Capitalisme : définition de capitalisme


Capitalisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAPITALISME, subst. masc.

A.− Système économique caractérisé par la concentration de gros capitaux en vue de promouvoir la production et les échanges commerciaux.
HIST. ÉCON. Capitalisme primitif. Mode de production antérieur au capitalisme proprement dit. Capitalisme marchand. Système économique et social dominé en premier lieu par les usuriers puis par les propriétaires d'argent de mieux en mieux organisés. Capitalisme commercial. Système caractérisé par l'apparition du capital manufacturier, première pénétration du capital dans la production proprement dite :
1. ... l'apparition, au cours du xivesiècle, d'un capitalisme marchand, principalement dans les cités trafiquantes de l'Italie, s'accompagne de l'apparition d'une morale nouvelle − d'une morale de profit... L. Febvre, Combats pour l'hist.,1906-52, p. 287.
P. ext. Accumulation de richesses (matérielles, intellectuelles) :
2. ... les difficultés dont je vous entretiens ne sont que les conséquences évidentes du développement intellectuel intense qui a transformé le monde. C'est le capitalisme des idées et des connaissances et le travaillisme des esprits qui sont à l'origine de cette crise. Nous trouvons facilement à la racine des phénomènes politiques et économiques de notre époque, − de la pensée, des études, des raisonnements, des travaux intellectuels. Valéry, Variété3, 1936, p. 261.
B.− Système économique et social qui se caractérise par la propriété privée des moyens de production et d'échange et par la recherche du profit. Capitalisme moderne, essor du capitalisme. Anton. socialisme, communisme.C'est (...) par l'abolition du capitalisme et l'avènement du socialisme que l'humanité s'accomplira (Jaurès, Ét. socialistes,1901, p. 136):
3. L'esprit objectif du capitalisme est un esprit d'exaltation des puissances actives et inventives, du dynamisme de l'homme et des initiatives de l'individu, mais c'est un esprit de haine de la pauvreté et de mépris du pauvre; le pauvre n'existe que comme outil d'une production qui rapporte, non comme personne. Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 126.
HIST. ÉCON. Capitalisme industriel (libéral ou de libre échange, concurrentiel). Mode de production basé sur la libre concurrence des entreprises. Capitalisme monopoliste ou financier. Système économique qui se caractérise par une forte concentration des entreprises, où quelques firmes dominantes cessent toute concurrence et forment des trusts ou monopoles. Capitalisme monopoliste d'État :
4. Des événements décisifs avaient pourtant marqué le xviiiesiècle : le développement d'une organisation bancaire et l'invention de procédés, de machines, d'une force motrice qui allaient entraîner une transformation radicale de la production et la substitution du capitalisme industriel au capitalisme commercial comme moteur de l'économie; ... G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 32.
P. méton. Ensemble des capitalistes :
5. La guerre qui menace est une guerre impérialiste. Elle n'aurait d'autre but que les intérêts du capitalisme financier. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 240.
Prononc. et Orth. : [kapitalism̥]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1753 « état de celui qui est riche » (Encyclop. d'apr. Dauzat 1972); 2. 1842 (J.-B. Richard de Radonvilliers, Enrichissement de la lang. fr. Dict. des mots nouv., Paris, p. 88 : capitalisme, s.m., système de capitalisation). Dér. de capital2*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 343. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) néant, b) néant; xxes. : a) 523, b) 1 144. Bbg. Febvre (L.), Hauser (L.). Capitalisme et capitaliste. Annales d'hist. soc. 1939, pp. 401-406.

Capitalisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

capitalisme \ka.pi.ta.lism\ masculin

  1. (Économie) Système économique et social, qui est caractérisé par la propriété privée des moyens de production, la recherche du profit, la rémunération du travail par un salaire, etc.
    • Mais, ajoutent-ils, elle ne suffit plus pour assurer aux progressistes les instruments d'une riposte efficace à le reféodalisation du capitalisme. — (Alexis Lacroix, Quand le justice sociale redevient une idée neuve, dans Marianne, nº 665, du 16 janvier 2010)
  2. Puissance des moyens des capitalistes dans la société.
  3. L’ensemble des capitalistes.

