La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « apyre »

Apyre

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin apyre apyres

Définitions de « apyre »

Trésor de la Langue Française informatisé

APYRE, adj.

CHIM. et MINÉR. [En parlant d'une substance] Inaltérable au feu et infusible. Synon. partiel réfractaire :
1. La silice, l'alumine, la chaux (...) sont des matières très apyres [c'est-à-dire infusibles]. Bastenaire, Daudenart, L'Art de fabriquer la faïence recouverte d'un émail opaque,1828, p. 443.
Rem. Apyre et réfractaire. ,,Pour qu'on puisse qualifier un corps de réfractaire, il suffit qu'il résiste à l'action du feu, qu'il soit infusible, malgré les altérations considérables qu'il peut éprouver d'ailleurs; un corps apyre n'éprouve de la part du feu ni fusion ni changement. Tout corps apyre est réfractaire, mais toute substance réfractaire n'est pas apyre.`` (Besch. 1845).
Au fig. :
2. C'est dans le boueux étalage de ces études d'argot que fulgure l'apyre joyau étiqueté « En famille ». Revue moderniste,déc. 1885(Plowert 1888).
PRONONC. : [api:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1762 adj. chim. et minér. (Ac.). Empr. au gr. α ́ π υ ρ ο ς « sans feu, qui n'a pas été au feu » (Iliade, 9, 12 ds Liddell-Scott), attesté au iies. apr. J.-C. au sens de « non altéré par le feu » (Maximus Tyrius, 41, 4, ibid.).
BBG. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Duval 1959. − Forest. 1946. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Nysten 1814. − Plais.-Caill. 1958. − Plowert 1968 [1888].

Wiktionnaire

Nom commun - français

apyre \a.piʁ\ féminin

  1. (Minéralogie) Andalousite.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Adjectif - français

apyre \a.piʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Minéralogie et Chimie) Qui résiste à l’action du feu, infusible, incombustible.
    • Le cristal de roche est une pierre apyre.
    • Le four se compose d’un padelin en ciment apyre dont la partie inférieure représente l’intérieur un cylindre. — (Société de chimie physique, Journal de chimie physique: Volume 32, 1935)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APYRE. adj. des deux genres
. T. de Minéralogie et de Chimie. Qui résiste à l'action du feu, qui est infusible. Le cristal de roche est une pierre apyre, est apyre.

Littré (1872-1877)

APYRE (a-pi-r') adj.
  • Terme de minéralogie et de chimie. Qui résiste à l'action du feu ; infusible.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « apyre »

Ἄπυρος, de ἀ privatif, et πῦρ, feu (voy. PYRITE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin apyros emprunté au grec ancien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apyre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apyre apir

Évolution historique de l’usage du mot « apyre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « apyre »

Langue Traduction
Anglais apyre
Espagnol apyre
Italien apyre
Allemand apyre
Chinois 阿佩尔
Arabe أبيري
Portugais apira
Russe apyre
Japonais 幽霊
Basque apyre
Corse apia
Source : Google Translate API

Synonymes de « apyre »

Source : synonymes de apyre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apyre »

Apyre

Retour au sommaire ➦

Partager