La langue française

Astringent

Définitions du mot « astringent »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASTRINGENT, ENTE, adj.

MÉD. [En parlant de médicaments] Qui a la propriété de resserrer les tissus :
1. C'est dommage que l'eau soit si salée. − On eût dit en effet de l'eau de mer, ou plutôt quelque chose d'astringent comme une forte solution d'alun. Fromentin, Un Été dans le Sahara,1857, p. 228.
SYNT. Remède astringent; drogue, herbe, plante, potion, poudre, tisane astringente.
P. anal. :
2. « Moi pour travailler, − c'est Tourguéneff qui parle, − il me faut l'hiver, une gelée comme nous en avons en Russie, un froid astringent, avec des arbres chargés de cristaux. » E. et J. de Goncourt, Journal,1876, p. 1133.
P. ext. [En parlant de substances, de plantes, de leur odeur, de leur goût] Amer :
3. Apprendre par le sens du goût que le sel marin a, comme on dit, une saveur franche et que le sulfate de fer a une saveur astringente, c'est apprendre que ces deux sels sont susceptibles d'affecter, chacun à sa manière, l'organe du goût, mais ce n'est rien apprendre quant à la nature du sel marin ou du sulfate de fer. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 144.
Au fig. :
4. Quand j'ai passé la frontière, je remplace la défiance par la cordialité humaine. Il y a donc bien ici, dans notre atmosphère morale, quelque chose d'astringent et d'agressif qui contracte les natures un peu impressionnables. Ce quelque chose c'est le soupçon ironique, la malignité envieuse et dénigrante, la parole perfide, la mauvaise joie de faire de la peine à autrui, ... Amiel, Journal intime,1866, p. 254.
5. Un peu d'amertume dans les talents sur l'âge est quelque chose d'astringent et qui donne du ton. Chateaubriand en a de reste. Lamartine en manque tout à fait : il va à la fadeur. Sainte-Beuve, Mes poisons,1869, p. 24.
Néol., inus. [En parlant d'une pers.] :
6. Dans Bonsoir d'avant-hier... on le félicitait [Béraud] d'avoir réussi ce tour de force d'occuper dignement la place tenue jusque-là par l'astringent Léautaud-Boissard, − Astringent? J'avoue que je ne comprends pas l'application de ce mot. P. Léautaud, Journal littér.,4, 1922-24, p. 103.
Emploi subst. Substance chimique ou végétale ayant la propriété de resserrer les tissus. Synon. styptique :
7. ..., il sera avantageux de sécher la muqueuse par des astringents : sels de zinc..., sulfate de fer (0,10), de cuivre... Hudelo ds(F. Widal, G.-H. Roger, P.-J. Teissier, Nouv. traité de méd.,fasc. 1, 1926, p. 504).
Au fig. :
8. Ah! Ce n'était pas pour dire, mais le parti catholique était bien peu difficile dans le choix de ses protégées et bien peu artiste! Ces lymphes qu'il avait tant choyées et pour lesquelles il avait épuisé l'obéissance de ses feuilles, écrivaient toutes comme des pensionnaires de couvent, dans une langue blanche, dans un de ces flux de la phrase qu'aucun astringent n'arrête! Huysmans, À Rebours,1884, p. 196.
PRONONC. : [astʀ ε ̃ ʒ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1537 (J. Canappe, 4elivre de la méthode thérap. ds Presse médicale, 57, 579 sans attest.); 1553 (P. Belon, Observations, II, 39 ds Rev. Philol., t. 43, p. 178 : Ayans ... recouvré un petit rameau, duquel goustasmes, et aussi de ses fueilles, les trouvasmes estre quelque peu adstringentes). Empr. au lat. astringens, part. prés. de astringere « resserrer », cont. méd. (Cicéron, Nat. deor., 2, 136 ds TLL s.v., 901, 50); cf. Pline, Nat., 31, 98, ibid., 81.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 23.
BBG. − Bouillet 1859. − Duval 1959. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Littré-Robin 1865. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mont. 1967. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Adjectif

