La langue française

Primesautier, primesautière

Sommaire

  • Définitions du mot primesautier, primesautière
  • Étymologie de « primesautier »
  • Phonétique de « primesautier »
  • Citations contenant le mot « primesautier »
  • Images d'illustration du mot « primesautier »
  • Traductions du mot « primesautier »
  • Synonymes de « primesautier »
  • Antonymes de « primesautier »

Définitions du mot « primesautier, primesautière »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRIMESAUTIER, -IÈRE, subst. et adj.

I.− Adj. et subst. (Celui, celle) qui parle, décide, agit d'une manière spontanée, impulsive. La pièce à propos du volume de Musset est bonne, insolente, troussée, un peu longue seulement (...). Si tu pouvais la condenser un peu (chose facile à toi qui n'es pas un prime-sautier), ce serait parfait (Flaub., Corresp.,1850, p. 220).Un garçon que j'avais connu si primesautier, si exubérant, si entier dans ses sympathies ou dans ses aversions (G. Leroux, Parfum,1908, p. 11).Fantasque, primesautière, indisciplinée, elle s'entendait mal avec ses professeurs, préférait de beaucoup la boutique maternelle, les bavardages avec fournisseurs et clients (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 75).
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers.] Dont la manière d'être, de se comporter est spontanée, irréfléchie. Synon. impulsif.Personnalité, nature primesautière; érudition, intelligence primesautière; esprit primesautier. Je crois distinguer deux espèces d'imaginations : (...) l'imagination ardente, impétueuse, prime-sautière, conduisant sur-le-champ à l'action, se rongeant elle-même et languissant si l'on diffère seulement de vingt-quatre heures (Stendhal, Amour,1822, p. 255).Je suis de plus en plus plein d'horreur pour les gens qui pensent à l'avenir et qui épargnent un bel acte primesautier à cause de considérations utilitaires (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 345).Ils étaient fort épris l'un de l'autre; tous deux intelligents et instruits. Elle, plus superficielle que lui, mais pleine d'entrain, et d'un naturel primesautier qui mettait une agréable animation dans la vie de tous les jours (Martin du G., Souv. autobiogr.,1955, p. xlv).
B.− [En parlant d'un écrit, d'une production littér., artist.] Qui exprime une spontanéité, une vivacité de trait, de style. La richesse verbale y paraît moins choquante que chez l'artiste de Pergame, car ce petit art coloré, ardent, primesautier, est fait pour être vu de près (Faure, Hist. art,1909, p. 120).Nous ne nous emparerons pas de ces lettres si vivantes, si primesautières, d'un ton si original, pour faire des comparaisons avec la correspondance douce, affectueuse, « pot-au-feu », que Charles Lecocq adressait à ses amis (L. Schneider, Maîtres opérette fr.,1924, p. 248):
... lui qui a affadi avec emphase un style primesautier, cru, direct, ce style qu'ils employaient tous à la grande époque les voyageurs, les marins, les hommes d'armes, les découvreurs, tous aventuriers pas très forts sur la grammaire, chancelant sur l'orthographe d'une langue encore instable, mais qui écrivaient comme ils parlaient... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 15.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. La plus petite faiblesse, je la paye. Il faut que je m'interdise le primesautier, l'impromptu et le chic (Renard, Journal,1896, p. 335).V. montant2ex. 2.
Prononc. et Orth. : [pʀimsotje], fém. [-jε:ʀ]. Ac. 1798-1878 : prime-sautier; 1935 : primesautier; Littré : prime-sautier; Rob. : prime-sautier (vieilli) ou primesautier; Lar. Lang. fr. : primesautier Flaub., loc. cit., Stendhal, loc. cit. : prime-sautier. Étymol. et Hist. Ca 1160 prinsaltier (Eneas, 8367 ds T.-L.); ca 1170 prinsautier (Béroul, Tristan, éd. E. Muret, 4eéd., 4140); 1588 esprit primsautier (Montaigne, Essais, II, X, éd. P. Villey, t. 1, p. 409); 1756 prime-sautier (Voltaire, Correspondance, VII, 3 mai 1756 ds Œuvres compl., t. 39, 1880, p. 39). En a. fr., dér. de prinsaut, puis refait d'apr. la forme mod. primesaut*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 40. Bbg. Gohin 1903, p. 318.

