La langue française

Batelée

Définitions du mot « batelée »

Trésor de la Langue Française informatisé

BATELÉE1, subst. fém.

A.− Charge(ment) d'un bateau, ,,expression du poids de ce chargement`` (Gruss 1952). Batelée de foin, de bois (Ac. 1798-1932); une batelée de fruits (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.), une batelée de promeneurs (Lar. 19e, Lar. 20e) :
Voilà Jean-Louis qui revient des Glénans où il a passé la nuit à charger du sable. Le vent mollit; avec son « collègue », il se met aux avirons. Ils vont profiter du courant pour monter jusqu'à la ville, et y vendre leur batelée. A. Chevrillon, La Bretagne d'hier,L'Enchantement breton, 1925, p. 19.
B.− Au fig., fam. Multitude de gens rassemblés et inconnus. Il lui est arrivé une batelée de cousins (DG).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
Prononc. : [batle].
Étymol. ET HIST. − 1. xiiies. « grosse quantité, littéralement charge d'un bateau » (Registre aux baus municipaux de St-Omer dans Delb., Notes, Ms. Sorbonne : La batelée de craime); 2. 1545 fig. fam. batellee « grande quantité » (Le Maçon, trad. de Boccace, Décaméron, IX, 4 dans Hug. : Anjollier trescourroussé dist une batellee d'injures à Fortarigue); 1546 batelée (Rabelais, Tiers-Livre, ch. 23, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 115). Dér. de l'a. fr. batel, bateau1*; suff. -ée*.

BATELÉE2, adj. fém.

VERSIF. ANC. Rime batelée. Rime qui se répète au milieu du vers suivant :
Guillaume de Machault et Crétin lui donnent [à la poésie] pour plus noble ambition de jongler avec les rimes serpentines, léonines, croisées ou sonnantes. Sans compter la rime batelée, ou la rime fraternisée, dont voici un exemple : Mets voile au vent, cingle vers nous, Caron, Car on t'attend... Jeux et sp.,1968, p. 751.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. (Ac. Compl. 1842, Ac. 1932, etc.).
Prononc. : [batle]. Étymol. et Hist. 1493 rhetorique batellee (H. de Croy, L'Art de rhet. dans Gdf. : En pareille forme de vers huitains se fait rhetorique batellee, et est dicte batelee pour ce quelle a sa volee de resonance en la finalle sillabe comme dessus elle a ung autre son et raison en la .IIII. sillabe en maniere de batellage); 1534 pic. rithme batelée (Fabri, Rhet., 1, II, fo6 ro, ibid.), loc. isolées; 1548 ryme batelée (Sebillet, Art poet., II, 15 dans Hug.) procédé considéré comme hors d'usage dep. Fur. Part. passé adjectivé de l'a. fr. batteler, nord de la France, « battre, sonner (les cloches) » 1456 (Hist. des seign. de Gavres, fo104 ro, Gachet dans Gdf. : Ils feirent batteler les cloches et chanter les loenges de nostre Seigneur) − xvies. bateler (La Fons, Art. du Nord, p. 105, ibid.), maintenu en dial. rouchi (Hécart); bateler dénominatif de l'a.fr. batel « battant d'une cloche » fin xiies. (Evrat, Bible, Richel. 12457, fo105 rodans Gdf. : Or est li batiaus en la cloche Remis) − fin xiiies. (B. de Condé, Dits et Contes, éd. Scheler, 161, 255 dans T.-L.), dés. -er, lui-même dér. de battre* (FEW, s.v. battuere, t. 1, p. 292a).
BBG. − Kuhn 1931, p. 199, 229.

Wiktionnaire

Nom commun

batelée \ba.tle\ féminin

  1. (Navigation fluviale) (Vieilli) Charge d’un bateau.
    • Une batelée de foin.
    • Les pierres sont livrées par batelées. — (Dominique Pain, ‎Roger Jouet, ‎Gaston Bordet, Le château de Bénouville: Une oeuvre de Claude-Nicolas Ledoux, 2007)
  2. (Figuré) Grande quantité.
    • Il est arrivé ce matin une batelée de gens.

Adjectif

batelée féminin

  1. (Poésie) Se dit d'une rime finale qui se répète au milieu du vers suivant.

Nom commun

batelée \Prononciation ?\ féminin

  1. Charge que transporte un bateau
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BATELÉE. n. f.
Charge d'un bateau. Batelée de foin. Batelée de bois. Fig., Il lui est arrivé ce matin une batelée de gens.

Littré (1872-1877)

BATELÉE (ba-te-lée) s. f.
  • La charge d'un bateau.

HISTORIQUE

XVIe s. La premiere battelée de soixante hommes achevoit de passer l'eau, D'Aubigné, Hist. III, 285.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BATELÉE. - HIST. XVe s. Ajoutez : Un conseiller de ma cognoissance, ayant desgorgé une battelée de paragraphes, d'une extreme contention et pareille ineptie…, Montaigne, IV, 174.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BATELÉE, s. f. (Marine.) terme dont on se sert sur les rivieres, pour dire charge entiere de bateau.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « batelée »

Batel. (voy. BATEAU).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « batelée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
batelée batœle

Évolution historique de l’usage du mot « batelée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « batelée »

  • Pourtant, et en croire maints experts et même des organisations dont notamment l’UGTT, l’argent existe, et l’Etat n’a qu’à aller le chercher chez ceux qui rechignent à payer leurs impôts à bon droit dus, mais aussi et surtout auprès de cette batelée d’aigrefins qui font profession de fraude et d’évasion fiscale qui opèrent à découvert et au vu et au su de tout le monde, sans parler bien sûr de cette catégorie de corporations poujadistes qui, à chaque loi des finances, font leur boucan d’enfer pour se soustraire à ce devoir hautement civique de payer ses impôts, à l’égal de tout assujetti. Additionnés, ces manques à gagner suffiraient à renflouer le budget de l’Etat, le dispenser de s’endetter à domicile et ailleurs, financer des projets créateurs d’emploi, atténuer autant que faire se peut les inégalités régionales et réfréner les récurrents accès de colère et d’agitation sociales. African Manager, Tunisie-fiscalité : Un inventaire à la Prévert ! - African Manager

Traductions du mot « batelée »

Langue Traduction
Anglais batelée
Espagnol batelée
Italien batelée
Allemand batelée
Chinois 巴特莱
Arabe باتيلي
Portugais batelée
Russe batelée
Japonais バテリー
Basque batelée
Corse batelée
Source : Google Translate API

Synonymes de « batelée »

Source : synonymes de batelée sur lebonsynonyme.fr

Batelée

Retour au sommaire ➦

Partager