La langue française

Brasque

Définitions du mot « brasque »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRASQUE, subst. fém.

MÉTALL. Enduit réfractaire et réducteur des fours, des creusets. La brasque est formée d'argile et de charbon (Rob.);une brasque en charbon granulé (H. Fontaine, Électrolyse,1885, p. 331).
Prononc. : [bʀask]. Étymol. et Hist. 1757 [et non 1751] (Encyclop. t. 7, s.v. fourneau, p. 239). Empr. à l'ital. du Nord brasca − milanais braska « brasier, chaufferette », REW3, no1276 − terme de métall. attesté au sens de « poudre de charbon plus ou moins fine avec laquelle on chauffe le minerai »; l'ital. est de même orig. got. que le fr. braise, à travers un lat. vulg. *brasica.
DÉR.
Brasquer, verbe trans.Enduire de brasque (A. Meyer, L'Art de l'émail de Limoges, anc. et mod., 1895, p. 46). Dernière transcr. dans DG : bràs'-ké. 1reattest. 1812 (Mozin-Biber t. 1); dénominatif de brasque, dés. -er.
BBG. − Hope 1971, p. 357.

Wiktionnaire

Nom commun

brasque \bʁask\ féminin

  1. (Métallurgie) (Vieilli) Mélange d’argile et de charbon pilé dont on enduit la surface des creusets dans lesquels on réduit les minerais oxydés.
    • Les scories du premier décrassage sont les plus caverneuses. Elles retiennent souvent de la brasque enlevée à la sole, et quelques fragmens de paille carbonisée. — (M. H. Margerin, « Mémoire sur le traitement métallurgique du cuivre carbonaté et du cuivre oxidulé de Chessy », dans les Annales des mines, 2e série, vol. 7, Paris : chez Treuttel & Würtz, 1830, p. 332)
    • Lorsqu’on examine la brasque magnésienne avoisinant le fil de platine devenu terne et dépoli, on remarque toujours un dépôt métallique cristallisé de platine comme le montre l’analyse. — (Bulletin de la Société chimique de Paris, 1905)

Forme de verbe

brasque \bʁask\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe brasquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe brasquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe brasquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe brasquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe brasquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRASQUE. n. f.
T. d'Arts. Mélange d'argile et de charbon pilé dont on enduit la surface des creusets dans lesquels on réduit les minerais oxydés.

Littré (1872-1877)

BRASQUE (bra-sk') s. f.
  • Mélange d'argile et de charbon pilé, dont les fondeurs enduisent la surface de leurs creusets.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brasque »

Milanais, brascà, allumer. C'est un dérivé de braser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brasque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brasque brask

Évolution historique de l’usage du mot « brasque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « brasque »

Langue Traduction
Anglais brasque
Source : Google Translate API

Synonymes de « brasque »

Source : synonymes de brasque sur lebonsynonyme.fr

Brasque

Retour au sommaire ➦

Partager