, spécialisée en services travaux et concepts, recherche un tuyauteur soudeur, un chef d’équipe en mécanique industrielle et, surtout, un chaudronnier d’atelier. Des talents rares, que l’entreprise peine à trouver. La Voix du Nord, Cette entreprise d’Aniche recrute… mais ne trouve pas de candidats
  • J’avais envie de me lancer. J’aime bien fabriquer des pièces en inox », indique Simon Jourde, en plein soudage dans son atelier du 1 rue de la Montagne à Merlebach. « Je me suis installé ici il y a trois mois à peine. Ce sont les anciens locaux du garage Bonne Route, que je loue », décrit l’artisan chaudronnier-métallier. , Edition Forbach | Freyming-Merlebach : Simon Jourde, sa nouvelle vie de chaudronnier-métallier
  • Des profils aux antipodes l’un de l’autre. Aucun n’a dépassé la trentaine, et pourtant, tous ont des expériences riches et variées. Certains ont déjà travaillé en tant que chaudronnier dans le passé, d’autres changent du tout au tout. C’est le cas de Pierre Munier, ex-boulanger. « À 27 ans, cette formation est pour moi un nouveau challenge. Je suis passé par tous les stades de la restauration : CAP boulanger, charcutier-traiteur,… Il fallait que je change. Les horaires coupés, c’était plus possible pour moi. La chaudronnerie c’est un univers complètement différent. On n’est pas là, habillés en blanc, à se laver les mains toutes les cinq minutes ! », déclare le jeune homme. Une simple discussion avec des amis dans le métier lui a ouvert les yeux sur une possibilité d’avenir dans ce domaine. , Edition Nancy et agglomération | Un ex-boulanger devient chaudronnier
  • Cette année, les chaudronniers ont produit un pressoir à pommes pour une association du Vibal, une remorque porte-motos avec pose à terre pour un particulier du Ruthénois, un escalier tournant pour un particulier, un godet pélican pour un agriculteur de Saint-Saturnin-de-Lenne, un châssis de Jeep pour un particulier de Saint-Lary (Hautes-Pyrénées). ladepeche.fr, Decazeville. Les BTS chaudronniers ont achevé leur cursus scolaire - ladepeche.fr
  • Un poste de chaudronnier-soudeur est à pourvoir en CDI à Douvrin. Sous la responsabilité du chef d'atelier, vous avez pour mission : - préparation, dégraissage et décapage des pièces à souder,- choix de la technique de soudure indiquée par les documents techniques, - réglage des paramètres de soudage, - nettoyage, contrôle et polissage de la soudure, - opérations de reprise ou de finition, - rédaction des documents de suivi maniement d'appareils de métrologie, de gabarit, chalumeau, scie électrique, ponceuse, cellules robotisées de soudage à l'arc, machines à souder par faisceau d'électrons…- l'utilisation de techniques de découpe thermique, de mécanique générale et de métallurgie.Pour ce poste, une expérience de 2 ans est exigée. Vous travaillerez 39h par semaine pour un salaire annuel de 20 à 25 000 euros.Si cette offre vous intéresse, rendez-vous sur Pole-emploi.fr, muni du numéro de l’offre : 080PPWB afin d’adresser votre candidature. horizonradio.fr, Recrute un chaudronnier-soudeur en CDI à Douvrin - Horizon radio
  • La profession de chaudronniers peine à attirer les candidats. Pourtant, elle ne connaît pas le chômage. www.lechorepublicain.fr, Les chaudronniers très recherchés en Eure-et-Loir - Chartres (28000)
  • Rien ne prédestinait Sophie Robert à exercer le métier de chaudronnier. Une profession ancestrale qui désignait à l'origine, ceux qui fabriquaient des chaudrons. Avec la révolution industrielle, la fonction s'est élargie et est sollicitée notamment dans la conception de pièces pour le secteur de l'aéronautique. Un domaine plutôt éloigné de cette ancienne professeur de lettres et de latin. Mais qu'à cela ne tienne, à l'approche de la quarantaine, Sophie décide de quitter son poste pour se consacrer entièrement à cette reconversion. « J'aime les défis et puis j'avais besoin de concret et de pragmatisme », précise-t-elle. hebdo-ardeche.fr, Tournon-sur-Rhône - Sophie, la couturière du métal