astringent \as.tʁɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. (Médecine) Qui resserre les tissus vivants.
    • Le fruit nommé cul-de-chien, nèfle d'Allemagne, est astringent avant sa maturité ; lorsqu'il a molli sur la paille c'est un aliment fort agréable ; par la fermentation ou en fait une espèce de cidre. — (Édouard Adolphe Duchesne, Répertoire des plantes utiles et des plantes vénéneuses du globe, Paris, Jules Renouard, 1836, page 249)
    • Le maticha roumia, appelé aussi tfâ el-âch'k, est un buisson appartenant à la famille des Solanées; les indigènes se servent du suc très astringent de ses fruits pour en badigeonner les blessures produites par le bât chez les bêtes de somme. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 217)
    • Les raisins vendangés vont d'abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd'hui mécanique, afin d'éliminer la rafle qui contient des tanins astringents et râpeux souvent indésirables. — (Martine Camilleri, Vin sur 20, page 158, Ellébore, 2005)
    • Les kakis astringents doivent être mangés à surmaturité, à moins qu’ils ne soient traités artificiellement. — (Michel Chauvet, Encyclopédie des plantes alimentaires, Belin, 2018, page 256)

Nom commun

astringent \as.tʁɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. Substance astringente, qui a la propriété de resserrer les tissus vivants.
    • Arrêter le sang avec des astringents.
    • Le nettoyage de la peau doit être complété par l'application d'un astringent destiné à resserrer les pores.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASTRINGENT (a-strin-jan, jan-t') adj.
  • Terme de médecine. Qui a la propriété de déterminer une sorte de crispation dans les tissus. Une substance astringente.

    S. m. Les astringents. Le perchlorure de fer est un bon astringent.

HISTORIQUE

XVIe s. Les viandes [aliments] de difficile digestion, ou astringentes, Paré, Introd. 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ASTRINGENT, adj. (Med.) nom que l’on donne à certains remedes. Ce mot vient du Latin astringere, resserrer, parce que la propriété de ces remedes est de resserrer ; c’est-à-dire, lorsque les déjections d’un malade sont trop liquides, d’en corriger la trop grande fluidité, & de leur donner la consistance qui leur est nécessaire, & qui prouve la bonne disposition des organes de la digestion.

On doit compter de deux sortes d’astringens ; savoir, ceux qui mêlés avec les liqueurs de l’estomac & des intestins, en absorbent, moyennant leur partie terrestre, une certaine quantité ; d’autres qui picotent & irritent les fibres circulaires des glandes intestinales, & les obligent par cette contraction à ne pas fournir avec tant d’abondance la lymphe qu’elles contiennent

L’administration de ces remedes est très-dangereuse, & demande toute la prudence possible. Les accidens qui arrivent journellement de l’usage de ces remedes pris à contre-tems, c’est-à-dire, sans avoir évacué auparavant les humeurs nuisibles, prouvent avec quelle circonspection on doit les employer.

L’usage extérieur des astringens a rapport au mot styptique. Voyez Styptique. (N)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « astringent »

(Siècle à préciser) Du latin astringens, participe présent de astringere (« resserrer, astreindre ») → voir astreignant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin astringens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Astringens, d'astringere (voy. ASTREINDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « astringent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
astringent astrɛ̃ʒɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « astringent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « astringent »