Wiktionnaire

Adjectif

primesautier \pʁim.so.tje\

  1. Qui se détermine, qui agit, qui parle ou qui écrit de premier mouvement, sans délibération, sans réflexion préalable.
    • Et quelle finesse, quelle force ne sent-on pas dans tout ce qui sort des profondeurs de la Russie, […] ; où règne l’esprit russe, vif, hardi, primesautier, cet esprit qui n’a pas sa langue dans sa poche, ne couve pas ses mots comme une poule ses poussins, […] — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Qu’y a-t-il de plus différent que l’écolier d’alors [lui-même], vrai et primesautier, avec le littérateur d’à présent, qui a horreur d’une chose dite sans être arrangée ? — (Stéphane Mallarmé, Correspondance, Paris, Gallimard, 1995 ; lettre à Eugène Lefébure du 18 février 1865, pages 227-228)
    • Et, toujours aussi primesautier, il s'éloigna vers les pommiers. — (Maurice Druon, Du soleil sur la Normandie, 1964)
    • Mais elle-même ne peut échapper à l’attention du voyageur en goguette sur ces confins de l’Etat Chin, qui porte le nom de l’ethnie à laquelle elle appartient et dont les premières montagnes barrent au loin l’horizon : à 65 ans, cette dame espiègle, bavarde et primesautière a le visage entièrement tatoué de lignes grises. — (Antoine Clapik, En Birmanie, voyage au pays des femmes tatouées, lemonde.fr, 12 avril 2018)


Nom commun

primesautier \pʁim.so.tje\

  1. Personne qui se détermine, qui agit, qui parle ou qui écrit de premier mouvement, sans délibération, sans réflexion préalable.
    • C’est que tu es un sage et que je suis un fantaisiste, un primesautier ! — (Jules Claretie, Le Train 17, 1877)

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.

Forme d’adjectif

primesautière \pʁim.so.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de primesautier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « primesautier »

De prime, « premier » et saut, soit « du premier saut ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « primesautier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
primesautier primsotje

Citations contenant le mot « primesautier »