  • A la fois compétition, avec 200 lycéens, apprentis et jeunes professionnels en compétition dans 52 métiers différents, et salon de l’orientation, les finales régionales des Olympiades des métiers, se déroulent du 8 au 10 février à Saint-Brieuc. Au terme de la compétition des médailles d’or, argent et bronze seront décernées par catégorie de métiers. D’opticien à boulanger, en passant par cariste, marin pêcheur ou encore chaudronnier. Un métier qui offre de nombreux débouchés dans des secteurs très différents. Et une médaille obtenue aux Olympiades peut faire la différence sur un cv. Christian Le Gourrierec est enseignant en chaudronnerie au lycée Colbert de Guidel : , Chaudronnier un métier aux multiples débouchés - Hit West
  • Cette fois-ci, l'émotion a dû changer de camp, quand mercredi le jeune chaudronnier a reçu la médaille de "Meilleur apprenti de France". , Le Creusot | Clément Hélias, le jeune chaudronnier qui avait ému Emmanuel Macron, devient meilleur apprenti de France
  • Une ruche d’entreprises sur la friche industrielle du chaudronnier Coquant, qui était, jadis, le principal employeur du village, le projet était espéré à Wahagnies. Il est en cours de réalisation grâce à un spécialiste de la réhabilitation des sites vacants. Près de 80 artisans, entrepreneurs… ont, déjà, investi sur un local. Le point. La Voix du Nord, Comment d’une friche industrielle naît une ruche d’entreprises dans un village?
  • « L’objectif est de mettre en valeur le métier de chaudronnier, méconnu du grand public, et qui permet pourtant d’accéder à de nombreux domaines d’activité, comme l’aéronautique ou les chantiers navals », explique Marc Lourdelle, professeur de chaudronnerie à Jehan-de-Beauce et coordonnateur du projet. www.lechorepublicain.fr, Les vidéos de lycéens de Jehan-de-Beauce à Chartres sélectionnées à un festival des métiers en ligne - Chartres (28000)
  • Ces recrutements concernent les principaux métiers de la métallurgie. pour les chaudronniers plus particulièrement, 84 postes sont à pourvoir cette année dans la Loire. Problème : 76% des établissements ont des difficultés à recruter, faute de candidats. et le taux monte à 93% pour les chaudronniers. Nicolas Romier avait raison, "un chaudronnier au chômage, ça n'existe pas!" , Loire | "Un chaudronnier au chômage, ça n’existe pas!"
  • Le spécialiste des assemblages en mécanique industrielle, créé en 2007 par Peter Schliesser, prend son envol. Des chantiers partout en France et à l’étranger, une machine à la pointe du découpage haute précision et des besoins constants en soudeurs et chaudronniers font d’Ocad une entreprise en pleine expansion. , Onnaing : l’entreprise Ocad, en pleine ascension, recrute des soudeurs et des chaudronniers | L'Observateur
  • A Saint-Clair, les bâtiments et le savoir-faire des compagnons se prêtent à la fabrication des pièces de gros calibres. Et les appareils à destinés au nucléaire sont une part importante de l'activité ». Elle élabore aussi des échangeurs, des accumulateurs et des colonnes pour la chimie. Soudeurs et chaudronniers travaillent sur toutes les nuances de matériaux (aciers, inox, duplex…) dans trois ateliers. Toutes les fabrications passent par celui de préparation formage qui s'étend sur 3 000 m2 puis elles sont orientées soit dans l'atelier d'acier noir, soit l'atelier blanc (chacun de 5 000 m2) où on modèle l'inox et les plus petites pièces. L'Essor Isère, ACR en quête de main d'œuvre qualifiée
