La langue française

Boulevardier, boulevardière

Sommaire

  • Définitions du mot boulevardier, boulevardière
  • Étymologie de « boulevardier »
  • Phonétique de « boulevardier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « boulevardier »
  • Citations contenant le mot « boulevardier »
  • Images d'illustration du mot « boulevardier »
  • Traductions du mot « boulevardier »
  • Synonymes de « boulevardier »

Définitions du mot « boulevardier, boulevardière »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOULEVARDIER, IÈRE, adj. et subst.

A.− Adj. Relatif à l'esprit, à la vie des Grands Boulevards de Paris :
1. À ce moment, le café semblait encore réservé, du moins à Montmartre, à une élite de la population artistique et boulevardière. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 46.
B.− Substantif
1. Personne habituée des établissements des Boulevards :
2. Figaro fut accueilli avec faveur par les boulevardiers et le public lettré de province. G. et H. Coston, L'A.B.C. du journ.,1952, p. 25.
2. Auteur qui donne dans le genre boulevard :
3. M'entendre traiter de pornographe, de boulevardier, de vaudevilliste; accuser d'imiter Maeterlinck! ou Donnay dont je n'ai jamais rien lu! Vraiment, les coups portent à faux. Gide, Journal,1908, p. 258.
1reattest. 1867 [attesté seulement dans Lar. 19eSuppl. 1878] (L. Ratisbonne, Journ. des Débats dans Littré Suppl. 1877); dér. de boulevard* « grande artère parisienne », suff. -ier*. [bulvaʀdje], fém. [-djε:ʀ]. Fréq. abs. littér. : 23.
BBG. − Darm. 1877, p. 106. − Quem. 2es. t. 3 1972, p. 26. − Sain. Lang. par. 1920, p. 105.

Wiktionnaire

Adjectif

boulevardier \bul.vaʁ.dje\ masculin

  1. (Théâtre) Qualifie un état d’esprit de légèreté dans le divertissement théâtral par opposition à l’académisme des théâtres officiels.
    • Dialoguiste, écrivain prolixe et populaire, Jacques Chabannes a été le premier adaptateur du répertoire boulevardier à la télévision. — (Wikipédia)
    • Ce qui est vraiment admirable, vraiment unique, c’est le cachet boulevardier de ce théâtre. — (Joris-Karl Huysmans, Le Drageoir des épices, 1877)
  2. (En mauvaise part) Vaudevillesque.
    • Cette grossière comédie présente des personnages caricaturaux et des situations boulevardières noyées dans un sentimentalisme escroc.

Nom commun

boulevardier \bul.vaʁ.dje\ masculin (pour parler d’une femme on dit boulevardière)

  1. Auteur qui écrit du théâtre de boulevard.
    • M'entendre traiter de pornographe, de boulevardier, de vaudevilliste ; accuser d'imiter Maeterlinck ! ou Donnay dont je n'ai jamais rien lu ! Vraiment, les coups portent à faux. — (Gide, Journal, 1908)
    • Néanmoins, le public reste avide de spectacles. Rostand et les boulevardiers profiteront de cette affection et de ce besoin éternels. — (Jean Vilar, De la tradition théâtrale, L'Arche, 1955. Cent ans de théâtre)

Forme d’adjectif

boulevardière \bul.vaʁ.djɛʁ\ féminin

  1. (Théâtre) Féminin de boulevardier.

Nom commun

boulevardière \bul.vaʁ.djɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : boulevardier)

  1. (Littérature) (Théâtre) Autrice qui écrit du théâtre de boulevard.

Forme d’adjectif

boulevardière \bul.vaʁ.djɛʁ\ féminin

  1. (Théâtre) Féminin de boulevardier.

Nom commun

boulevardière \bul.vaʁ.djɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : boulevardier)

  1. (Littérature) (Théâtre) Autrice qui écrit du théâtre de boulevard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BOULEVARDIER (bou-le-var-dié) s. m.
  • Néologisme. Celui qui fréquente les boulevards de Paris, qui y flâne. M. Veuillot fouaille leurs rédacteurs [de certains journaux] en masse et en particulier ; il les coiffe du sobriquet de boulevardiers ; ils sont ravis de cette coiffure, et essayent de faire entrer le nom dans la langue française, L. Ratisbonne, Journ. des Débats, 14 févr. 1867.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « boulevardier »

(Date à préciser) Dérivé de boulevard avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boulevardier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boulevardier bulvardje

Évolution historique de l’usage du mot « boulevardier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boulevardier »