  • Mais c’est sous une forme encore plus dépouillée, sans chante, simplement au piano, que « Nora » s’est dévoilée pour le dernier Disquaire Day de juin. Voici désormais le clip qui va avec cette version primesautière, avec juste ce qu’il faut de mélancolie en arrière-plan, pendant que les prises de vue depuis l’appartement d’Orouni constituent un décor immobile et toujours différent. POPnews, La Nora d’Orouni se déshabille – POPnews
  • Quand tant de pays ploient, que des villes comme Melbourne en viennent elles aussi à se claquemurer, qu’en Europe les mesures de confinement partiel se cumulent, il ne peut y avoir de retour à un quotidien primesautier. , Economie | L’été au creux de la vague
  • Globalement amusant, léger et volontiers primesautier, ce texte n’est cependant pas toujours facile d’accès. Causeur, Habemus papam! - Causeur
  • Il savait faire avec les vents, avec les courants ascendants ou descendants, avec les aléas et les caprices de l’histoire. Je pense qu’il se sentait pareil au taon ou à la torpille auxquels Socrate se compare. Non pas un Socrate qui sait qu’il ne sait rien mais un qui sait tout et peut tout savoir sans tenir à en faire un système ni à s’enfoncer dans les angoisses du non-savoir. Un recommencement perpétuel et primesautier de la philosophie. Un penseur in statu nascendi - tout comme il voyait l’histoire toujours en train de s’inventer, de bifurquer, de muter et de s’échapper. Libération.fr, Jean-Luc Nancy : «Un recommencement primesautier de la philosophie» - Culture / Next
  • La faute du maire. Toujours, nécessairement, évidemment. On le dit l’élu que l’on aime le plus détester, surtout quand un fait divers ou des faits répétés viennent assombrir l’ambiance primesautière du coin. Alors le maire, comme un shérif ? Alors le maire, comme John Wayne ? Faut voir. Le Telegramme, Mais qui fait la police en ville ? - LeTelegramme Soir
  • L’accent est surtout mis sur le thriller, avec des moments de tension extrême qui rendent illusoire la sérénité qui se dégage du prologue. Le film commence par une scène primesautière de promenade à vélo, bruissant du chant bienheureux des jeunes filles, puis se poursuit sur un récital de piano donné par les écolières à leurs familles, sous l’œil bienveillant de leurs institutrices. Si l’ouverture se distingue par l’atmosphère irénique de ses plans en extérieur, la scène suivante distille subrepticement le poison derrière la candeur de façade des jeunes pensionnaires. En deux plans, tout est dit : dans ce qui paraît un Éden de l’apprentissage, les écolières retorses déguisent leurs petites vacheries sous leurs bonnes manières et le récital se clôt sur une fausse note. Le dérapage musical introduit un déséquilibre qui contamine l’atmosphère sous la forme d’un pessimisme absolu, amplifié par la musique d’Alex North. Les prétentions humanistes d’une éducation artistique, physique et intellectuelle parachevées sont d’emblée minées par une perversité nichée dans l’âme, dès l’enfance. Le titre original du film, The Children’s Hour (le même que celui de la pièce), participe de la dénonciation d’une croyance saugrenue en l’innocence enfantine. Notons que quelques années plus tard Peter Brook adapte à l’écran Sa Majesté des mouches (1963), fable à travers laquelle le thème de l’enfance cruelle est encore pointé. , William Wyler – “La Rumeur” (1961) | Culturopoing
  • "Chacun de nous est plusieurs à soi tout seul." Et ces 33 nouvelles sont autant de déclinaisons de cette citation de Pessoa qui ouvre le recueil et s'incarne en chacun de ses personnages et du je narratif, le plus souvent celui d'une femme que l'on devine écrivaine. Autour d'elle gravitent le père ou plutôt son fantôme qui, revenu de l'au-delà, affirme une longue cigarette entre les doigts que "ce n'est pas aussi extraordinaire qu'on le dit" ; la mère dont l'humeur soudain primesautière incline sa fille à penser qu'elle a rencontré quelqu'un, l'amant surpris un matin jouant avec un revolver ; l'amant numéro deux bien décidé à présenter sa maîtresse à son épouse pour lui demander la permission de l'aimer ; et les amis, ceux qui vous traitent de "parasite" au détour d'un dîner, ceux que l'on retrouve après trente ans d'absence pour finalement rompre avec eux. lejdd.fr, "Au cœur d'un été tout en or" : la traversée du miroir d'Anne Serre
  • Un restaurant branché, un matin ensoleillé à Bagnolet. Ce 7 février, l’insoumise Raquel Garrido et le communiste Laurent Jamet présentent à la presse leur duo pour les municipales. Autour de la table, deux styles, deux gauches : elle, primesautière, prône haut et fort la légalisation du cannabis ; lui, sibyllin, fixe son expresso, loin d’être  convaincu. Mediapart, France insoumise: accords et désaccords en Seine-Saint-Denis - Page 1 | Mediapart

Images d'illustration du mot « primesautier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « primesautier »

Langue Traduction
Anglais bountiful
Espagnol abundante
Italien munifico
Allemand reichlich
Chinois 丰富
Arabe وافر
Portugais abundante
Russe обильный
Japonais 豊かな
Basque bountiful
Corse abbundante
Source : Google Translate API

Synonymes de « primesautier »

Source : synonymes de primesautier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « primesautier »

Partager