  • Il connaît la date par cœur. Celle du jour où il a retrouvé son travail, quatre ans après l’accident. « Le 14 février 2017, on m’a enfin laissé ma chance », souffle Mikaël Cueff, soudeur-chaudronnier de métier. Douze mois d’intérim plus tard, le voilà embauché en CDI dans une entreprise d’usinage de pièces mécaniques, à Sainte-Sève (29), près de Morlaix. L’homme revient de loin. En octobre 2013, sa main droite est arrachée par une grenade de désencerclement lors de heurts avec des CRS à Pont-de-Buis, en marge d’une manifestation des bonnets rouges contre les portiques écotaxes. Une plaie qui vient, en partie, de se refermer pour le natif de Landivisiau (29), aujourd’hui âgé de 38 ans. « Il était temps. Après tout ce qu’il s’est passé, ce boulot est une victoire pour moi ».  Le Telegramme, Sainte-Sève. La main arrachée par une grenade, il signe un CDI de soudeur-chaudronnier  - LeTelegramme Soir
  • Quels postes accessibles ? Chaudronnier soudeur, chaudronnier en aéronautique, chaudronnier tôlier, chaudronnier serrurier ferronnier. lavoixdelain.fr, L’AFPMA, AU CŒUR DES METIERS DE L’INDUSTRIE
  • Savoir jauger une coque, la sonder pour savoir si elle respecte bien l'épaisseur minimum réglementaire de 3 mm, la refaire si jamais ou aménager l'intérieur : autodidacte doué, Serge a très vite quitté la carrosserie. «Et vu la pénurie de soudeurs spécialisés et la forte demande, je me suis finalement installé chaudronnier il y a dix ans.» ladepeche.fr, Toulouse. Il est le chaudronnier des bateaux depuis sa rencontre avec le Stella - ladepeche.fr
  • C'est un métier dont le nom ne fait a priori pas rêver. Et pourtant : dès l'obtention de leur BTS au lycée Jean-Macé de Vitry-sur-Seine, 100 % des chaudronniers décrochent immédiatement un emploi. « Nous sommes même régulièrement sollicités par des entreprises, pas plus tard que lundi d'ailleurs, pour proposer des candidats avant qu'ils ne soient diplômés », assure Samir Hammouchi, directeur des formations professionnelles et technologiques. leparisien.fr, Val-de-Marne : Jean-Macé forme des chaudronniers d’excellence - Le Parisien
  • Les chaudronniers ne se concentraient pas dans un souk particulier mais étaient installés dans la proximité dans la médina et ses faubourgs. Webdo, Métiers : Chaudronniers et étameurs
  • « Un chaudronnier qui n’a pas de travail, ça n’existe pas », a assuré Cyril Ribault. Affirmation confirmée par les enseignants et responsables du lycée : « À l’issue de cette formation, nos étudiants trouvent un emploi ou ont la possibilité de poursuivre leurs études en licence. Le contexte économique est porteur et le recrutement en pleine croissance dans un bassin économique riche en emploi. » Chaudronnier est un métier d’art et d’avenir. , Le Creusot | « Un chaudronnier qui n’a pas de travail, ça n’existe pas »
  • À cette époque, « on mettait le son à fond, on faisait la même chose avec la sono dans les voitures », se souvient ce père de cinq enfants. Et, comme il a une formation de chaudronnier, il travaille dans des sociétés dédiées. Là encore, il ne prend pas soin de son audition : « À 20 ans, je ne mettais pas les casques de protection quand je travaillais. »  www.lechorepublicain.fr, "C’est une nouvelle vie qui commence" pour un habitant de Châteaudun - Châteaudun (28200)
  • L’atelier continue à fabriquer avec le retour d’Emile Salvetat qui forme les meilleurs chaudronniers et apprend la soudure cuivre à cuivre ; un gros progrès pour l’esthétique des articles par rapport à la brasure. La production entièrement fait main concerne les chaudrons vendus dans toute la France mais aussi les objets décoratifs qui représentent 60 à 70 % de la production. En 1962, le père Bonnafous prend la succession et en septembre 1974 Jean-Jacques le fils quitte le métier d’enseignant et intègre l’atelier. Il sera formé par Emile Salvetat pour la chaudronnerie et Pierre Moro au martinet. L’affaire est prospère avec trois martineurs et quinze chaudronniers. Pour contrer le cuivre venu d’Italie, Maroc et Turquie, Jean-Jacques se tourne vers la fabrication d’articles culinaires haut de gamme. La demande explose aidée par les émissions télévisées comme "les carnets de Julie" et la publicité faite par Lucien Vanel grand chef étoilé qui travaille avec les cuivres Bonnafous pendant plus de quarante ans. ladepeche.fr, Durfort. L’atelier de cuivre Bonnafous centenaire - ladepeche.fr
