La langue française

Bafouilleur, bafouilleuse

Sommaire

  • Définitions du mot bafouilleur, bafouilleuse
  • Étymologie de « bafouilleur »
  • Phonétique de « bafouilleur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bafouilleur »
  • Citations contenant le mot « bafouilleur »
  • Traductions du mot « bafouilleur »
  • Synonymes de « bafouilleur »

Définitions du mot bafouilleur, bafouilleuse

Trésor de la Langue Française informatisé

BAFOUILLEUR, EUSE, adj. et subst.

I.− Adj. Qui bafouille.
P. méton. Qui caractérise une personne qui bafouille. Air bafouilleur, éloquence bafouilleuse :
1. Il se prit à bégayer, puis s'en fut, bafouilleur et penaud. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 209.
II.− Subst. Celui, celle qui bafouille, qui s'exprime avec difficulté. C'est un bafouilleur, incapable de dire clairement ce qu'il pense (Dub.) :
2. Doué d'une voix forte et sonore, il [Philippe II] n'était pas un bafouilleur comme ses cousins... Druon, Le Lis et le lion,1960, p. 51.
Rem. On trouve en can. une forme bafouilleux : c'est un bafouilleux (Canada 1930), qu'utilise aussi except. Céline : des quémandeurs, des ergoteurs, des bafouilleux (Mort à crédit, 1936, p. 511).
1reattest., subst. 1878 (G. Moch, X-Lex., Vocab. de l'arg. de l'École polytechnique, p. 17); dér. de bafouiller*, suff. -eur2*. [bafujœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − Quem. 2es. t. 2 1971, p. 5.

Wiktionnaire

Nom commun

bafouilleur \ba.fu.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bafouilleuse)

  1. Balbutieur, personne qui s’exprime d’une façon confuse, incohérente, embarrassée.
    • Sans oublier deux bafouilleurs d’exception, Pierre Repp et Darry Cowl, inégalables dans le yaourt et le bégaiement. — (Bernard Gourbin, L’esprit des années 60, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bafouilleur »

De « bafouiller » avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bafouilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bafouilleur bafujœr

Évolution historique de l’usage du mot « bafouilleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bafouilleur »

  • Je suis tout à fait d'accord avec Claudine 92... J'irai jusqu'à traiter Laurence Ferrari de bafouilleuse invétérée... Le Point, TF1 : Gilles Bouleau remplace Harry Roselmack comme joker de Laurence Ferrari - Le Point
  • Pour tenter de surmonter son stress, notre journaliste bafouilleuse a rejoint un stage de prise de parole inspiré des techniques théâtrales. NEON, Fin du patriarcat, fac du crime, homme en jupe... NEON #73 est en kiosque - NEON
  • Non: les conditions acoustiques qui prévalurent jusqu'en 1945, avant la généralisation des microphones, n'existent plus. Nous susurrons les mots en comparaison, et le résultat est que nous proférons une bouillie sonore qui s'accommode de tout, sauf justement des liaisons. Ce que requiert le parler murmuré, ce n'est plus l'agglutination des syllabes, mais au contraire leur séparation. Nous avons besoin, locuteurs-bafouilleurs que nous sommes, de découper une chaîne de sons trop liés, afin de faciliter la compréhension. Il est trop intelligent, avec liaison du P, s'entendra «Il est trop peint Telly-Jean» ou à peu près. Le Figaro.fr, Arrêtons d'avaler les mots!
  • Que le JT de TF1 du soir la bafouilleuse du PAF Mme Ferrari fatigue plus d'un téléspectateur, et puis c'est plus drôle de voir scènes de ménage sur M 6. Quant à France 2 il y a longtemps que ce journal du soir est complètement discrédité. Le Point, M6 au galop derrière la ménagère de TF1 - Le Point
  • La stratégie communicationnelle du ministre de la Santé et de ses agents est confuse, désordonnée voire inopérante. Chacun s’épanche dans les médias sans une réelle maitrise de la situation. Si Abdoulaye Diouf Sarr parle de l’acmé de l’épidémie atteint, aucune donnée épidémiologique ne le prouve. La courbe est toujours ascendante. D’ailleurs, il suffit de voir, le 06 juin passé, l’inquiétude affichée par le Pr Abdoulaye Bousso stressé pour mettre le holà au pseudo-optimisme du ministre de la Santé. D’autre part, la récitation ânonnante quotidienne des résultats des examens virologiques à laquelle s’adonnent laborieusement à tour de rôle, le ministre de la Santé, son directeur de cabinet Aloyse Diouf et la directrice de la Santé, Marie Khemesse Ngom Ndiaye, a fini par lasser certains Sénégalais du fait de son caractère dogmatique. Pire, la lecture bafouilleuse surtout en wolof est répugnante du fait d’une mauvaise diction doublée d’une méconnaissance de certains termes dans la langue de Kocc. Plutôt que de faire le kéké en s’adonnant à une récitation fastidieuse rotative, il est plus urgent pour le ministre Diouf Sarr d’affiner une bonne stratégie de communication de crise qui sensibiliserait à nouveau et mobiliserait davantage les Sénégalais en état de relâchement mortifère sur la nocuité du covid et dissiperait tous leurs doutes, oblitérant son discours et ceux de ses collaborateurs.   SenePlus, LE VIRUS DE L'INCOMPETENCE, NETTOYER LES ECURIES D'AUGIAS (2/2) | SenePlus

Traductions du mot « bafouilleur »

Langue Traduction
Anglais falterer
Source : Google Translate API

Synonymes de « bafouilleur »

Source : synonymes de bafouilleur sur lebonsynonyme.fr
Partager