La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cafouiller »

Cafouiller

Définitions de « cafouiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAFOUILLER, verbe intrans.

A.− Fam. Agir de façon désordonnée et inefficace :
Depuis qu'on a renversé l'arbre, ça a l'air de cafouiller dans les écuries (...) La vérité, c'est que d'abord, l'arbre est tombé du côté des étables et que tout le feuillage est appuyé maintenant sur le toit, et que ça doit faire craquer les étais, et que les bêtes doivent s'apeurer de ce bruit de foudre. Giono, Lanceurs de graines,1943, II, 5, p. 143.
Spéc. [Dans le lang. des sp.] Le rameur (...) écorche le sable et cafouille avant d'avoir trouvé l'eau profonde (A. Arnoux, Écoute s'il pleut,1923, p. 104).
B.− Pop. Synon. bafouiller.Elle s'est mise à cafouiller (...) qu'elle avait fait un drôle de rêve! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 626).
Rem. 1. Attesté au xxes. dep. Guérin 1892. 2. Var. arg. cacafouiller. Dire des bêtises (A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1901, pp. 55-56). C'est assommant aussi d'entendre cacafouiller ces insipides bas-bleus (Id., ibid.). 3. Rob. Suppl. 1970 enregistre le part. prés. adj. cafouillant, ante. Qui cafouille. Deux équipes [sportives] cafouillantes.
Prononc. : [kafuje]. Pour le redoublement de la syll. initiale, v. cafouillage. Étymol. et Hist. Av. 1740 (Cottignies, dit François de Brûle-Maison, Etrennes tourquennoises et lilloises, Lille, 1813 d'apr. Lar. Lang. fr.); 1896 (G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., p. 53). Terme pic. (Hecart. Corblet) et wallon (Vermesse, Haust, Grandg.), issu de croisement de cacher* et de fouiller* (Bl.-W.5; FEW t. 3, p. 670a; Wartburg, Problèmes et méthodes de la ling., 2eéd., 1963, p. 92). V. caboche. Fréq. abs. littér. : 5.
BBG. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 320; t. 3 1972 [1930], p. 400.

Wiktionnaire

Verbe - français

cafouiller \ka.fu.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) S’embrouiller.
    • Il se tenait tout en haut de sa fièvre comme en équilibre, moi en bas à cafouiller. — (Louis-Ferdinand Céline (Louis-Ferdinand Destouches), Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932 (réédition Gallimard, Folio #28, 2019, page 343)
    • Jusqu'à il y a quatre ans, les tribunaux cafouillaient. Est-ce que la chaise électrique et la chambre à gaz sont des châtiments cruels et inhabituels ? L'attente entre la condamnation et l'exécution est-elle un châtiment cruel et inhabituel ? — (Stephen King, Le Fléau, traduit de l'anglais, éd. J.-C. Lattès, 1991, chapitre 24)
    • Pourquoi ne s'en prenaient-ils pas à ceux qui infligeaient des chocs électriques atroces à des chiens mais qui cafouillaient tellement dans la conception de leurs tests qu'on ne pouvait tirer aucune conclusion de leurs résultats ? — (Jussi Valtonen, Ils ne savent pas ce qu'ils font, traduit du finnois par Sébastien Cagnoli, Librairie Arthème Fayard, 2017)
    • Tom, en revanche, ne cafouillait pas, ne tâtonnait pas à la recherche de quoi que ce soit, et certainement pas de sa destinée. Car il savait qu'il était le gars le plus foutrement adulé qui soit. — (Robert Penn Warren, Tous les hommes du roi, éd. Monsieur Toussaint Louverture, 2017)
  2. (Mécanique) (Familier) Avoir des ratés et menacer de caler, en parlant d’un moteur à explosion.
    • D'autant que, à l'exemple du renard son totem, ce coquin-là n'aimait rien tant que commettre des friponneries : un jour il perdait son hélice en pleine mer, une autre fois il se mettait à bouillir comme une cocotte-minute, ou bien l'un de ses moteurs cafouillait et s'arrêtait net pendant une manœuvre particulièrement délicate. — (Didier Decoin, Avec vue sur la mer, Nil éditions, 2005, chap. 11)
  3. (Côte d’Ivoire) Chercher des histoires.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cafouiller »

(1740) Du picard cafouiller : fouiller avec un préfixe augmentatif ca- que l'on retrouve dans cabosser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cafouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cafouiller kafuje

Évolution historique de l’usage du mot « cafouiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cafouiller »

Langue Traduction
Anglais fumble
Source : Google Translate API

Synonymes de « cafouiller »

Source : synonymes de cafouiller sur lebonsynonyme.fr

Cafouiller

Retour au sommaire ➦

Partager