La langue française

Bâillonner

Définitions du mot « bâillonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÂILLONNER, verbe trans.

A.− Mettre un bâillon (à).
1. [Le compl. désigne une pers. ou une bête] Bâillonner une personne, un chien (Ac. 1798-1932) :
1. Trois hommes embusqués sautent sur moi, me prenant pour vous, étouffent mes cris, me bâillonnent, me garrottent et me jettent dans une voiture, qui part comme une flèche! ... Sardou, Rabagas,1872, V, 4, p. 224.
2. ... la seconde fois qu'il fut conduit au bûcher, dans Mantoue, on avait dû le bâillonner, tant on craignait l'effet magique de sa parole sur la foule; ... De Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 36.
3. La truie, garrottée et bâillonnée à pleine gueule avec un morceau de bois, laisse pendre sa tête et la roue lui râpe les oreilles. Giono, Le Grand troupeau,1931, p. 153.
2. Au fig. Empêcher quelqu'un de s'exprimer, restreindre la liberté d'expression de quelqu'un ou de quelque chose :
4. C'est une honte d'avoir une presse comme la nôtre, bâillonnée, menacée d'être étranglée au premier cri. Zola, Son Excellence E. Rougon,1876, p. 137.
B.− P. anal. Bâillonner une porte. ,,La fermer en dehors avec une pièce de bois`` (Ac. 1798-1932).
PRONONC. : [bɑjɔne].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1530 au propre et au fig. « museler, mettre un bâillon » (Débat de Charité et d'Orgueil, A. de Montaiglon, J. de Rothschild, Anc. Poés. fr., t. 11, p. 307 : Je voy bien que je suys manchet; Baillonné suys comme ung brochet; Le mal me tient dessoulz le bras); 2. 1796 pol. au fig. « réduire au silence par la censure » (Le Néologiste fr. dans Frey, p. 229 : On peut bâillonner l'opinion publique, mais non pas la détruire). Dér. de bâillon*, dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 67.

Wiktionnaire

Verbe

bâillonner \bɑ.jɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre un bâillon à.
    • Et tout d’un coup, comme une masse, je m’abattis sur le colporteur que je bâillonnai et ligotai en un clin d’œil… — (Octave Mirbeau, Le colporteur)
    • D’une main, l’assassin avait dû saisir la vieille femme à la gorge et, de l’autre main, la bâillonner pour l’empêcher d’appeler au secours. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • (Figuré) Les regards pensifs de mon père, le sourire un peu narquois de l’oncle Jules, les clins d’yeux diaboliques de Paul ralentirent bientôt mon éloquence que je bâillonnai d’une grande bouchée de gâteau de riz. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 196)
  2. (Par analogie) Fermer en dehors avec une pièce de bois, en parlant d’une porte.
  3. (Figuré) (Politique) Restreindre à l’excès la liberté de parole.
    • Bâillonner la presse, l’opposition.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BÂILLONNER (bâ-llo-né, ll mouillées, et non bâ-yo-né) v. a.
  • 1Mettre un bâillon.
  • 2 Fig. Ôter par des mesures restrictives ou par l'intimidation la liberté d'exprimer sa pensée. Bâillonner la presse.

HISTORIQUE

XVIe s. Il mourut, et fut laissé longtemps baillonné, D'Aubigné, Hist. I, 82. Pour couper l'uvule, on fera seoir le malade à la clairté, luy commandant ouvrir fort la bouche, et sera baillonné, Paré, VI, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bâillonner »

(Siècle à préciser) Dénominal de bâillon
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bâillon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bâillonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bâillonner bailɔne

Évolution historique de l’usage du mot « bâillonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bâillonner »

  • Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé mardi la Chine de vouloir « bâillonner les Hongkongais » en interdisant dans le territoire la veillée annuelle en souvenir de la répression de Tiananmen, officiellement en raison du coronavirus. Le Devoir, Veillée pour Tiananmen interdite: Pompeo accuse Pékin de «bâillonner» les Hongkongais | Le Devoir
  • Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé mardi la Chine de vouloir « bâillonner les Hongkongais » en interdisant dans le territoire la veillée annuelle en souvenir de la répression de Tiananmen, officiellement en raison du coronavirus. Mediapart, Veillée pour Tiananmen interdite: Pompeo accuse Pékin de « bâillonner » les Hongkongais | Mediapart
  • C’est pourquoi elle s’oppose au projet du gouvernement de prolonger l’état d’urgence dont la seule justification serait alors de bâillonner la démocratie. Force Ouvrière, Culture empêchée, démocratie bâillonnée - Force Ouvrière
  • Toute cette répression nous révolte mais ne nous fera pas taire, bien au contraire ! Le gouvernement et les patrons sont unis pour nous réprimer, mais nous avons la force de notre solidarité de classe, dans ce combat collectif pour défendre le droit à revendiquer face à la mise en danger de nos vies. C’est pour toutes ces raisons que nous vous appelons à vous mobiliser massivement à nos côtés pour nos conseils de discipline le 10 juin. Alors qu’on nous fait prendre des transports en commun bondés, on voudrait nous faire croire que c’est pour notre sécurité que les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits. Mais tout ce qu’ils veulent c’est nous museler et nous tenir en laisse. Refusons de nous laisser bâillonner et disons stop à cette répression ! Révolution Permanente, « On ne se laissera pas bâillonner ! » La RATP déconfine la répression : soutien à Alex et Ahmed, élus CGT
  • Après avoir tenté de nous faire disparaître du trombinoscope officiel de la mairie, après vouloir éliminer Valentine Rousseau par un recours auprès du tribunal administratif, une méthode d'un autre temps, d'un autre monde... on veut nous empêcher de parler, on veut nous bâillonner, en 2020, à Meaux !.  , Meaux ► André Moukhine-Fortier : "On veut nous empêcher de parler"
  • Il a appelé "les chancelleries européennes à faire un travail de diplomatie, qu'elles ne laissent pas faire ça, qu'elles ne laissent pas bâillonner ceux qui ont une parole différente qui n'est même pas violente". TV5MONDE, Serebrennikov "paie le prix" de sa liberté d'expression, selon le patron du Festival d'Avignon
  • « Ilia Azar n’a commis aucun crime et n’a même pas enfreint les lois draconiennes relatives aux manifestations. Sa détention témoigne de la lâcheté des autorités et illustre parfaitement la stratégie de la Russie qui consiste à écraser le militantisme et à piétiner les droits humains pour bâillonner toute critique. En pleine pandémie de COVID-19, le gouvernement préfère fournir des muselières au lieu de masques de protection, et ce uniquement pour se protéger lui-même. , Russie. La détention d’un éminent journaliste illustre la répression contre les militants dans le contexte de la crise du COVID-19 | Amnesty International

Images d'illustration du mot « bâillonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bâillonner »

Langue Traduction
Anglais gag
Espagnol mordaza
Italien bavaglio
Allemand gag
Chinois 插科打诨
Arabe أسكت
Portugais mordaça
Russe кляп
Japonais ギャグ
Basque gag
Corse zeccu
Source : Google Translate API

Synonymes de « bâillonner »

Source : synonymes de bâillonner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bâillonner »

Bâillonner

Retour au sommaire ➦

Partager