La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « baragouineur »

Baragouineur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin baragouineur baragouineurs

Définitions de « baragouineur »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARAGOUINEUR, EUSE, subst.

Péj. Personne qui baragouine :
1. Ce sont les Anglais qui me font rester dans cette maudite île avec ces baragouineurs d'Espagnols. Mérimée, Théâtre de Clara Gazul,1825, p. 25.
2. À qui diantre en veut ce baragouineur d'italien? Le voilà qui nous quitte pour aborder un autre groupe. Il sent l'espion d'une lieue. Musset, Fantasio,1834, I, 2, p. 184.
PRONONC. : [baʀagwinœ:ʀ], fém. [-ø:z].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1669 fam. baragouineuse « personne qui parle une lang. incompréhensible » (Mol., Pour., acte 2, scène 10 dans Rich. : Deux baragouineuses me sont venu acuser de les avoir épousées toutes deux); le masc. est attesté sous la forme baragouineux dep. Molière dans Rich. et mentionné comme ,,ancien`` dans Besch. 1845; concurrencé dès 1713 par baragouineur (Hamilton, Mém. de Grammont, p. 15). Dér. du rad. de baragouiner*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun - français

baragouineur \ba.ʁa.ɡwi.nœʁ\ masculin (pour une personne du sexe féminin, on dit baragouineuse)

  1. (Familier) Personne qui baragouine.
    • La paraphrase en fait un baragouineur, incapable de formuler clairement des banalités. — (Pratiques, Numéros 93 à 96, 1997)
    • À qui diantre en veut ce baragouineur d’italien ?— (Alfred de Musset, Fantasio dans la bibliothèque Wikisource Article sur Wikisource, Charpentier, 1888)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARAGOUINEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui baragouine. Il est familier.

Littré (1872-1877)

BARAGOUINEUR (ba-ra-goui-neur, neû-z') s. m.
  • Celui, celle qui baragouine. Ils sont une douzaine de baragouineurs à jouer cartes et dés, Hamilton, Gramm. 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « baragouineur »

De baragouiner, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « baragouineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baragouineur baragwinœr

Évolution historique de l’usage du mot « baragouineur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baragouineur »

  • Qui lui a tendu ce micro? Respectez votre temps au lieu d’écouter ce baragouineur. Xalima.com, Vidéo: Mame Goor Diazaka :«Ousmane Sonko Tekiwoul Darra, Doumako May Buzz» - Xalima.com
  • Le protagoniste du nouveau roman de Raphaël Confiant est une femme-gangster martiniquaise qui connut un destin hors du commun dans le New York des années 1920-1940. Arrivée aux Etats-Unis en 1912 à 26 ans, cette jeune femme noire et pauvre, baragouineuse d’anglais, parviendra à s’imposer sur les bandits de Harlem en tant que banquière puissante de la loterie clandestine. De son vrai nom Stéphanie St-Clair, elle était connue dans le milieu de la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime newyorkais sous son surnom de « Madame Queen » ou « Queenie ». Mêlant fiction et documentation, le romancier martiniquais raconte la saga incroyable mais véridique d’une compatriote devenue une invraisemblable « Reine de Harlem ». RFI, Harlem 1920 : une Antillaise au cœur de la pègre de New York
  • Qui lui a tendu ce micro? Respectez votre temps au lieu d’écouter ce baragouineur. Xalima.com, Vidéo: Mame Goor Diazaka :«Ousmane Sonko Tekiwoul Darra, Doumako May Buzz» - Xalima.com
  • Le protagoniste du nouveau roman de Raphaël Confiant est une femme-gangster martiniquaise qui connut un destin hors du commun dans le New York des années 1920-1940. Arrivée aux Etats-Unis en 1912 à 26 ans, cette jeune femme noire et pauvre, baragouineuse d’anglais, parviendra à s’imposer sur les bandits de Harlem en tant que banquière puissante de la loterie clandestine. De son vrai nom Stéphanie St-Clair, elle était connue dans le milieu de la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime newyorkais sous son surnom de « Madame Queen » ou « Queenie ». Mêlant fiction et documentation, le romancier martiniquais raconte la saga incroyable mais véridique d’une compatriote devenue une invraisemblable « Reine de Harlem ». RFI, Harlem 1920 : une Antillaise au cœur de la pègre de New York

Traductions du mot « baragouineur »

Langue Traduction
Anglais chatterbox
Source : Google Translate API

Synonymes de « baragouineur »

Source : synonymes de baragouineur sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot baragouineur au Scrabble ?

Nombre de points du mot baragouineur au scrabble : 15 points

Baragouineur

Retour au sommaire ➦

Partager