La langue française

Chancir

Définitions du mot « chancir »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHANCIR, verbe intrans. et pronom.

Vx. (Se) moisir. Ces confitures commencent à chancir (Ac.1932);un pâté qui commence à se chancir (Ac.1932).
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑ ̃si:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. 1508 (E. d'Amerval, Le Livre de deablerie d'apr. FEW t. 2, p. 238a); 1560 se chancir (Paré, IV, chap. compl. ds Littré); signalé comme ,,vieux`` par Besch. 1845. B. 1803 chanci part. passé substantivé (Boiste). Soit altération de chanir, chenir « blanchir » (xiiie-xvies. ds Gdf.) de *canire forme altérée du lat. canēre « blanchir » sous l'infl. de rancir (FEW, Bl.-W.5) qui ne semble cependant pas attesté av. 1538, soit moins vraisemblablement d'un lat. vulg. *canicescere > a. prov. canezir, le mot étant dans cette hyp. originaire du sud du domaine d'oil (EWFS2).
DÉR.
Chancissure, subst. fém.Moisissure. Je roulais, dans un brouillard (...) puant le remugle, la suie et la chancissure (J. Richepin, Le Pavé,1883, p. 106. [ʃ ɑ ̃sisy:ʀ]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous la forme chancissûre; ds Ac. 1740-1932 sous la forme mod. 1resattest. 1539 (Est.); 1819 (Boiste); du rad. du part. prés. de chancir, suff. -ure*, sur le modèle de moisissure*.

Wiktionnaire

Verbe

chancir \ʃɑ̃.siʁ\ intransitif ou pronominal 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se chancir)

  1. (Vieilli) Moisir (surtout en parlant de choses comestibles).
    • Ces confitures commencent à chancir.
    • Un pâté qui commence à se chancir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHANCIR (chan-sir) v. n.
  • 1Moisir, se gâter par l'humidité. Ces jambons chancissent, commencent à chancir.

    Terme de jardinage. Commencer à blanchir, en parlant du fumier et des racines des arbres.

  • 2Se chancir, v. réfl. Même sens. Ces confitures sont mal couvertes, elles se chanciront.

REMARQUE

Chancir, v. n., se conjugue avec l'auxiliaire avoir quand on veut marquer l'action : ces jambons ont chanci ; avec l'auxiliaire être quand on veut marquer l'état : ces jambons sont chancis.

HISTORIQUE

XVIe s. Et ne faut pas mettre ton osteotomie seiche [squelette] en lieu remulge ny humide, de paour que lesdits os ne se chancissent et noircissent, Paré, IV, chap. compl. … Qui fait que ladite escorce, encore qu'elle fust toute recente, se chancit et pourrit, Paré, XVI, 7. Un grain d'orge, non trop sec, ny humide et chancy, Paré, XXV, 21. Chacun tient que du froment vert, chanci, ridé et leger, provient l'ivroie, De Serres, 104.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CHANCIR, v. n. (Confis.) c’est commencer à moisir : on dit que la confiture est chancie, lorsqu’elle est couverte d’une pellicule blanchâtre ; on dit qu’elle est moisie, quand il s’éleve de cette pellicule blanchâtre une efflorescence en mousse blanchâtre ou verdâtre. La confiture trop cuite candit ; celle qui ne l’est pas assez, ou qui manque de sucre, chancit. Voyez Candir & Moisir.

* Chancir, (Œconom. rustiq.) se dit aussi du fumier, lorsqu’après avoir été fort desséché, la surface en commence à blanchir : il prend alors une odeur particuliere, qui ne laisse aucun doute que ce qu’on appelle chancir dans le fumier, ne soit la même chose que moisir. Le même terme, chancir, se dit aussi des fruits & de la moisissure qui se forme à leur surface ; on en regarde les filamens comme des commencemens de champignons.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chancir »

Norm. chanir ; Berry, chenorir, chenousir, chamir, chandir, channir ; provenç. et catal. canuzir, blanchir. Chanir, chandir et chamir, plus altéré, viennent de canire pour canere, être blanc ; chenorir, chenousir, canuzir, viennent de canutire, dérivé de canutus, blanc (voy. CHENU) ; chancir vient aussi de canutire, par contraction.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chancir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chancir ʃɑ̃si

Évolution historique de l’usage du mot « chancir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chancir »

  • Voici un PIF IMPÉRIAL qui commençait à chancir* ! Langue sauce piquante, Sherlock et le beau…, non Beau…, non… beaujolais – Langue sauce piquante
  • Les arithmomanes se feront sans doute un plaisir de calculer (en secondes) le temps d’immersion de celui qui a bien failli chancirLangue sauce piquante, Les garottes zeront-elles guïtes ? – Langue sauce piquante

Traductions du mot « chancir »

Langue Traduction
Anglais become moldy
Source : Google Translate API

Synonymes de « chancir »

Source : synonymes de chancir sur lebonsynonyme.fr

Chancir

Retour au sommaire ➦

Partager