La langue française

Atterrement

Définitions du mot « atterrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATTERREMENT, subst. masc.

Littér. État d'une personne atterrée (cf. atterrer1B 2) :
1. Quand je rentrai, après trois heures de queue et de hurlements devant les cuisines, et que tous eurent vu, de leurs yeux vu, en quoi consistait au juste la distribution : cinq litres environ de bouillon liquide où nageaient trois morceaux de mou gros comme des noisettes, il y eut sur tous les visages une telle expression d'atterrement que j'en fus plus triste que de ma propre déception. Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 39.
Rem. On rencontre dans les textes un atterrement néol. d'aut., poét. au sens d'« action de toucher terre (après avoir été projeté dans les airs) » se rattachant au sens étymol. de atterrer* :
2. Ils [les rochers] pensent (comme des statues sans se donner la peine de le dire) que ces teintes sont empruntées aux lueurs des cieux au soleil couchant, lueurs elles-mêmes par les cieux essayées tous les soirs en mémoire d'un incendie bien plus éclatant, lors de ce fameux cataclysme à l'occasion duquel projetés violemment dans les airs, ils connurent une heure de liberté magnifique terminée par ce formidable atterrement. Ponge, Le Parti pris des choses,1942, p. 78.
PRONONC. − Seule transcr. ds Littré : a-tê-re-man.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. xives. « action de renverser par terre » (Serm. lat. fr., ms. de Salis, fo24 vods Gdf. : Aterrement de forte gent), attest. isolée; 2. 1845 (Besch. : Atterrement. Action de terrasser. Fig. épouvante, effroi. Inusité). Dér. de atterrer* étymol. 1; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

atterrement \a.tɛʁ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de terrasser.
  2. Épouvante, effroi.
    • Il y avait une dureté dans son regard, bleu, presque blanc, frappé d’atterrement. — (François Emmanuel, La partie d’échecs indiens, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATTERREMENT (a-tê-re-man) s. m.
  • 1Action de terrasser.
  • 2Épouvante, effroi.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atterrement »

Atterrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de atterrer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « atterrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atterrement atɛrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « atterrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « atterrement »

  • C’est donc avec atterrement que l’on considère la situation de l’’Algérie où la sinistre junte au pouvoir s’emploie à persécuter ses minorités religieuses, avec un acharnement moyenâgeux qui relève des temps sinistres de l’Inquisition. Maroc Diplomatique, Persécutions religieuses: Le régime algérien sous les feux croisés du Parlement européen et des prescripteurs d’opinion US
  • A Madagascar, la diffusion d’un documentaire jeudi soir à heure de grande écoute sur la chaîne nationale publique ainsi que sur la chaîne personnelle du président a semé l’émoi sur les réseaux sociaux. Durant 17 minutes, les spectateurs ont assisté à la reconstitution du voyage d’une femme brésilienne venue en novembre dernier sur la Grande Île pour prier et révéler au pays son destin extraordinaire : la découverte d’un médicament contre un virus mondial. Dix jours après l’annonce fracassante du président affirmant connaître un remède au Covid-19, ce documentaire prophétique n’a à son tour laissé personne indifférent, déclenchant ivresse mais aussi atterrement. Xibaaru, Coronavirus...La prophétie sur le président du Madagascar
  • « Il était dévoué et tellement doué pour tout », souligne Irénée Richard, président du Club vosgien de Village-Neuf. Dans la commune, l’atterrement est général depuis l’annonce du décès de Bernard Schillig. Emporté lui aussi par le Covid-19, le vendredi 27 mars, alors qu’il participait avec son épouse, Véronique, et d’autres randonneurs à un trek au Maroc. Parti lui aussi, en laissant derrière lui sa famille, ses filles, Céline, Isabelle et Patricia, ses petits-enfants qu’il chérissait tant. Mais son sens de l’autre dépassait largement le cercle familial. Après une carrière professionnelle à l’ISL de Saint-Louis, il s’impliquait à tout va à travers des actions associatives. Difficile d’énumérer toutes ses casquettes tant Bernard donnait de sa personne. Chez les pompiers plus jeune, au club de gym, au scrabble, à la philatélie, à l’astronomie, au modélisme ferroviaire, à l’informatique… il avait l’art de partager ses passions, d’initier les plus jeunes et d’enrôler les plus anciens. , Village-Neuf | La dernière randonnée de Bernard Schillig

Images d'illustration du mot « atterrement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « atterrement »

Langue Traduction
Anglais shock
Espagnol conmoción
Italien shock
Allemand schock
Chinois 休克
Arabe صدمة
Portugais choque
Russe шок
Japonais ショック
Basque shock
Corse scossa
Source : Google Translate API

Synonymes de « atterrement »

Source : synonymes de atterrement sur lebonsynonyme.fr

Atterrement

Retour au sommaire ➦

Partager