La langue française

Bébête

Sommaire

  • Définitions du mot bébête
  • Étymologie de « bébête »
  • Phonétique de « bébête »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bébête »
  • Citations contenant le mot « bébête »
  • Traductions du mot « bébête »
  • Synonymes de « bébête »

Définitions du mot bébête

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉBÊTE, adj. et subst.

I.− Adj. D'une niaiserie enfantine, ridicule. Petite pièce naïve et bébête (Renard, Journal,1897, p. 437):
1. Ah! quel gogo que cet Armand Charpentier! Est-il possible de rester si innocent, si ingénu, si provincial, si peu informé, si peu renseigné, si bébête, en vivant à Paris au milieu de ses lettres? ... E. et J. de Goncourt, Journal,1892, p. 194.
Emploi subst., en apostrophe (avec une nuance d'affection). Personne sotte :
2. Je plaisante, bébête, ne te fâche donc pas. Becque, La Parisienne,1885, I, 2, p. 269.
II.− Subst. [Dans le lang. enfantin] Animal :
3. Je savais quel dégoût ma grand'mère avait de voir certaines bêtes, à plus forte raison d'être touchée par elles. (...) Aussi Françoise m'exaspérait-elle en lui répétant avec ces petits rires qu'on a avec un enfant qu'on veut faire jouer : « Oh! les petites bébêtes qui courent sur Madame. » Proust, Le Côté de Guermantes2, 1921, p. 335.
1reattest. av. 1850 (Balzac, Lettres à l'Étrangère, t. 3, p. 38); issu de bête, par réduplication enfantine de la 1resyll. sans doute. Seule transcr. dans Passy 1914 [bebε:t]. Fréq. abs. littér. : 29.
BBG. − Wexler (P. J.). Pour l'ét. du vocab. des vaudevilles. In : [Mél. Cohen (M.)]. The Hague-Paris, 1970, p. 212.

Wiktionnaire

Adjectif

bébête \be.bɛt\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Niais, infantile.
    • Elle est franchement bébête, d’ailleurs, et n’affirme sa supériorité que dans la gymnastique amoureuse. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 199)
    • Possédant une voix de ténor agréable, il chantait des romances de Massenet, et cette sensualité bébête m’exaspérait. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 88.)

Nom commun

bébête \be.bɛt\ féminin

  1. (Familier) Animal, bête.
    • Ne fais pas de mal à la petite bébête !
    • Allons butiner la fleurette,
      Tu m’épouilleras de mes bébêtes.

      — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
    • Des bébêtes sanguinolentes
      Molles comme une omelette
      Des machins qui se traînent mi-chenille mi-humain
      Des trucs pas câlins qu’ont toujours super faim

      — (Stupeflip, Les Monstres sur l’album Stupeflip, 2003)
  2. (Familier) Pénis, zizi.
    • Ne touche pas à ta petite bébête !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bébête »

De bête par redoublement hypocoristique de la première syllabe (→ voir chienchien, doudou, dodo, etc.).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bébête »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bébête bebɛt

Évolution historique de l’usage du mot « bébête »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bébête »

  • C’est une étrange bébête blanche qui se baladait hier sur le salon de jardin de notre lectrice Ophélie qui habite Champniers. Tellement, qu’elle a décidé de prendre cette étrangeté en photo et de faire une petite vidéo pour que l’on puisse mieux appréhender ses mouvements. CharenteLibre.fr, Une étrange bébête se baladait hier à Champniers. Sauriez-vous l’identifier ? [vidéo] - Charente Libre.fr
  • À la seule lecture du nom Phénakistiscope, j’en connais certains qui se poseront la question : "ça mange quoi l’hiver cette bestiole ?" Pas d’inquiétude, la bébête n’est pas méchante, ne mange rien même s’il est vrai qu’elle porte un nom barbare… ladepeche.fr, Castelnaudary. Les ateliers du regard à découvrir sur "lescinephilesdedemain.blog" - ladepeche.fr
  • Il fut un temps où les néologismes politiques étaient drôles. Où ils dessinaient des horizons, où ils faisaient parler nos imaginations en repoussant les limites. Un temps aussi où ils créaient une complicité entre le politique et le citoyen, en permettant à ce dernier de trouver son élu drôle, ou même de se sentir valorisé en trouvant «l’élite» bébête. Le Figaro.fr, «Parler de modération salariale, c’est tordre le sens des mots!»

Traductions du mot « bébête »

Langue Traduction
Anglais corny
Espagnol tonto
Italien stucchevole
Allemand kitschig
Portugais piegas
Source : Google Translate API

Synonymes de « bébête »

Source : synonymes de bébête sur lebonsynonyme.fr
Partager