La langue française

Enduit

Sommaire

  • Définitions du mot enduit
  • Étymologie de « enduit »
  • Phonétique de « enduit »
  • Évolution historique de l’usage du mot « enduit »
  • Citations contenant le mot « enduit »
  • Traductions du mot « enduit »
  • Synonymes de « enduit »
  • Antonymes de « enduit »

Définitions du mot enduit

Trésor de la Langue Française informatisé

ENDUIT, subst. masc.

A.− TECHNOL. Préparation de consistance fluide ou pâteuse que l'on applique en couche continue sur certains objets pour les lisser, les protéger, les décorer, etc. Enduit gras, calorifuge; enduit de goudron. [Parfois] avant toute cuisson (...) on recouvre [les pièces] d'un enduit qui doit se vitrifier et qui s'appelle vernis, émail, couverte (Al. Brongniart, Arts céram.,1877, p. 171).Le fer bien décapé (...) sort du bain recouvert d'un enduit de plomb (Gasnier, Dépôts métall.,1927, p. 89).
Spécialement
1. CONSTR. Fin revêtement appliqué sur les parements d'une construction, afin de les protéger, de leur donner une meilleure apparence. Enduit de mortier, de plâtre; enduit tyrolien. L'enduit qui les [les murailles] couvrait était d'un stuc si pur, si poli, si luisant, qu'on l'eût dit du plus beau marbre de Paros (Sue, Atar Gull,1831, p. 29).La pierre des chapelles a été recouverte d'un bel enduit de ciment granuleux, de la base au clocheton (T'Serstevens, Itinér. espagnol,1963, p. 36).
2. PEINT. Couche de préparation destinée à isoler le support de la couche de peinture. Le peintre et le sculpteur (...) préparaient eux-mêmes pour la fresque leur mortier et leur enduit (Faure, Espr. formes,1927, p. 150).
B.− [P. anal.]
1. [P. anal. d'aspect] MÉD. Sécrétion visqueuse revêtant la surface de certains organes. Enduit bilieux, muqueux. Un enduit d'une mucosité, dont la couleur varie dans les diverses espèces d'animaux (Cuvier, Anat. comp.,t. 2, 1805, p. 549).
En partic. Enduit fœtal, sébacé. Matière blanchâtre recouvrant la peau de certains nouveau-nés et qui favorise leur progression lors de l'accouchement, tout en protégeant leur revêtement cutané (d'apr. Lar. Méd. t. 1 1971).
Rem. Attesté ds Littré, DG, Guérin 1892, Rob., Lar. 19e-Lar. encyclop.
2. [P. anal. de fonction] Couche, pellicule d'une substance quelconque recouvrant un corps. Sur les carreaux de la fenêtre à guillotine, un enduit de crasse grisâtre adoucissait la lumière (Flaubert, Champs et grèves,1848, p. 327).La jeune chair n'épand plus sa chaleur, ne rayonne plus à travers les fards, les enduits et les pâtes (Mauriac, Journal 1,1934, p. 30):
1. Le ciel minéral d'Oran, ses rues et ses arbres dans leur enduit de poussière, tout contribue à créer cet univers épais et impassible où le cœur et l'esprit ne sont jamais distraits d'eux-mêmes, ni de leur seul objet qui est l'homme. Camus, L'Été,1954, p. 32.
C.− P. métaph. et au fig. On l'a tenue sans idées ni lectures solides, comme toutes les jeunes filles, avec (...) le catéchisme de persévérance comme enduit et vernis (Taine, Notes Paris,1867, p. 313).Cet ignoble enduit [la sentimentalité] nous cache la vraie tradition française qui est toute de rudesse, de réserve, de chasteté (Morand, Chron. homme maigre,1941, p. 136):
2. Ces théoriciens (...) ont un procédé bien simple, ils appliquent sur le passé un enduit qu'ils appellent ordre social, droit divin, morale, famille, respect des aïeux, autorité antique, tradition sainte, légitimité, religion... Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 614.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃dɥi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 « matière molle que l'on applique sur une surface » (Benoit de Sainte-Maure, Troie, 14921 ds T.-L.); 2. 1805 méd. « sécrétion qui revêt la surface d'un organe » (Cuvier, op. cit., t. 4, p. 155). Part. passé subst. de enduire2*. Fréq. abs. littér. : 80. Bbg. Archit. 1972, p. 52.