  • Pourtant, à 46 ans, cette mère de cinq enfants a derrière elle une longue vie de galères. Elle a été chaudronnière, elle a nettoyé pendant trois ans les trains de la SNCF, de nuit, départ à 20 heures, retour à 4 heures du matin, son meilleur salaire mais une « vie de famille gâchée » et le sommeil en vrac. Aujourd’hui, elle est Atsem, agent territorial spécialisé des écoles maternelles, et assiste l’institutrice. Vingt-huit heures par semaine pour un salaire de 884 euros par mois, auquel s’ajoutent 550 euros d’aide de la Caf. « Je travaille quasiment pour rien : tout ce que je gagne part dans les charges. » , "Gilets jaunes" : les femmes en première ligne
  • Deux candidats du Parti communiste français (PCF) se présentent aux prochaines élections cantonales. Alain Manara, salarié d'Aérolia, adjoint au maire chargé des quartiers nord et responsable départemental du syndicat CGT de la métallurgie, part à la conquête du canton est. Il a pour suppléante Catherine Rougé, enseignante. À Saint-Nazaire ouest, c'est le secrétaire de section du PCF de Saint-Nazaire, enseignant, qui se présente, aux côtés d'Esperanza Orquin, chaudronnière et militante associative. Pour ce dernier rendez-vous électoral avant 2012, « l'objectif numéro un est de battre la droite », estime Yvon Renevot. Le programme communiste s'articule autour de trois grandes questions. En tête, celle de la démocratie. Les candidats comptent s'opposer à la réforme territoriale. Ils estiment que le département est un « échelon indispensable à la décentralisation », le supprimer entraînerait une « rupture entre citoyens et élus », dénonce Yvon Renevot. « Conditionner les aides au maintien de l'emploi » Avec leur candidature, les communistes entendent également « défendre le service public ». Ils proposent notamment la création d'une maison des services publics dans chaque canton pour en faciliter l'accès, notamment aux aides gérées par le Département. Ils comptent notamment oeuvrer pour un développement du logement social, garantir l'accès aux soins par la création de maisons médicales et favoriser l'éducation. « Les conseillers doivent rappeler à l'État ses obligations », estime le candidat à Saint-Nazaire ouest. En matière d'emploi, les candidats veulent s'atteler à la protection et au développement de l'emploi, avec la mise en place d'un comité départemental de l'emploi et d'une commission départementale de contrôle des fonds publics. « Le conseil général apporte une aide financière au développement économique. Il faut que ces aides soient conditionnées au maintien de l'emploi. » , Saint-Nazaire Deux candidats PCF aux cantonales
  • Pierre Mangin a présenté les principales réalisations de sa société (trente salariés, dont une femme, chaudronnière, compagnon du devoir et du tour de France) et ses secteurs d'intervention. ladepeche.fr, Villeneuve-d'Olmes. Des visiteurs de marque pour la société ACTI - ladepeche.fr
  • Pas de dinde ni de bûche pour le déjeuner de Noël de Fanny... Ce 25 décembre, cette militante, 43 ans, chaudronnière de métier, était dehors, avec sa fille de 16 ans, à la manifestation des sans-logis. « Je suis là par respect pour les gens qui dorment dans la rue. » Ce rassemblement était à l'initiative de l'association du DAL (Droit au logement), sous les fenêtres du ministère du Logement, avenue de Ségur (VIIe). leparisien.fr, Droit au logement : «Je ne veux pas fermer les yeux», confie Fanny, manifestante à Paris - Le Parisien

Images d'illustration du mot « chaudronnier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chaudronnier »

Langue Traduction
Anglais boilermaker
Espagnol calderero
Italien calderaio
Portugais caldeireiro
Source : Google Translate API

Synonymes de « chaudronnier »

Source : synonymes de chaudronnier sur lebonsynonyme.fr
Partager