La langue française

Branlement

Sommaire

  • Définitions du mot branlement
  • Étymologie de « branlement »
  • Phonétique de « branlement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « branlement »
  • Citations contenant le mot « branlement »
  • Traductions du mot « branlement »
  • Synonymes de « branlement »

Définitions du mot « branlement »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRANLEMENT, subst. masc.

Mouvement de ce qui branle :
Je serais curieux de savoir si ce remuement, ce branlement de la locomotive exerce sur la femme la même influence que sur l'homme. E. et J. de Goncourt, Journal,1874, p. 998.
1reattest. ca 1355 branlemens (Bers., T. Liv., ms. Ste-Gen., fo16cdans Gdf. Compl.); dér. de branler* « agiter », suff. -ement (-ment1*). [bʀ ɑ ̃lmɑ ̃]. Durée mi-longue sur [ɑ ̃] dans Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Nom commun

branlement \bʁɑ̃l.mɑ̃\ masculin

  1. Oscillation de ce qui est en branle.
    • Branlement de tête. Le branlement d’une charrette.
    • C’était peut-être là ; et elle entama une conversation avec le cocher, qui disait toujours non, d’un branlement de tête. — (Émile Zola, Nana, 1880)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRANLEMENT. n. m.
Oscillation de ce qui est en branle. Branlement de tête. Le branlement d'une charrette.

Littré (1872-1877)

BRANLEMENT (bran-le-man) s. m.
  • Mouvement de ce qui branle. Branlement de tête.

HISTORIQUE

XIVe s. Les mouvemens du corps ou les doubteus branlemens des javeloz et des armes, Bercheure, f° 15.

XVIe s. Toute la noblesse qu'avoit avec lui le Prince, estant tombée malade du branslement, et non pas lui, ce ne furent que conseils tendans à esquiver ou le mal de mer, ou le peril du combat, D'Aubigné, Hist. II, 296. Si le branlement des dents vient par coups ou cheutes, Paré, XV, 27. Les Atheniens ne tiroient que dards, flesches et traicts, dont le branlement des vaisseaux tardoit et empeschoit le droit fil, Amyot, Nicias, 45.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « branlement »

Branler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de branler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « branlement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branlement brɑ̃lmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « branlement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « branlement »

  • Grand branlement de combat au Éts Gayraud (menuiserie-ébénisterie) vendredi 29 novembre. En effet, Christian Fraysse de Cabanes, qui a fêté ses soixante ans le 18 novembre dernier, a fait valoir ses droits à la retraite après 42 ans de bons et loyaux services dans l’entreprise du Lac. ladepeche.fr, Baraqueville. Un départ à la retraite bien mérité pour Christian Fraysse - ladepeche.fr
  • Le tremblement de terre qui se produisit dans les Pyrénées bigourdanes le lundi 21 juin 1660 fut non seulement le séisme le plus violent que connut la France au XVIIe siècle mais encore le plus important de l'époque moderne et, ce faisant, l'un des tremblements de terre majeurs de l'histoire sismique française. Jean-Luc Laffont, maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Perpignan Via Domitia, chercheur au Centre de recherches sur les sociétés et environnement méditerranéens grâce à un travail d'enquête, à la recherche des témoignages de ceux qui ont vécu l'événement, se propose de dresser un état des connaissances sur ce phénomène historique et à raviver la mémoire des populations face à un risque majeur qui peut à nouveau causer «épouvantement (et) branlement des maisons…» ladepeche.fr, Bagnères-de-Bigorre. 21 juin 1660 la Terre a tremblé - ladepeche.fr
  • Swinging (balancement et branlement) : doux et constants (surtout au niveau de la tête), qui visent à rappeler au bébé le mouvement permanent dans lequel il était dans le ventre de leur maman. Parole de mamans, Sommeil bébé à 1 mois : ce que vous devez savoir | Parole de Mamans
  • Souleymane Bachir Diagne, abordant “le défi du branlement de la démocratie”, a relevé qu’on voit, “dans des pays, pourtant de vieilles démocraties, émerger des leaders qui s’emploient à tester les moyens de contourner les exigences” qui sont essentielles à l’existence même de la démocratie”. Ces leaders, précise-t-il, “voient en celle-ci (la démocratie) non pas le pire des régimes à l’exclusion de tous les autres, selon la parole bien connue, mais quelque chose qui les gêne et dont il faut savoir jusqu’à quel point on peut s’en désencombrer”. Ferloo, Souleymane Bachir Diagne énumère les cinq défis pour faire face au « basculement des mondes » - Ferloo
  • Le spleen dans tous ses états, tous ses extrêmes, que nous prenons avec splendeur, mais qui s’avère dans le fond si peu reluisant. Un branlement de combat interne, des envolées de notes en courbes solubles, une mise au point triste et élégiaque. « Lissom » est une pure ascension qui peut suivre toutes les aubes du monde. indiemusic, [LP] Lissom - Lissom | indiemusic

Traductions du mot « branlement »

Langue Traduction
Anglais jiggling
Italien jiggling
Source : Google Translate API

Synonymes de « branlement »

Source : synonymes de branlement sur lebonsynonyme.fr
Partager