  • La relation sadomasochiste subtilement perverse et obsessionnelle qui lie les deux personnages manque en cette saison 3, dont la diffusion vient de s’achever sur Canal+ Séries (l’intégralité est disponible en replay) : eros et thanatos font mine de se faire la nique et ne se croisent que brièvement, mais de manière marquante, dans un autobus londonien et un dancing à l’ancienne mode. Avant un final dont le principe, après une scène d’ensemble qui joue la carte d’une parodie boulevardière, rappelle un peu trop celui des saisons précédentes et ne propose pas le dialogue le plus inspiré de la série. Le Monde.fr, Série : « Killing Eve », fine lame mais second couteau
  • On voudrait qu’il n’y ait qu’elle, Rébecca Balestra. Au Poche à Genève, la jeune comédienne n’est pas seulement solaire dans les oripeaux de Romy Schneider. Elle est farceuse quand elle vous lance une œillade boulevardière, électrisante quand elle plonge dans l’élégie, hardie et délicate dans son face-à-face avec l’ombre de Romy, cette muse franco-allemande qui surgit après la guerre, idole à l’eau de rose dans Sissi l’impératrice. Rébecca Balestra donne un peu d’éclat à La Côte d’Azur, texte mal fagoté du Français Guillaume Poix, auteur pourtant intéressant qui passe ici à côté de son sujet. Le Temps, Romy Schneider, sous les feux d’un théâtre à Genève - Le Temps
  • Paris ne vit plus sans trottinettes. Ces engins pullulent. Ils se multiplient à vue d’œil. Ils forment un phénomène, un phénomène nouveau, fatal et apprécié des foules – une mode boulevardière en somme. Ils filent dans les rues, sur les trottoirs, les pistes cyclables. Ils sont pilotés par des jeunes et des moins jeunes, des filles les cheveux au vent et le sac au dos, des employés le cartable au pied, des étudiants, des bobos* et des honnêtes travailleurs, des enseignants, banquiers, intellos* et glandeurs. Courrier international, Que Dieu nous préserve des trottinettes !
  • Ouverture délicieusement boulevardière et hilarante : parce que se cacher à moitié nue derrière un rideau est tout de même indigne d’elle, la splendide Maria, professeure d’histoire du droit de son état, rompt avec un de ses étudiants qu’elle a pris pour amant. Puis, avec son chemisier rose et ses jolies bottines vertes, elle rentre en toute insouciance chez elle, où l’attend Richard, son époux depuis vingt ans. Sans une once de culpabilité, elle laisse traîner son téléphone, et Richard, apprenant son infidélité, est ravagé. Maria ne comprend pas : depuis tout ce temps qu’ils sont mariés, évidemment qu’elle collectionne les jeunes amants ! Télérama, “Chambre 212” : une comédie à l’insolente légèreté
  • Une bonne comédie boulevardière qui ne manque pas de piquant et ce grâce notamment à la fabuleuse Victoria Abril. Cette pièce met en scène Eva, une femme très indépendante et douée d’un certain sens de la fête qui un matin, tombe sur Luc, un beau jeune homme qui prétend être son fils et sonne à sa porte. Pas question de lui dire la vérité. Elle n’ose pas lui avouer son identité et s’invente le prénom de "Paprika". Commence alors un enchaînement de mensonges qu’elle va devoir gérer. D’une part, grâce à son concierge trop bavard qui lui voue un amour aveugle et platonique, et d’autre part, en dépit de la bonne volonté de sa meilleure amie stripteaseuse et gaffeuse, Clémentine. Tout cela agrémenté d’un pompier bien trop sexy auquel Eva (ou Paprika come vous voulez)  aura vraiment du mal de résister. , Théâtre à la maison : Victoria Abril s'invite chez vous avec son Paprika sur-épicé ! | Arts in the City
  • Quand Angélique, émotive de son état et chocolatière de formation, se fait engager comme représentante de commerce dans la chocolaterie de Jean-René, émotif lui aussi, la rencontre de ces deux êtres handicapés par leur timidité maladive va donner lieu à un chassé-croisé amoureux forcément fait de quiproquos et de non-dits, dans lequel l’habillage d’une comédie romantique boulevardière s’accompagne d’un parfum de mélancolie. Le Suricate Magazine, Les Emotifs anonymes, comédie mélancolique à l’efficacité boulevardière • Le Suricate Magazine

Images d'illustration du mot « boulevardier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boulevardier »

Langue Traduction
Anglais boulevardier
Espagnol boulevardier
Italien boulevardier
Source : Google Translate API

Synonymes de « boulevardier »

Source : synonymes de boulevardier sur lebonsynonyme.fr
Partager