La langue française

Brigandage

Définitions du mot « brigandage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRIGANDAGE, subst. masc.

Vol, pillage à main armée commis généralement dans les campagnes. Combattre, réprimer le brigandage; actes de brigandage. Des bandes armées, les grandes compagnies, se livraient au brigandage (Bainville, Histoire de France, t. 1, 1924, p. 98):
1. Vers ce temps, on commença de parler beaucoup d'une bande de brigands qui s'organisait dans les monts Lepini. Le brigandage n'a jamais été sérieusement extirpé dans le voisinage de Rome. Il manque de chefs parfois, mais quand un chef se présente il est rare qu'il lui manque une bande. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 437.
2. ... nous l'avons sauvé de la vengeance juste, mais un peu vive des Anglais, en 1850, dans l'affaire Pacifico; nous avons arrangé, en 1853, l'affaire King avec les États-Unis. Il [Otton de Bavière] nous a récompensés de tout en organisant le brigandage contre nos alliés et la piraterie contre nos flottes. About, La Grèce contemporaine,1854, p. 349.
P. ext. Acte malhonnête, vol de grande envergure. Le brigandage des gens d'affaires (Marat, Les Pamphlets, Offrande à la Patrie, 1798, p. 5).L'argent maudit, ramassé dans la boue et dans le sang du brigandage financier (Zola, L'Argent,1891, p. 391):
3. − « La conquête du Maroc », trancha Studler, « ça n'est pas autre chose qu'une « affaire »; une « combine » de vaste envergure!... et ceux qui vont se faire tuer là-bas sont des dupes! Ils ne se doutent pas un instant que c'est à un brigandage qu'ils font le sacrifice de leur peau! » R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 341.
Rem. On rencontre dans la docum. briganderie, subst. fém. Synon. vieilli et rare de brigandage. La révolte et les briganderies ne sont pas de l'équipage d'Apollo (Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 504). 1reattest. 1534 (Rabelais, Gargantua, 46 dans Hug.), 1611 (Cotgr.); dér. de brigand*, suff. -erie*.
PRONONC. : [bʀigɑ ̃da:ʒ].
ÉTYMOL. ET HIST. − Brigandage 1410 (Cartulaire de l'ancienne Estaple de Bruges dans L. Gilliodts van Severen, Recueil de doc. concernant le commerce intérieur et maritime, I, 476 dans Quem.). Dér. de brigand*; suff. -age*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 185.

Wiktionnaire

Nom commun

brigandage \bʁi.ɡɑ̃.daʒ\ masculin

  1. Pillage, crime commis avec violence et à main armée, et le plus souvent par des malfaiteurs réunis en troupe.
    • La guerre entre tribus et même les actes de brigandage étaient de véritables sports, au même titre que la chasse et la fantasia :[…]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 110)
  2. (Par extension) (Familier) Concussion ; exaction ; déprédation.
    • […]: de grands embarras financiers avaient conduit le gouvernement à signer avec des compagnies de chemin de fer des conventions que les radicaux avaient dénoncées comme étant des actes de brigandage ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.281)
    • Les traitants furent punis pour les brigandages qu’ils avaient exercés sur le peuple.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRIGANDAGE. n. m.
Pillage, crime commis avec violence et à main armée, et le plus souvent par des malfaiteurs réunis en troupe. Ce n'était alors que brigandage par toute la France. Exercer des brigandages. Arrêter, réprimer le brigandage. Il se dit, par extension et familièrement, pour Concussion, exaction, déprédation. Les traitants furent punis pour les brigandages qu'ils avaient exercés sur le peuple. C'est une administration où il se fait des brigandages scandaleux.

Littré (1872-1877)

BRIGANDAGE (bri-gan-da-j') s. m.
  • 1Volerie à main armée. Tu céderas ou tomberas sous ce vainqueur, Alger, riche des dépouilles de la chrétienté… nous verrons la fin de tes brigandages… et la navigation va être assurée par les armes de Louis, Bossuet, Marie-Thér.

    Volerie en général. Vous êtes pilier né de tous les lansquenets Qui sont pour la jeunesse autant de trébuchets ; Un bois plein de voleurs est un plus sûr passage ; Dans ces lieux jour et nuit ce n'est que brigandage, Regnard, Joueur, I, 7.

  • 2 Par extension, concussion, exaction, déprédation. Une compagnie qui, dans son administration indienne, n'a subsisté que d'un secret brigandage, Voltaire, Louis XV, 35. La régie était un chaos, l'ignorance extrême, le brigandage au comble, Voltaire, Louis XIV, 4.

HISTORIQUE

XVe s. Les brigandaiges de Dangier, Orléans, Ball. 86.

XVIe s. Ce que les barbares jadiz appelloyent proesses, maintenant nous appellons briguanderies et meschancetez, Rabelais, Gar. I, 46. Les Hespagnolz estimoient encore lors, que c'estoit une belle chose que vivre de brigandage, Amyot, Marius, 7. Brigandages, larcins et tout ce que la nuit Renferme de mauvais quand le soleil ne luit, Ronsard, Le bocage royal, 1re partie, à lui-même.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRIGANDAGE, s. m. (Jurisprud.) est un vol fait à force ouverte, comme le vol sur les grands chemins, ou autre semblable. Il est opposé à filouterie ou larcin. C’est un crime capital. Voyez Vol, Filouterie, Larcin.

