La langue française

Déconnage

Définitions du mot « déconnage »

Wiktionnaire

Nom commun

déconnage \de.kɔ.naʒ\ masculin

  1. (Vulgaire) Synonyme de connerie.
    • Bien sûr, Anita avait continué son travail, la fleur, le déconnage, le marché. — (Monique Van Laethem, A la croisée des chemins de Provence, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « déconnage »

Déverbal de déconner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déconnage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déconnage dekɔnaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « déconnage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déconnage »

  • @cevennevive Il y a toujours un fond de vérité dans le déconnage ! et un peu de mensonge dans les vérités officielles... AgoraVox, Racisme Fake news - AgoraVox le média citoyen
  • @Aita Pea Pea Disons plutôt déconnage ! AgoraVox, CoronaFake news 3 - AgoraVox le média citoyen
  • Comme le dit très bien Riss dans son bel édito, la liberté régresse et la censure progresse. Politiques, journalistes, commentateurs: nous avions juré, stylo au poing, de défendre la liberté d’expression, la laïcité et la minijupe. Le droit à la critique, à la caricature et même au franc déconnage, en particulier sur les religions et en particulier sur une (celle qui justement ne veut pas être critiquée), était inaliénable et sacré. L’humour serait notre code. Depuis, la liste des sujets sur lesquels on n’a pas le droit de plaisanter à moins de plaisanter dans les clous (ce qui est un oxymore) ne cesse de s’allonger. Bien sûr, on peut toujours se payer sans risque la tête des catholiques et des supposés réacs. Mais qui ose se moquer des nouvelles vaches sacrées, comme #MeToo? On aurait dû entendre un immense éclat de rire quand je ne sais plus quel groupuscule a demandé que l’on réécrive Carmen ou La Belle au bois dormant. Eh bien non, on discute de cela très sérieusement. Et au lieu de sanctuariser un espace de liberté, le CSA se comporte comme un tribunal des bonnes mœurs. Le Figaro.fr, Élisabeth Lévy: «Nous n’aimons plus assez la liberté!»
  • Bref, je vais passer une semaine avec cette bande de zouaves, entraînés par Adrien et son équipe, qui ne vaut guère mieux niveau déconnage. sudinfo.be, L'Echappée Belge en Andalousie: le billet de Christophe Bourdon
  • On a une piste (de déconnage). L’avion transportait des fabricants de glyphosate. ☺ ladepeche.fr, Inde : Un essaim d'abeilles attaque un Airbus A319 - ladepeche.fr

Traductions du mot « déconnage »

Langue Traduction
Anglais messing around
Espagnol jugando
Italien guai
Allemand herumblödeln
Chinois 到处乱混
Arabe يفتقد لشئ ما
Portugais brincando
Russe возиться
Japonais いじり
Basque inguruan nahastea
Corse messing around
Source : Google Translate API

Synonymes de « déconnage »

Source : synonymes de déconnage sur lebonsynonyme.fr

Déconnage

Retour au sommaire ➦

Partager