Wiktionnaire

Nom commun

enduit \ɑ̃.dɥi\ masculin

  1. (Architecture) (Maçonnerie) Couche de chaux, de plâtre, de ciment, ou de quelque autre matière semblable, que l’on applique sur les murailles.
    • Quand l’enduit fin de finition a commencé à faire sa prise, on peut le talocher en faisant des 8 vers le haut et en ré-étalant la matière qui se dépose sur la taloche-éponge. — (Valérie Le Roy, ‎Philippe Bertone & ‎Sylvie Wheeler, Les enduits intérieurs: chaux, plâtre, terre, Éditions Eyrolles, 2012, p.35)
    • Cette fois, la déco est monacale. Les murs sont badigeonnés d'un enduit coquille d'œuf à faire chialer une nichée de poussins. — (Arnaud Gobin, Opération Kipling, Plombière-les-Bains : Éditions Ex Aequo, 2017, chap. 24)
  2. Autres matières molles ou liquides dont on couvre la surface de certains objets.
    • Un enduit de goudron.
    • Le vernis est une espèce d’enduit.
  3. (Par analogie) (Médecine) Couche de matière, plus ou moins épaisse, qui revêt accidentellement la surface de certains organes.
    • L’enduit muqueux, jaunâtre, blanchâtre de la langue.

Forme de verbe

enduit \ɑ̃.dɥi\

  1. Participe passé masculin singulier de enduire.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de enduire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENDUIRE. v. tr.
Couvrir d'un enduit, d'une matière qui forme enduit. Enduire une barque de goudron.

Littré (1872-1877)

ENDUIT (an-dui, dui-t') part. passé d'enduire
  • Un papier enduit de colle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENDUIT, en Architecture, composition faite de plâtre, ou de mortier de chaux & de sable, ou de chaux & de ciment, pour revêtir les murs. Il faut entendre dans les auteurs, par albarium opus, l’enduit de lait de chaux à plusieurs couches ; par arenatum, le crépi où le sable est mêlé avec la chaux ; par marmoratum, le stuc ; & par tectorium opus, tout ouvrage qui sert d’enduit, d’incrustation & de revêtement aux murs de maçonnerie. (P)

Enduit, en Peinture, se dit des couches qu’on applique sur les toiles, sur les murailles, le bois, &c. On ne se sert guere de ce terme ; on dit couche.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « enduit »

Participe passé substantivé de enduire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enduit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enduit ɑ̃dµi

Évolution historique de l’usage du mot « enduit »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enduit »

  • Il y a des femmes qui sont comme le bâton enduit de confiture de roses : on ne sait pas par quel bout les prendre. De Alphonse Allais / On n’est pas des boeufs
  • Ceux qui ont le péché dans le coeur, mais la parole séduisante, ressemblent à la cruche enduite de nectar, mais pleine de poison. De Anonyme
  • Parfaitement adaptés à l’exécution des travaux de préparation, les enduits extérieurs TOUPRET conviennent au rebouchage et à la réparation de petites dimensions, tout comme aux opérations de bouche bullage, ragréage et surfaçage sur de grandes étendues. Batiweb, Enduits TOUPRET : une offre complète dédiée à la rénovation de vos façades
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Acier au carbone enduit, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Acier au carbone enduit est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Acier au carbone enduit contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Acier au carbone enduit par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Acier au carbone enduit 2020 meilleures entreprises – ArcelorMittal, NISSHIN STEEL CO, POSCO, NSSMC, Shandong Kerui Steel – Journal l'Action Régionale
  • À base de liège, argile et chaux hydraulique naturelle, cet enduit macroporeux allégé est à la fois déshumidifiant et [...] lemoniteur.fr, Enduit thermique déshumidifiant
  • Le rapport de recherche du marché Acrylique enduit de poudre 2020-2025 fournit des informations complètes sur lindustrie Acrylique enduit de poudre. Ce rapport met en évidence les principaux fabricants, applications et types. Le marché Acrylique enduit de poudre propose également une analyse géographique dans différentes régions avec le développement du marché, la production, la consommation et les revenus. , Marché Acrylique enduit de poudre 2020-2025 Informations de base sur lentreprise, base de fabrication et concurrents – The Fordactu

Traductions du mot « enduit »

Langue Traduction
Anglais coated
Espagnol saburral
Italien rivestito
Allemand beschichtet
Chinois 涂层的
Arabe مغلفة
Portugais revestido
Russe покрытый
Japonais コーティング
Basque estalitako
Corse rivestita
Source : Google Translate API

Synonymes de « enduit »

Source : synonymes de enduit sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enduit »

Partager