Il se dit aussi, dans un sens figuré, d’extorsions ou concussions dont les particuliers ne peuvent pas se défendre : ainsi l’on dira en ce sens, qu’un gouverneur de province, un traitant, a commis des brigandages crians. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « brigandage »

 Dérivé de brigander avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brigand.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brigandage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brigandage brigɑ̃daʒ

Évolution historique de l’usage du mot « brigandage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brigandage »

  • Et l'on peut dire avec assurance que si la Vendée fit du brigandage une guerre, la Bretagne fit de la guerre un brigandage. De Honoré de Balzac / Les Chouans (1829)
  • Deux siècles de déprédations et de brigandages ont creusé le gouffre où le royaume est prêt à s'engloutir. De Mirabeau
  • En voyant quelquefois les friponneries des petits et les brigandages des hommes en place, on est tenté de regarder la société comme un bois rempli de voleurs, dont les plus dangereux sont les archers, préposés pour arrêter les autres. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Un homme a été victime d’un brigandage dans la nuit de vendredi à samedi à la gare de Bienne. Selon les premiers éléments, il se trouvait vers la Coop Pronto, du côté de la place Robert-Walser, lorsqu’un groupe d’individus l’a attaqué. L'agression a eu lieu vers 3h30 du matin selon les informations transmises dimanche par la police cantonale bernoise. L’homme a été blessé et des objets de valeurs lui ont été dérobés. Il a été emmené à l'hôpital pour un contrôle. Un appel à témoin a été lancé. Toute personne susceptible de donner des renseignements est priée d'appeler la police au 032 324 85 31. /comm-oza , Brigandage à la gare de Bienne - RJB votre radio régionale
  • Le magasin Coop Pronto situé à la gare de Porrentruy a été le théâtre d’un brigandage jeudi soir. Un individu masqué y est entré peu avant 23h et sous la menace d’une arme blanche, il s’est fait remettre le contenu de la caisse. Il est ressorti peu de temps après et a pris la fuite dans une direction inconnue. Malgré l’intervention rapide de la gendarmerie, de la police municipale de Porrentruy et des gardes-frontière, l’homme n’a pas pu être interpellé. Aucun blessé n’est à déplorer, mais les personnes présentes ont été choquées par cet événement. La police judiciaire s’est rendue sur place pour les besoins de l’enquête, cette dernière étant encore en cours. Toute personne ayant remarqué des faits en lien avec ce brigandage est priée de prendre contact avec la centrale de la police cantonale au 032 420 65 65. /emu , Un brigandage à Porrentruy : appel à témoins - RFJ votre radio régionale
  • Le malfaiteur qui a participé à la fusillade, en tirant à quatre reprises en direction de l’agent de sécurité, a été condamné à 10 ans de prison, notamment à cause de ses nombreux antécédents judiciaires. L’accusé de 38 ans a notamment été reconnu coupable de tentative de meurtre par dol éventuel et de brigandage aggravé. , Genève: jugé pour avoir tiré afin d’arrêter deux...
  • Un homme qui a commis un brigandage jeudi après-midi dans une pharmacie biennoise s'est enfui avec le butin. Tribune de Genève, Brigandage armé dans un parc public | Tribune de Genève
  • Les actes de piraterie et de brigandage ont majoritairement lieu dans le golfe de Guinée et en Asie du Sud-Est. Le Figaro.fr, Chaque jour dans le monde, un bateau est victime d’un acte de piraterie ou de brigandage
  • Toute personne pouvant apporter des informations sur ce brigandage est priée de contacter la centrale de la police cantonale au 032 420 65 65. /comm-cto , Tentative de brigandage dans une banque des Breuleux - RFJ votre radio régionale
  • L'appel à témoins pour un brigandage dans le secteur de la rue de Chantepoulet/rue du Mont-Blanc est lancé ce lundi par la police genevoise. Tribune de Genève, Brigandage dans une pharmacie: appel à témoins | Tribune de Genève
  • Un homme armé a commis un brigandage à la gare CFF d’Aigle mercredi matin, vers 7 h 15, indique la police cantonale vaudoise. Dans un communiqué, cette dernière rapporte les circonstances de cette agression: «Un homme cagoulé est entré à la gare d’Aigle où, sous la menace de son arme, il s’est fait remettre une somme d’argent par une employée.» , Brigandage violent à la gare d’Aigle, une employée...

Traductions du mot « brigandage »

Langue Traduction
Anglais brigandage
Espagnol bandolerismo
Italien brigantaggio
Allemand banditentum
Portugais banditismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « brigandage »

Source : synonymes de brigandage sur lebonsynonyme.fr

Brigandage

Retour au sommaire ➦

Partager