  • Grâce à ses propriétés astringentes, le concombre va resserrer les pores et donc limiter la transpiration. , mediacongo.net - Actualités - Voici les meilleurs remèdes maison pour la transpiration excessive
  • Les types de Astringent couverts sont: astringent à base de thrombine astringent à base de cellulose régénérée oxydée astringent Combinaison astringent à base de gélatine astringent à base de collagène Electroziq, Impact de COVID-19 sur Astringent dernières tendances du marché 2020 avec l’avancement des principaux acteurs clés – Ethicon, Pfizer, Baxter International, C. R. Bard, The Medicines Company – Electroziq
  • Cet été, « M » part à la découverte des goûts en cuisine. Les composés astringents, antioxydants naturels, ont de nombreuses vertus médicinales. Ils permettent aussi de réaliser de subtils contrastes en gastronomie. Le Monde.fr, Toutes les nuances de l’astringence
  • Un aperçu et une analyse approfondie des développements et des avancées technologiques les plus récents offrent aux utilisateurs une approche à main levée pour présenter leurs produits et processus afin de mettre à jour la contribution au service. Diverses entreprises impliquées dans le marché astringent sont étudiées et analysées afin de comprendre les modèles, la dynamique du marché, les facteurs de risque, les spécifications des produits et les progrès technologiques ayant un impact sur la croissance du marché astringent dans le monde. Évaluation stratégique par les principaux acteurs – Ethicon, Pfizer, Baxter International, CR Bard, The Medicines Company, Anika Therapeutics, Advanced Medical Solutions, Integra LifeSciences, B Braun Melsungen, Gelita Medical, Equimedical, Vascular Solutions, Marine Polymer Technologies, Z-Medica, CryoLife, BioCer En boursomaniac, Astringent Marché COVID-19 Impact sur les stratégies de croissance des entreprises Analyse basée sur la demande, les tendances et les développements récents 2029 - boursomaniac
  • Pour redonner du peps à votre peau, rien de tel qu’un masque astringent. Voici quelques recettes faciles, économique et naturelles à faire chez vous, en fonction de votre type de peau. ConsoGlobe, 5 recettes de masque astringent à faire à la maison
  • Soyons clair : un excès de tanins dans un petit vin qui n’est pas destiné à la garde est clairement un défaut. On parlera alors d’un vin râpeux. En revanche, dans le cas d’un vin de garde qui est astringent mais révèle en parallèle de beaux arômes, cela signifie simplement que le vin est encore jeune et a besoin de temps pour que les tanins se fondent. Certains millésimes vont d’ailleurs mettre plus de temps à s’ouvrir que d’autres. Cela est souvent dû à la maturité des raisins lorsqu’ils sont récoltés. En effet, un millésime ensoleillé produira des vins tout de suite plus gourmands. Par contre, il arrive certaines années que le soleil ne soit pas au rendez-vous. Les raisins seront donc moins mûrs lors de la récolte et donneront des vins plus austères lors de leurs premières années. Pas d’inquiétude néanmoins, s’il s’agit d’un grand vin comme un Grand Cru Classé de Bordeaux et que vous vous armez de patience, le vin aura perdu son astringence de jeunesse et dévoilera beaucoup de complexité et de finesse. Toutefois, si vous souhaitez déguster ce type de vin rouge sans attendre, servez-le avec une viande rouge grasse (côte de bœuf, magret de canard...) car le gras de la viande enrobe les tanins et les deux se compensent très bien en bouche, créant un bel équilibre gustatif. Le Figaro - Le Figaro Vin, Apprenez à identifier et interpréter facilement l’astringence ! - Le Figaro Vin
  • Première chose à savoir : un kaki à chair astringente se mange toujours bien mûr. Pour savoir si votre kaki est prêt à être consommé, observez sa peau : elle est d'un orange bien vif, un peu transparente, et elle se ride par endroits, comme si elle était près de se rompre toute seule ? C'est bon, le fruit est mûr ! Quant au kaki pomme, il peut être mangé quand il est encore bien croquant : assurez-vous surtout que sa peau soit bien lisse et sans "blessures" au moment de l'achat.  Femme Actuelle, Kaki : tous nos conseils pour le consommer et le conserver : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « astringent »

Langue Traduction
Anglais astringent
Espagnol astringente
Italien astringente
Allemand adstringierend
Chinois
Arabe قابض
Portugais adstringente
Russe вяжущее средство
Japonais 収斂剤
Basque astringenteak
Corse astringente
Source : Google Translate API

Synonymes de « astringent »

Source : synonymes de astringent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « astringent »

Astringent

Retour au sommaire ➦

Partager