La langue française

Bredouilleur, bredouilleuse

Définitions du mot « bredouilleur, bredouilleuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

BREDOUILLEUR, EUSE, subst. et adj.

(Personne) qui bredouille. Grand bredouilleur de français (E. et J. de Goncourt, Manette Salomon,1867, p. 22);une bredouilleuse de pâles oraisons (Huysmans, La Cathédrale,1898, p. 138);le peintre Haffner, le plus ivre et le plus bredouilleur des Alsaciens (E. et J. de Goncourt, Journal,1852, p. 78);un petit ton bredouilleur (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 425).Cf. bredouillant II, bredouille2A 1, bredouillard et bredouillon, s.v. bredouiller.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
1reattest. 1642 (A. Oudin, Recherches ital. et françoises, Paris); dér. de bredouiller*, suff. -eur2*. [bʀ ədujœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Pour [λ] mouillée et yod, cf. bredouille1*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

bredouilleur \bʁə.du.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bredouilleuse)

  1. Celui ou celle qui bredouille.
    • Sans doute, en tant qu’écrivain, elle n’est pas inégalable et parfois la mendicité de son style secouru afflige, mais enfin, étant donné qu’elle vit au XVIIe siècle, elle n’est pas au moins une bredouilleuse de pâles oraisons, ainsi que la plupart des prosateurs pieux de ce temps. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Nom commun

bredouilleuse \bʁə.du.jøz\ féminin (pour un homme on dit : bredouilleur)

  1. Féminin singulier de bredouilleur.

Nom commun

bredouilleuse \bʁə.du.jøz\ féminin (pour un homme on dit : bredouilleur)

  1. Féminin singulier de bredouilleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BREDOUILLEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui bredouille. On n'entend point ce qu'il dit, c'est un bredouilleur.

Littré (1872-1877)

BREDOUILLEUR (bre-dou-lleur, leû-z', ll mouillées, et non bre-dou-yeur) s. m.
  • Celui, celle qui bredouille. Je n'ai jamais rencontré pareil bredouilleur. Quelle bredouilleuse !
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bredouilleur »

Bredouiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de bredouiller avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bredouilleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bredouilleur brǝdujœr

Évolution historique de l’usage du mot « bredouilleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bredouilleur »

  • Bonjour a tous !

    Quelqu’un serais si la gemme bredouilleuse pour le bâton du bouvier est beugé ? merci de votre réponse . Millenium, Diablo 3 : Monde imaginaire, whimshire, niveau secret, cow level - Millenium
  • Notez que cette modification ne fera qu'augmenter ses chances d'apparaître. Les chances de voir tomber la gemme bredouilleuse (ainsi que l'Urne d’Effervescence, et le Sang Congelé) restent les mêmes. Millenium, D3: Chiltara apparaîtra plus souvent - Millenium
  • Jerry Siegel et Joe Schuster, ce sont les deux pères de « Superman » vendent vite, trop vite ! les droits d'exploitation de leur personnage — et de tout son univers, avec la journaliste Lois, le vilain Luthor, les maniérismes du héros, la planète d'origine Krypton, etc... — à une compagnie de magazines de bandes dessinées, la « Detective Comics Incorporation ». Ils deviennent de simples employés de la firme et ne pourront jamais profiter de la gigantesque manne de dollars que rapportera la commercialisation de « Superman » : bandes quotidiennes, fascicules mensuels, périodiques traduits en 14 langues dans 38 pays, adaptation pour la Tv en feuilletons dans les années 50, en comédie musicale dans les années 60, puis au ciné aujourd'hui. Certes, un auteur reste un auteur. Et la toute puissante Warner Communications reconnaîtra un droit aux deux hommes. L'un, devenu aveugle et vivant chichement dans la banlieue de New York, l'autre végétant dans un bureau de poste de Californie, recevront une rente annuelle. Nul ne sait si Siegel et Schuster avaient tout inventé : les expressions innocentes de Superman dans un monde de fourbes et de fanatiques, la relation entre ses parents, ce couple de fermiers si typiques du Middle-West américain qui recueillent un jour ce bébé venu d'un autre monde et qui ne se posent aucune question sur lui, mais savent, simplement, « qu'il est là, sur terre, pour une raison », l'idée ingénieuse de le déguiser en un aspirant journaliste, gaffeur et bégayeur, mais qui dissimule sous son costume trois pièces l'uniforme du vengeur et se déshabille, ultra rapide, pour s'élancer dans l'espace lorsqu'un innocent est en danger, les mille épisodes qui le transportent d'un bout à l'autre de la terre et font que, petit à petit, la subtile reporter, la jolie Lois, finit par comprendre que son idole Superman et le journaliste bredouilleur ne font qu'un - bref, ce qui forma la trame des lectures de millions d'enfants dans les années 40 et que les scénaristes du film durent respecter, puis magnifier... Non, personne, aujourd'hui, ne peut dire si les pères originaux de ce fantasme avaient tout prévu, tout écrit. Leur personnage leur a échappé. Ils ont vu le film. Ils ont raconté aux reporters que c'était très bien, très fidèle, mais leur amertume les a très tôt empêchés d'en dire plus. D'autres scénaristes avaient pensé à leur place. , Quand Superman lançait les super-héros sur grand écran
  • Quel foutage de gueule ! Le pantouflard de 19 heures 30 et la bredouilleuse d’infra rouge sont perdus lorsqu’ils sortent du « 022 », et on voudrait nous faire croire qu’ils sont des icônes de la liberté de la presse… Le seul risque qu’ils daignent prendre est de couper la parole à leurs invités, le premier « en s’excusant de demander pardon » et la seconde en dirigeant ses tristes débats dans le sens politique qui lui convient. Misérable ! Les Observateurs, Trois Journalistes romands baîllonnés ! Qui bâillonne quoi à la RTS ? - Les Observateurs

Traductions du mot « bredouilleur »

Langue Traduction
Anglais jammer
Espagnol jammer
Italien jammer
Allemand störsender
Chinois 干扰器
Arabe التشويش
Portugais jammer
Russe глушитель
Japonais 妨害
Basque jammer
Corse jammer
Source : Google Translate API

Synonymes de « bredouilleur »

Source : synonymes de bredouilleur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bredouilleur »

Bredouilleur

Retour au sommaire ➦

Partager