Nom commun

capitalisme [kəpitəˈlizmə], [kapitaˈlizme] masculin

  1. Capitalisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Capitalisme : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPITALISME. n. m.
L'Ensemble des capitalistes. Il désigne aussi la Puissance des moyens des capitalistes dans la société actuelle.

Étymologie de « capitalisme »

Étymologie de capitalisme - Wiktionnaire

 Dérivé de capital avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de capitalisme - Wiktionnaire

(1753) Dérivé de capital avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capitalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capitalisme kapitalism play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « capitalisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capitalisme »

  • Pour Torben Iversen, le capitalisme ne serait pas responsable de la crise actuelle des démocraties. Jenny Andersson et Cyril Benoît lui répondent et soulignent les limites de cette interprétation optimiste , Les démocraties capitalistes sont-elles vraiment résilientes ? - La Vie des idées
  • Fidèle au poste, et toujours précisément là où on l'attend. Ce vendredi 12 juin, l'essayiste et consultant Alain Minc, proche d'Emmanuel Macron, a tenu à rassurer ceux qui se feraient des cheveux blancs pour le capitalisme mondialisé de l'après pandémie : tout ira bien pour lui. Marianne, Remettre en question le capitalisme ? Pour Alain Minc aussi, la question elle est vite répondue (et c'est "non")
  • La série sur le capitalisme et son évolution a provoqué de nombreuses réactions de lecteurs, souvent passionnées et très diverses. Reforme.net, Courrier des lecteurs : crise sanitaire et capitalisme - Reforme.net
  • « Suite à la crise sanitaire, de multiples voix s’élèvent pour construire le monde d’après. Mais pour les classes dominantes, il ressemble furieusement au monde d’avant, explique l’historien Jean Sève, l’un des trente membres fondateurs d’Initiative Capitalexit. Cette fragilisation de notre société est pour elles une occasion rêvée de renforcer leur pouvoir et leur domination ». Initiative Capitalexit analyse que le capitalisme, par la surexploitation de la nature et par la destruction des habitats de la faune sauvage, a permis l’émergence de cette pandémie. A cela, s’ajoute une recherche sans limite du profit, responsable du démantèlement des structures de santé. Le capitalisme produit une crise globale de civilisation, constituée de multiples crises imbriquées les unes aux autres. L'Humanité, Initiative Capitalexit : « Engager sans délai la sortie du capitalisme » | L'Humanité
  • Le coronavirus n’est pas venu attaquer un corps sain. Depuis la crise de 2008, le capitalisme fonctionnait sur un mode instable qui reproduisait à peu près tout ce qui avait conduit à la crise précédente, faute d’un modèle alternatif. Les signes avant-coureurs d’une nouvelle récession s’accumulaient, la mondialisation cessait de progresser, les gains de productivité étaient au plus bas, et l’endettement des entreprises privées au plus haut, etc. Tout cela est vrai, et nous n’y reviendrons pas ici. , Le capitalisme sur le fil du rasoir | A l'encontre
  • La crise économique et sociale qui se profile, alors que la crise sanitaire reste entière dans bien des pays du monde, doit nous obliger à repenser la coopération entre les pays, le fonctionnement de nos économies ainsi que nos régulations sociales. Une grande réinitialisation du capitalisme s'impose, selon Klaus Schwab, si nous voulons avoir une chance de surmonter cette crise sans précédent. Les Echos, Opinion | Capitalisme: le temps de la « grande réinitialisation » | Les Echos
