La langue française

Bougeoir

Définitions du mot « bougeoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUGEOIR, subst. masc.

A.− Petit support de bougie, bas et à plateau, que l'on saisit par une poignée ou un anneau fixé au plateau. Prendre un bougeoir; (apparaître) un bougeoir à la main :
1. Le domestique, en faisant les chambres, redescendait les bougeoirs, qu'on plaçait sur une table du vestibule où chacun les prenait en allant se coucher; ... Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard,1860, p. 319.
P. ext. Bougeoir non portatif et parfois non destiné à recevoir une bougie :
2. ... il brisa sur les tapis d'Orient les petites lampes à pétrole toujours odorantes et transpirantes que l'on fixait, avec des manchons à ressorts, dans les bougeoirs du piano. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 102.
Rem. Attesté dans tous les dict. des xixeet xxesiècles.
B.− HIST. Bougeoir que le roi (ou un baron, etc., cf. infra) faisait tenir à son coucher par un de ses courtisans :
3. ... quand, ses valets assemblés autour de lui à distance respectueuse, après les avoir parcourus du regard, il disait : « Coignet, le bougeoir! » ou : « Ducret, la chemise! », c'est en ronchonnant d'envie que les autres se retiraient, envieux de celui qui venait d'être distingué par le maître. Deux, même, lesquels s'exécraient, essayaient chacun de ravir la faveur à l'autre, en allant, sous le plus absurde prétexte, faire une commission au baron, s'il était monté plus tôt, dans l'espoir d'être investis pour ce soir-là de la charge du bougeoir ou de la chemise. Proust, Le Côté de Guermantes2, 1921, p. 553.
LITURG. Instrument réservé à la dignité épiscopale (Archéol. chrét. t. 2, 1925); bougeoir qu'on tient à l'évêque pendant qu'il officie. Le porte-bougeoir (Huysmans, L'Oblat,t. 2, 1903, p. 230).
PRONONC. : [buʒwa:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1531 bougeouer « petit chandelier bas à anse latérale ou à manche » (Inv. de Louise de Savoie, fo2 dans Gay); 1534 bougeoir (Inv. du duc de Lorraine, fo18 vo, ibid.). Dér. du rad. de bougie*; suff. -oir* (dont -ouer représente la prononc. pop.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 137.

Wiktionnaire

Nom commun

bougeoir \bu.ʒwaʁ\ masculin

  1. Chandelier bas, sans fût, se présentant comme une bobèche fixée sur un pied en forme de coupe et comportant une prise pour son transport.
    • À minuit, lorsqu’elle prit le bougeoir de sa mère pour l’accompagner à sa chambre, Mme de La Mole s’arrêta sur l’escalier pour faire un éloge complet de Julien. — (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUGEOIR. n. m.
Petit chandelier sans pied auquel est adapté un manche ou un anneau. Un bougeoir d'argent. Un bougeoir de cuivre doré.

Littré (1872-1877)

BOUGEOIR (bou-joir) s. m.
  • Chandelier bas de corps, avec un pied très large et relevé en forme de coupe ou de soucoupe, pour recevoir le suif ou la cire fondus qui peuvent y tomber quand on le porte, et avec un manche ou un anneau attachés à ce pied, et non au chandelier lui-même. Il y avait un bougeoir d'or au coucher du roi, et c'était une distinction pour les seigneurs de le tenir. Monseigneur lui parle et lui fait donner le bougeoir, Sévigné, 469. Le roi lui donna [à Portland] un soir le bougeoir à son coucher, qui est une faveur qui ne se fait qu'aux gens les plus considérables, Saint-Simon, 54, 149.

HISTORIQUE

XVIe s. Un bougeoir d'argent doré, Inv. de Marie Stuart, De Laborde, Émaux, p. 170. Un bougeoir à queue, un chandellier à tapisserie et un pot de chambre, le tout d'argent blanc, De Laborde, ib. Un bougeoir d'argent, vermeil, doré, pour attacher au chevet du lit, où y a une cassonnette et trois petits chandeliers à mettre bougie, garni de flambe d'or, esmaillé de rouge, De Laborde, Inv. de Gabrielle d'Estrées, ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUGEOIR, s. m. espece de petit chandelier formé d’une bobeche, ou plutôt d’une douille fixée au milieu d’une soucoupe, au bord de laquelle il y a un anneau qui sert à recevoir le doigt, quand on porte le bougeoir. Les bougeoirs sont de cuivre, d’argent, de fer-blanc, &c. on en trouve chez les ouvriers qui travaillent en ces métaux. Quand un prélat officie, c’est un de ses aumôniers qui porte le bougeoir.

Bougeoir se dit aussi d’une sorte d’étui où l’aumônier serre la bougie.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bougeoir »

(1534) Dérivé de bougie avec le suffixe -oir[1], ou de bouger, « parce que c'est un chandelier portatif[2] ».
Note : On trouve en 1530 une attestation sous la forme populaire bougeouer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouger, parce que c'est un chandelier portatif. Cependant on a aussi indiqué bougie ; le fait est que l'italien nomme un bougeoir bugia ; mais il est plus difficile d'aller à bougeoir par bougie que par bouger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bougeoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bougeoir buʒwar

Évolution historique de l’usage du mot « bougeoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bougeoir »

  • Fêtes de fin d'année riment souvent avec décoration lumineuse omniprésente. Guirlandes dans le sapin, guirlandes sur le balcon, guirlandes sur la cheminée, à cela, ajoutez de multiples bougies et une abondance de photophores, vous obtiendrez la déco intérieure d'un grand amoureux de Noël qui ne cesse de poster des photos de ses mises en scène scintillantes sur les réseaux sociaux avec le hashtag #thattimeoftheyear ou #favoriteseason. Comprendre : cette personne aime beaucoup le mois de décembre. Dans le Nord, chez nos amis épris de design, le minimalisme est de mise. Et c'est d'ailleurs à Amsterdam, chez Fest Amsterdam, qu'on a découvert le plus joli bougeoir de la saison. Un remix particulièrement moderne des fameux bougeoirs carrousel qui tournent grâce à la chaleur du chauffe-plat et qui se nomme "Whirlabout". Cette idée, c'est celle des deux femmes designers derrière De Intuitiefabriek. Elles souhaitaient retrouver la stupéfaction qu'elles avaient lorsqu'elles regardaient les anges minuscules virevolter autour de la bougie de leurs enfances. Il faut regarder la vidéo de ce bougeoir se mouvoir pour retrouver le sentiment dont les créatrices s'émeuvent. Hypnotisant. Captivant. Et suffisant. Marie Claire, Le bougeoir design de Noël - Marie Claire
  • Pour décorer un bougeoir dans l’esprit automnal, vous pouvez utiliser les trésors de la nature. De petites citrouilles, des feuilles en rouge, orange et marron, des glands, des pommes de pin, etc. Vous pouvez également décorer le bougeoir de poudre de paillettes pour lui donner un look moderne et brillant. Les bougeoirs peuvent être décorés de branchettes de baies rouges, de rubans de raphia, etc. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Bricolage automne – 25 photophores et bougeoirs originaux

Traductions du mot « bougeoir »

Langue Traduction
Anglais candle holder
Espagnol candelabro
Italien portacandele
Allemand halter
Portugais castiçal
Source : Google Translate API

Synonymes de « bougeoir »

Source : synonymes de bougeoir sur lebonsynonyme.fr

Bougeoir

Retour au sommaire ➦

Partager