La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « balayure »

Balayure

Définitions de « balayure »

Trésor de la Langue Française informatisé

BALAYURE, subst. fém.

Ordures ramassées avec le balai :
1. Puis j'ai piqué dans les rues fraîches, où des odeurs de légumes croupissent gentiment dans l'air humide : c'est le point subtil où la balayure reste champêtre, où le fond de poubelle garde une parenté avec le jardin, où la pourriture n'est que de la maturité en surnombre et fleure encore la chose comestible. Romains, Les Hommes de bonne volonté,La Douceur de la vie, 1939, p. 40.
P. anal. Balayures de mer. Plantes et débris de toute sorte que la mer rejette sur ses bords. Balayures de cale. ,,Tombées de cargaison qui sont ramassées au balai et qui proviennent du coulage en cours de manutention des marchandises en sacs (cafés, sucres, riz, légumes secs...)`` (Le Clère 1960).
Au fig. Ce qui est méprisé, rejeté; rebut :
2. Jésus est seul, absolument seul et face à face avec ce monde condamné par lui, monde horrible qui n'est rien que la balayure de l'antique paradis perdu, nettoyé par les chérubins. Bloy, Journal,1892, p. 19.
Balayure de ciel. Nuage :
3. Enfin, une belle fois, on a vu bouillonner le ciel libre sous la poupe du dernier nuage. Il est resté pourtant une balayure de ciel et elle flotte, accrochée au clocher d'Aubignane comme du linge autour d'une pierre dans un ruisseau. Giono, Regain,1930, p. 233.
Rem. Attesté dans Ac. 1798-1932, Besch. 1845, Lar. 19e, Lar Lang. fr., Littré, Guérin 1892, DG, Rob., Quillet 1965.
PRONONC. : [balεjy:ʀ]. Également [balejy:ʀ] (Pt Rob.).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1387-88 balieures « ordures ramassées avec le balai » (Compt. de la fabrique de S. Pierre, fo106 vo, A. Aube G 1559 dans Gdf. Compl. : Pour mener dehors l'eglise les balieures et ordures); av. 1564 fig. (Calvin, Serm. de Jacob et d'Esau, 10 dans Hug. : L'Eglise demeure pure et entiere, et ce qui estoit profane en est retranché, comme si on balioit une maison, et que les balieures fussent poussees dehors); 1611 balayeures (Cotgr.); balayures dep. Ac. 1740. Dér. de balayer* (a. fr. balier); suff. -ure*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 29.

Wiktionnaire

Nom commun - français

balayure \ba.lɛ.jyʁ\ féminin (surtout employé au pluriel)

  1. Déchet produit par le balayage, ordure ramassée avec un balai.
    • Quoiqu'on ne sème point les pâtures, il est bon d'y répandre, de temps à autre les restes et les balayures des greniers à foin, quand ils sont vuides: …. — (L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur. -Rouen, 1787)
    • REJET DES BALAYURES OU DES RÉSIDUS DE CARGAISON SÈCHE DANS LES GRANDS LACS: […] 3. Les commissaires discutent des balayures de cargaison sèche et de l'énoncé d'impact environnemental de la garde côtière américaine en vue de la fixation des règles au sujet du rejet des balayures dans les Grands Lacs. — (Compte rendu de la commission mixte internationale - Réunion de direction - Windsor (Ontario) du 19 au 21 avril 2006.)
    • (Figuré) Et maintenant, le ciel se couvre (...). En haut, dans un faible étamage lumineux, il est traversé par des balayures démesurées de poussière humide. — (Henri Barbusse, Le feu - journal d'une escouade, 1916)
  2. (Figuré) Rebut, objet ou personne méprisé(e), rejeté(e).
    • «Tu nous as fait la balayure et le rebut au milieu des peuples» — (Lamentations de Jérémie 3 v. 45)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALAYURE. n. f.
Ce qu'on amasse avec le balai. Il s'emploie surtout au pluriel. Balayures de mer, Les plantes marines et les menus débris que la mer jette sur ses bords.

Littré (1872-1877)

BALAYURE (ba-lè-iu-r') s. f.
  • 1Les ordures amassées avec le balai.

    Balayures de mer, plantes, débris que la mer jette sur ses bords.

  • 2 Fig. Cet homme [saint Paul] méprisé de la foule, rejeté comme les balayures du monde, Chateaubriand, Itin. I, 143. Ô âme pécheresse, qu'as-tu mérité sinon d'être la balayure du monde ? Fénelon, XVIII, 114.

    PROVERBE

    Il y a des balayures à chaque porte, c'est-à-dire chaque famille a ses misères.

REMARQUE

L'Académie ne donne balayures qu'au pluriel ; mais l'exemple de Fénelon prouve qu'on peut très bien l'employer au singulier.

HISTORIQUE

XVIe s. Les balieures de la maison, cossats, troncs de choux, et autres reliefs du jardin, De Serres, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « balayure »

Balayer ; Berry, baliure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de balayer, avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balayure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balayure balajyr

Évolution historique de l’usage du mot « balayure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balayure »

  • Deux tendances ressortent des premiers résultats de l'enquête. La première, sans surprise, confirme que suivant où l'on vit en Suisse romande, on ne désigne pas de la même manière la pelle-à-balayures: c'est une pelle-à-cheni dans l'Arc jurassien, une ramassoire un peu partout ailleurs, une simple pelle à Genève, une pelle-à-balayure en Savoie. Le Temps, Ces expressions régionales dont les Romands sont fiers - Le Temps

Images d'illustration du mot « balayure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balayure »

Langue Traduction
Anglais sweep
Espagnol barrer
Italien spazzare
Allemand fegen
Chinois
Arabe مسح
Portugais varrer
Russe развертка
Japonais 掃く
Basque ekorketa
Corse spazzatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « balayure »

Source : synonymes de balayure sur lebonsynonyme.fr

Balayure

Retour au sommaire ➦

Partager