La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « aubergiste »

Aubergiste

Définitions de « aubergiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUBERGISTE, subst. masc.

Personne qui tient une auberge :
Les hôteliers, les aubergistes, qui vendent eux aussi du vin, donnent en outre à manger et à coucher. Ceux-là non plus ne passent pas pour de petits saints. Ils vivent des voyageurs, et les histoires ne manquent pas qui racontent les malheurs de leurs victimes, ... Faral, La Vie quotidienne au temps de st Louis,1942, p. 77.
Rem. Selon Mét. 1955, ,,c'est en général le restaurateur. Cependant, dans certaines régions, il peut s'agir du cabaretier.``
PRONONC. : [obε ʀ ʒist]. Pour la possibilité d'une prononc. de la 1resyll. avec [ɔ] ouvert, cf. auberge1. Passy 1914 note, pour cette syll. une durée mi-longue.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1667 (Sixte Le Tac, Hist. Chronolique (sic) du Canada, 22, Treveilland d'apr. Delboulle, Recueil de notes lexicol., ms. déposé à la Sorbonne : Les plus belles maisons sont occupées par les marchands ou les aubergistes). Dér. de auberge1*; suff. -iste*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 445. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 642, b) 1 254; xxes. : a) 600, b) 310.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Comm. t. 1 1837. − Lar. comm. 1930. − Mét. 1955. − Réau-Rond. 1951. − Sill. 1965. − St-Edme t. 2 1825.

Wiktionnaire

Nom commun - français

aubergiste \o.bɛʁ.ʒist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui tient auberge.
    • On voit, dit-il en goguenardant, que ces Messieurs arrivent de province. À Paris, la mode est passée de massacrer les aubergistes qui refusent de louer leurs chambres. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUBERGISTE. n. des deux genres
. Celui, celle qui tient auberge. Il mange chez un aubergiste.

Littré (1872-1877)

AUBERGISTE (ô-bèr-ji-st') s. m.
  • Celui, celle qui tient auberge.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AUBERGISTE, s. m. celui qui tient auberge. Voyez Auberge.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « aubergiste »

Auberge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de auberge, avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aubergiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aubergiste ɔbɛrʒist

Évolution historique de l’usage du mot « aubergiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aubergiste »

  • Midi, la table est dressée : nappes à carreaux, assiettes blanches et couteaux "Le Lotois" fabriqués par l’aubergiste. Dans le village d’Espédaillac, à l’Auberge Beauville, on attend les habitués et les premiers touristes… Chaque été, ce petit hameau de 275 habitants niché au cœur du parc naturel régional des Causses du Quercy dans le Lot accueille de nombreux vacanciers. "Sans eux, ce serait compliqué, reconnaît Stéphane Rossignol, aubergiste depuis 25 ans et coutelier par passion. Dans notre département, c’est l’inverse de la côte d’Azur. Les gens viennent chercher autre chose, ils fuient les grosses agglomérations. Ils se plaisent ici, ils sont sympas et on le leur rend bien." ladepeche.fr, Lot : à Espédaillac, on prépare l’arrivée des touristes - ladepeche.fr
  • Voilà plusieurs années que des aubergistes souhaitaient être considérés pour ce qu’ils sont. Au départ, ils voulaient même avoir leur propre classification. Finalement, avec l’aide du ministère du Tourisme et d’une enveloppe budgétaire de 150 000 $ obtenue en 2018, ils « accouchent » du Réseau québécois Aubergiste ! Journal Le Placoteux, Initiative d’ici : Les aubergistes ont maintenant leur propre réseau - Journal Le Placoteux
  • «L’auberge est un attrait touristique, une destination en soi, une vitrine du savoir-faire local et une fenêtre sur sa population. Et les aubergistes, toujours présents parce qu’ils habitent sur place, en sont l’âme. Alors on avait toutes les raisons de se regrouper», dit Nancy Lemieux, propriétaire de l’Auberge des Glacis, à L’Islet. Le Soleil, Un nouvel outil pour trouver des auberges | Le Mag | Le Soleil - Québec

Traductions du mot « aubergiste »

Langue Traduction
Anglais innkeeper
Espagnol posadero
Italien oste
Allemand gastwirt
Chinois 旅馆老板
Arabe إنكيبير
Portugais estalajadeiro
Russe трактирщик
Japonais 宿屋
Basque ostalaria
Corse innkeeper
Source : Google Translate API

Synonymes de « aubergiste »

Source : synonymes de aubergiste sur lebonsynonyme.fr

Aubergiste

Retour au sommaire ➦

Partager