  • Alors que les économies commencent à s’orienter vers la reprise et la croissance post Covid-19, elles devront d’abord se dépêtrer de leur concubinage avec l’Etat, qu’elles ont dû courtiser pour survivre pendant la pandémie. Cette étroite relation est devenue de plus en plus courante tant l’intervention des gouvernements a été essentielle pour la stabilisation économique. Les gouvernements ont endossé leur nouveau rôle avec conviction. D’après le FMI, depuis avril 2020, les pays se sont engagés pour un montant d’environ 8 000 milliards de dollars pour combattre la pandémie et ses effets néfastes sur l’économie et la société. Les décisions quant à l’utilisation de ces fonds auront pour effet, sans aucun doute, restructurer le capitalisme dans les années à venir.   Telos, Économie post Covid-19: un capitalisme d’État avec date d’expiration - Telos
  • Ainsi s’achèvera l’asservissement des banques centrales, non seulement aux Etats mais aussi aux marchés, en cassant peut-être définitivement la relation entre risque et espérance de rendement, consubstantielle au capitalisme: l’investisseur peut, à court terme, espérer un rendement virtuellement sans risque ultime. Bilan, Le capitalisme est devenu totalitaire - Bilan
  • Le capitalisme est-il responsable des écueils que les démocraties riches ont traversés ces trente dernières années, de la montée des inégalités à celle du populisme ? Selon Torben Iversen, c’est tout le contraire : c’est la démocratie qui a transformé le capitalisme pour tirer profit des nouvelles technologies. , Réinventer le capitalisme - La Vie des idées
  • Quand les gens auront compris que la globalisation et le capitalisme relèvent du luxe, ils s’en lasseront. De Altaf Tyrewala / Evene.fr - Mars 2007
  • Peut-on justifier un capitalisme qui s'est développé sur la base de l'esclavage de masse ? De Eric Hobsbawm / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - Octobre 2000
  • On voit bien déjà que le néo-capitalisme est prêt à partager plus équitablement les richesses, mais non le pouvoir. De C. Bruclain / Le socialisme et l'Europe
  • Il ne suffit pas d’être un contempteur du capitalisme, encore faut-il ne pas en vivre ! De Pierre-Etienne Flandin /
  • La question est de savoir si nous préférons être opprimés par le communisme ou exploités par le capitalisme. De Georges Wolinski / Les socialos
  • Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le communisme, ils ont davantage de parkings. De Winston Churchill
  • Le capitalisme est un pari sur le mouvement : c'est de là que vient le progrès. De Alain Minc / www.capitalisme.fr
  • La résistance au capitalisme ne devrait pas reposer sur une pensée pré-moderne. De Slavoj Zizek / Le Nouvel Observateur, 22 janvier 2015
  • Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage. De Jean Jaurès
  • Le capitalisme est un état du monde et un état de l'âme. De Franz Kafka / Kafka m'a dit
  • Un capitalisme sans banqueroute est comme un christianisme sans enfer. De Frank Borman / The Observer
  • Le capitalisme n'existe pas, je ne l'ai pas rencontré. De Vladimir Boukovsky / Cette lancinante douleur de la liberté
  • La pub n'est qu'une expression du seul système qui marche : le capitalisme. De Christian Blachas
  • Le stalinisme, c'est la voie la plus longue pour aller du capitalisme... au capitalisme. De Lech Walesa
  • Le vol est l'envers du capitalisme. Mikhail Mikhaïlovitch Zochtchenko, Histoire d'une vie
  • Le capitalisme ne peut être pensé que par le communisme. Emmanuel Berl, Mort de la pensée bourgeoise, Grasset
  • L'idéal économique des bourgeois est d'augmenter indéfiniment le nombre des consommateurs. Jules Amédée Barbey d'Aurevilly, Omnia

Images d'illustration du mot « capitalisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « capitalisme »

Langue Traduction
Portugais capitalismo
Allemand kapitalismus
Italien capitalismo
Espagnol capitalismo
Anglais capitalism
Source : Google Translate API

Synonymes de « capitalisme »

Source : synonymes de capitalisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « capitalisme »


Mots similaires