La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se tromper »

Se tromper

Définitions de « se tromper »

Wiktionnaire

Verbe - français

se tromper \sə tʁɔ̃.pe\ 1er groupe (voir la conjugaison) pronominal

  1. Faire une erreur ; s’abuser.
    • Et voilà qu’Eugène passait les soirées entières dans le salon jaune, écoutant religieusement ces grotesques que lui, Aristide, avait si impitoyablement raillés. Quand il sut, par les bavardages de la ville, que son frère donnait des poignées de main à Granoux et en recevait du marquis, il se demanda avec anxiété ce qu’il devait croire. Se serait-il trompé à ce point ? Les légitimistes ou les orléanistes auraient-ils quelque chance de succès ? — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 99)
    • […] la mère Paul était rouée et profitait des pièces qu'on lui remettait de temps en temps pour jurer qu'on avait dû se tromper en la gratifiant d'un jeton de bar. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • — Je suis sûr que tes talents d’origamiste vont l’impressionner, dit Gabe. Mais tu sais que tu t'es trompée de pays, pour l’origami ? — (Karma Brown, Des millions de larmes et de rires, traduit de l'anglais, Éditions Mosaïc, 2015, chap. 17)
    • Cet auteur s’est trompé. — Je puis me tromper.
    • Plus fin que moi s’y tromperait. — Ne vous y trompez pas.
    • À se tromper, à s’y tromper, Au point qu’on y peut être trompé.
    • Il lui ressemble à s’y tromper.
  2. Prendre une chose pour une autre semblable.
    • Il montèrent à sa chambre, où après l'avoir envisagée , ils lui dirent qu'ils s'étoient trompés, que ce n'étoit pas elle qu'ils demandoient, qu'elle n'avoit aucun des traits de celle qu'on leur avoit indiquée. — (Relation de la conversion et de la mort édifiante de deux filles, l'une complice d'assassinat, et exécutée à Paris le 12 janvier 1777, l'autre, coupable de vol, et exécutée à Pithivier, dans l'Orléanais, le 3 janvier 1767, Liége & Paris : chez Marchenoir, 1768, p. 21)
    • Nous traversons la Thur. Voici Moosch, où notre guide se trompe de chemin pour la première fois et nous met sur la route du ballon de Guebwiller. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • À 18 heures 30, nous retournons à Zogge ; il fait obscur, déjà. Par deux fois, nous nous trompons de chemin et il nous faut retourner sur nos pas. — (Pierre Charlier, Carnet du soldat O. Barthélemy: 13e régiment de ligne, août-décembre 1914, Céfal, 2002, p.93)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se tromper »

Tromper signifiait avant le XIVe siècle « jouer de la trompe ». Ce verbe neutre, en prenant la forme réfléchie, acquit le sens de « se jouer de », puis de « se moquer de ». Il s’agit d’un cas de néologisme de signification.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se tromper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se tromper sœ trɔ̃pe

Évolution historique de l’usage du mot « se tromper »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se tromper »

  • Il est permis à tout le monde de se tromper. A la condition de ne pas savoir à l'avance que l'on se trompe. Et surtout à celle d'avoir le courage de refuser de se tromper. De Pierre Dagenais / Le feu sacré
  • Il vaut mieux se tromper et le reconnaître que ne pas se tromper et le nier ! Je me trompe ? De Philippe Geluck
  • La jeunesse est une manière de se tromper qui se change assez vite en une manière de ne plus même pouvoir se tromper. De Paul Valéry / Mauvaises pensées et autres
  • A force de choisir, on finit par se tromper. De Proverbe provençal
  • Vaut mieux se tromper que de s'étrangler. De Proverbe québécois
  • Quand on a le droit de se tromper impunément, on est toujours sûr de réussir. De Ernest Renan
  • Savoir beaucoup n'empêche pas de se tromper un peu. De Anonyme
  • Avec de tels dégâts, nul doute que la facture sera salée. Eh oui, voilà pourquoi il ne faut jamais se tromper de pédale lorsque l’on est au volant. La moindre manœuvre peut rapidement se transformer en catastrophe comme ici. Autonews, Sa marche arrière finit dans la maison des voisins
  • Choisir, avancer, se tromper ? La comédienne aime le vertige de l'engagement. Un thème qu'elle rencontre dans les deux pièces qu'elle joue à Paris, et qu'elle développe dans son dernier roman. Madame Figaro, Isabelle Carré : «À 3 ans et demi, j'ai sauté par la fenêtre, car je pensais pouvoir voler»
  • Alors oui, pour beaucoup de personne, le prix du smartphone peut-être un obstacle. Car même avec tous les avantages précédemment cités, le Galaxy S22, est l’un des meilleurs smartphones Android de 2022, et son tarif est à la hauteur de ses performances. De ce côté-là, Samsung a pensé à tout le monde. Il est en effet possible d’étaler le paiement du Galaxy S22 en plusieurs fois sans frais. Aussi, Dans le cas où le smartphone ne répondrait pas à vos attentes, vous pouvez le rendre dans un délai de 14 jours après la date de livraison. Pas de risque de se tromper donc. Journal du Geek, Sur le site officiel, le Galaxy S22 plonge déjà à prix ahurissant

Images d'illustration du mot « se tromper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « se tromper »

Langue Traduction
Anglais be mistaken
Espagnol equivocarse
Italien sbagliare
Allemand sich irren
Chinois 误会
Arabe كن مخطئا
Portugais ser confundido
Russe ошибаться
Japonais 間違えられる
Basque oker egon
Corse esse sbagliatu
Source : Google Translate API

Se tromper

Retour au sommaire ➦

Partager