La langue française

Baragouineur, baragouineuse

Définitions du mot « baragouineur, baragouineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARAGOUINEUR, EUSE, subst.

Péj. Personne qui baragouine :
1. Ce sont les Anglais qui me font rester dans cette maudite île avec ces baragouineurs d'Espagnols. Mérimée, Théâtre de Clara Gazul,1825, p. 25.
2. À qui diantre en veut ce baragouineur d'italien? Le voilà qui nous quitte pour aborder un autre groupe. Il sent l'espion d'une lieue. Musset, Fantasio,1834, I, 2, p. 184.
PRONONC. : [baʀagwinœ:ʀ], fém. [-ø:z].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1669 fam. baragouineuse « personne qui parle une lang. incompréhensible » (Mol., Pour., acte 2, scène 10 dans Rich. : Deux baragouineuses me sont venu acuser de les avoir épousées toutes deux); le masc. est attesté sous la forme baragouineux dep. Molière dans Rich. et mentionné comme ,,ancien`` dans Besch. 1845; concurrencé dès 1713 par baragouineur (Hamilton, Mém. de Grammont, p. 15). Dér. du rad. de baragouiner*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

baragouineur \ba.ʁa.ɡwi.nœʁ\ masculin (pour une personne du sexe féminin, on dit baragouineuse)

  1. (Familier) Personne qui baragouine.
    • La paraphrase en fait un baragouineur, incapable de formuler clairement des banalités. — (Pratiques, Numéros 93 à 96, 1997)
    • À qui diantre en veut ce baragouineur d’italien ?— (Alfred de Musset, Fantasio dans la bibliothèque Wikisource Article sur Wikisource, Charpentier, 1888)

Nom commun

baragouineuse \ba.ʁa.ɡwi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : baragouineur)

  1. Femme ou fille qui baragouine.

Nom commun

baragouineuse \ba.ʁa.ɡwi.nøz\ féminin (pour un homme on dit : baragouineur)

  1. Femme ou fille qui baragouine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARAGOUINEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui baragouine. Il est familier.

Littré (1872-1877)

BARAGOUINEUR (ba-ra-goui-neur, neû-z') s. m.
  • Celui, celle qui baragouine. Ils sont une douzaine de baragouineurs à jouer cartes et dés, Hamilton, Gramm. 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « baragouineur »

De baragouiner, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « baragouineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baragouineur baragwinœr

Évolution historique de l’usage du mot « baragouineur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baragouineur »

  • Qui lui a tendu ce micro? Respectez votre temps au lieu d’écouter ce baragouineur. Xalima.com, Vidéo: Mame Goor Diazaka :«Ousmane Sonko Tekiwoul Darra, Doumako May Buzz» - Xalima.com
  • Le protagoniste du nouveau roman de Raphaël Confiant est une femme-gangster martiniquaise qui connut un destin hors du commun dans le New York des années 1920-1940. Arrivée aux Etats-Unis en 1912 à 26 ans, cette jeune femme noire et pauvre, baragouineuse d’anglais, parviendra à s’imposer sur les bandits de Harlem en tant que banquière puissante de la loterie clandestine. De son vrai nom Stéphanie St-Clair, elle était connue dans le milieu de la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime newyorkais sous son surnom de « Madame Queen » ou « Queenie ». Mêlant fiction et documentation, le romancier martiniquais raconte la saga incroyable mais véridique d’une compatriote devenue une invraisemblable « Reine de Harlem ». RFI, Harlem 1920 : une Antillaise au cœur de la pègre de New York

Traductions du mot « baragouineur »

Langue Traduction
Anglais babbler
Source : Google Translate API

Synonymes de « baragouineur »

Source : synonymes de baragouineur sur lebonsynonyme.fr

Baragouineur

Retour au sommaire ➦

Partager